La musique médiévale

La musique médiévale  : point de rencontre des historiens et des musiciens

Emile BESSIÈRE, "Les Chansons d’amour", La Musique pour tous, n° 58, Paris, Editions universelle, s. d. (illustration d'Henri Armengol).

Responsable(s)

Partners & Team

Florence GÉTREAU, Institut de Recherche sur le Patrimoine Musical en France - Centre National de la Recherche Scientifique

2006 - 2009

Résumé du projet

Ce projet a eu pour but de mettre en lumière tout un pan de l’histoire de l’interprétation encore peu étudié en unissant les efforts d’historiens de la musique et de musiciens. Les répertoires allant des premières notations jusqu’au XVIe siècle ont servi de laboratoires, dès la deuxième moitié du XIXe siècle, pour de nouvelles pratiques musicales qui combinaient recherche savante et exécutions au concert et bientôt au disque. Le projet a pris la forme d’une expérimentation avec des groupes d’étudiants différentes manières de faire la musique ancienne à partir de partitions éditées par des archéologues puis des musicologues entre 1830 et 1970.