HEM - Genève

Prochains événements

Programmes d'études

Clément Charpentier-Leroy

Professeur de Cor

Après avoir obtenu le Diplôme d’études musicales du Conservatoire de Poitiers, Clément Charpentier-Leroy intègre le Conservatoire de Rueil-Malmaison dont il reçoit le Premier Prix de cor puis le Pôle Supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt au sein duquel il obtient un Diplôme de formation à l’orchestre. Il poursuit son parcours musical au Conservatoire national de Paris dont il est diplômé en 2014. Parallèlement à ses études instrumentales, il s’intéresse vivement à l’histoire de la musique et est diplômé de l’Université de la Sorbonne en musicologie.  Au cours de ses études supérieures, Clément Charpentier-Leroy parcourt l’Europe au sein d’orchestres de jeunes sous la baguette de chef-fe-s prestigieux. Il est invité par l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne, le Schleswig-Holstein Musik Festival, l’Orchestre Gustav Mahler des Jeunes, l’Orchestre du Festival de Verbier, dont il est désormais membre du jury lors des recrutements. Il est régulièrement invité par de nombreux orchestres de renommée tels que l’Orchestre de l’Opéra national de Paris, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, l’Orchestre national de Lyon, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de Chambre du Festival de Verbier… Lauréat du Concours International de Chieri, il fait partie de l’Orchestre de la Suisse Romande depuis 2014. Parallèlement à son métier de musicien d’orchestre, son vif intérêt pour l’enseignement l’amène à intégrer la Haute École de Musique de Genève (HEM) dont il est diplômé d’un Master en pédagogie musicale en 2018. Également intéressé par la musique de chambre, il est membre fondateur du quatuor de cors HORNormes. Il enseigne à la HEM depuis la rentrée 2023-24. En savoir plus sur Clément Charpentier-Leroy

Gilbert Nouno

Responsable du Centre de Musique Électroacoustique - Professeur de Musique Électronique - Composition Multimédia - Design Vidéo Interactif - Internet Music - Interfaces, Lutherie Numérique & Systèmes Immersifs - Concept & Création, Open Space

Compositeur, artiste sonore, pédagogue et chercheur, Gilbert Nouno crée une musique très en phase avec les arts visuels et les technologies numériques. Curieux de toute expression, il traverse avec aisance les frontières de l’écriture et de l’improvisation. En tant qu’artiste visuel sous le nom de Til Berg, il combine la synesthésie des arts sonores et des autres médias. À partir de musiques et de sons, il génère des visuels abstraits et minimalistes avec des medium traditionnels et numériques comme la vidéo et la lithographie. Les collaborations de Gilbert Nouno sont frappées du sceau de la pluralité esthétique avec de nombreux artistes comme Pierre Boulez et l’orchestre Philharmonique de Berlin, George Benjamin et le London Sinfonietta, Jonathan Harvey et le Quatuor Arditti, le saxophoniste de Steve Coleman ou encore le flutiste Magic Malik... Lauréat de la Villa Kujoyama à Kyoto en 2007, et de la Villa Médicis, Académie de France à Rome en 2011-2012, Gilbert Nouno rejoint en tant que responsable le Centre de musique électroacoustique de la Haute école de musique de Genève, enseigne la composition à Londres au Royal College of Music, et professeur invité par le DAAD à Detmold (Allemagne). Il enseigne les arts sonores numériques à l’Université de Goldsmiths à Londres où il est également chercheur invité, le live electronics & computer music design à l’Ircam. En savoir plus sur Gilbert Nouno

Stephane Ginsburgh

Professeur de Piano Jaques-Dalcroze

Stephane Ginsburgh s’est produit en soliste et en musique de chambre dans de nombreux festivals internationaux tels qu'Ars Musica, Quincena Musical, ZKM Imatronic, Agora Ircam, Bach Academie Brugge, Ultima Oslo, Darmstadt Ferienkurse, Gaida (Vilnius), Warsaw Autumn, Musica Strasbourg, Klara Festival et à l'Accademia Chigiana de Sienne. Infatigable arpenteur du répertoire mais aussi explorateur de nouvelles combinaisons alliant voix, percussion, performance ou électronique, il s'est dédié très tôt à la musique contemporaine tout en développant un vaste répertoire classique. Il joue régulièrement au sein de l’ensemble Ictus et a collaboré avec des compositeurs tels que Frederic Rzewski, Jean-Luc Fafchamps, Stefan Prins, Alec Hall et Matthew Shlomowitz, dont il a créé des œuvres, ainsi qu'avec des chorégraphes telles qu'Anne Teresa De Keersmaeker. Féru de performances immersives, Stephane Ginsburgh a donné l'intégrale des sonates de Prokofiev ou les six dernières sonates de Beethoven en une soirée Après avoir obtenu un master en musique, il a suivi les cours de Paul Badura-Skoda, Claude Helffer, Jerome Lowenthal et Vitaly Margulis. Il a été directeur artistique du Centre Henri Pousseur, studio de musique mixte et électronique basé à Liège. Il est titulaire d’un bachelier en philosophie des sciences de l'Université Libre de Bruxelles et est docteur en Arts de la Vrije Universiteit Brussel et du Koninklijk Conservatorium Brussel. Stephane Ginsburgh a enregistré une quinzaine d'albums pour Sub Rosa, World Edition, Grand Piano (Naxos) et Kairos. Son intégrale des Sonates pour piano de Prokofiev, qualifiée de “version captivante” et “essentielle” (La Libre Belgique), a été publiée chez Cypres records. En savoir plus sur Stephane Ginsburgh

Béatrice Martin

Professeure de Clavecin

Née à Annecy, Béatrice Martin étudie le clavecin dès l’âge de six ans. Son parcours musical l’amène à étudier avec de grandes personnalités du clavecin : Christiane Jaccottet au Conservatoire de Musique de Genève, Kenneth Gilbert, et Christophe Rousset au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle y obtient de nombreux premiers prix avec les plus hautes distinctions, et y achève un cycle de perfectionnement. Elle reçoit également les précieux conseils d’Huguette Dreyfus, Ton Koopman et Lars-Ulrik Mortensen lors de masterclasses. Premier prix du Concours International de Clavecin de Bruges en 1998, elle reçoit également le prix du public et le prix des Editions Bärenreiter. L’année suivante, elle est nommée Révélation de l’ADAMI au MIDEM de Cannes. Estimée pour ses talents de continuiste, elle a joué lors de nombreux festivals et dans une multitude d’ensembles. Elle est également une partenaire privilégiée de William Christie et de ses Arts Florissants depuis vingt ans. Reconnue pour les qualités de son enseignement, Béatrice Martin a créé la classe de clavecin à l'Escola Superior de Música de Catalunya à Barcelone et est actuellement professeure invitée à la Juilliard School de New-York. En 2000, Béatrice Martin fonde avec Patrick Cohën-Akenine l’ensemble Les Folies françoises, au développement duquel elle participe activement. En savoir plus sur Béatrice Martin

Lucien Kandel

Professeur de Chant historique - Ensemble vocal Renaissance

Chanteur et directeur artistique de l'Ensemble Musica Nova, Lucien Kandel s'est spécialisé dans les répertoires de musique ancienne après des études en chant classique au CNSMD de Lyon. C'est auprès de Marie-Claude Vallin, Gérard Geay, Dominique Vellard ... qu'il se perfectionne et obtient en 1996 son Diplôme supérieur. Il intègre rapidement de prestigieuses formations telles que le « Huelgas Ensemble », « Doulce Mémoire », « A Sei Voci », « Les Solistes de Lyon Bernard Têtu ».   Il a collaboré également au sein du Concert Spirituel d'Hervé Niquet, de l'Ensemble Jacques Moderne (Joël Suhubiette) et d'Elyma avec Gabriel Garrido. Il a participé à de nombreuses créations contemporaines notamment de Daniel D'Adamo au sein de l'Ensemble Poïésis, et a passé des commandes d'oeuvres auprès de différents compositeurs (Daniele Ghisi,Henry Fourès, Saed Haddad...). A la tête de l'Ensemble Musica Nova depuis 2003, il constitue une équipe de chanteurs prêts à remettre sur le métier les oeuvres maîtresses du répertoire dont la célèbre Messe de Machaut. Les enregistrements remportent de nombreux prix et critiques élogieuses dont le Diapason d'Or de l'année 2003 ou l'Editor Choice de la Revue anglaise Gramophon en 2007. Depuis 2011, il enseigne la pratique du chant historique au sein de la Hem de Genève et du DMA. Il donne régulièrement des Masters Classes dans différentes Académies (Royaumont) et Conservatoires du chant médiéval au chant baroque. En savoir plus sur Lucien Kandel

François Dumont

Professeur de Piano

François Dumont est Lauréat des plus grands concours internationaux : le Concours Chopin de Varsovie, le Concours Reine-Elisabeth, les Piano Masters de Monte-Carlo. Nominé aux Victoires de la musique, il reçoit le Prix de la Révélation de la Critique Musicale Française. Il se produit en soliste avec l’Orchestre National de France dirigé par François-Xavier Roth, au Théâtre des Champs-Elysées, à la Philharmonie de Paris, au Musikverein de Vienne ainsi qu’enSoliste tournée au Japon. Leonard Slatkin l’invite pour enregistrer les deux concertos de Ravel avec l’Orchestre National de Lyon pour Naxos. Il se produit dans les grands festivals tels que la Chaise-Dieu, Radio-France Montpellier, Piano aux Jacobins, la Roque d’Anthéron, Chopin à Nohant, Sociétés Chopin de Paris et Genève, Palazzetto BruZane à Venise. Né à Lyon, il travaille avec Pascale Imbert, Chrystel Saussac et Hervé Billaut et rentre à quatorze ans au CNSMD de Paris dans la classe de Bruno Rigutto. Il se perfectionne à l’Académie Internationale de Côme et la Lieven Piano Foundation auprès de Dmitri Bashkirov, Leon Fleisher, William Grant Naboré, Murray Perahia, Menahem Pressler, Andreas Staier et Fou Ts’ong. Sa discographie comprend plus de 35 albums, incluant l’intégrale des Sonates de Mozart, l’œuvre pour piano de Ravel, les Trios de Beethoven et Schubert, des disques Bach, Chopin, Wagner/Liszt, Fauré, Moussorgsky et une intégrale en cours des concertos de Mozart avec l’Orchestre National de Bretagne. Il pratique assidûment la musique de chambre avec Sayaka Shoji, Augustin Dumay, Laurent Korcia, Marc Coppey, Henri Demarquette, Xavier Philipps, les quatuors Prazak et Voce, et explore le Lied avec son épouse, la soprano Helen Kearns.  Il collabore activement avec des compositeurs tels que Bacri, Dusapin, Finzi, Lacaze, Murail, Tanguy. Passionné par la transmission et la pédagogie, il est invité pour des masterclasses en Europe et au Japon.  En savoir plus sur François Dumont

Nelson Goerner

Professeur de Piano

Né en 1969 à San Pedro en Argentine, Nelson Goerner commence l'étude du piano à cinq ans avec Jorge Garruba puis la poursuit au Conservatoire National de Musique de Buenos Aires avec Juan Carlos Arabian et Carmen Scalcione. Il donne en 1980 son premier concert dans sa ville natale et en 1986 il obtient le Premier Prix du Concours Franz Liszt de Buenos Aires. Grâce à son talent exceptionnel, Martha Argerich lui fait décerner une bourse d'études qui lui permet d'aller au Conservatoire de Genève dans la classe virtuosité de Maria Tipo. Septembre 1990 représente un tournant dans sa carrière avec le Premier Prix à l'unanimité du Concours de Genève pour le Concerto n°3 de Rachmaninov avec l'Orchestre de la Suisse Romande, qui le réinvite la saison suivante avec le Concerto n°1 de Chopin. Ce prix entraîne de nombreux concerts en Europe et une tournée au Japon où il obtient un immense succès.
 Depuis, Nelson Goerner a été invité par la plupart des grands festivals français et a donné des récitals dans de nombreuses villes d’Europe. Il joue également en musique de chambre avec le Quatuor Takacs en Grande-Bretagne, Espagne, Italie et France, avec le Quatuor Carmina en Suisse, avec le Quatuor Ysaye en Hollande ainsi qu'avec Steven Isserlis et Vadim Repim à Londres. D'autre part, Nelson Goerner s'est produit avec le Philharmonia Orchestra sous la direction de Claus-Peter Flor, le London Philharmonic et l'Orchestre Residentie de La Haye dirigés par Franz Welser-Moest, le Royal Scottish National Orchestra avec Neeme Jarvi, le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin et Andrew Davis, le Bayerische Rundfunk Orchester, le Los Angeles Philharmonic et David Zinman, le Nederland Philharmonic et Vassily Sinaisky, les Orchestres de Bordeaux et Montpellier avec Yutaka Sado, l'Orchestre National de France et Hans Graf, ainsi qu'avec de nombreux orchestres. Ses engagements futurs incluent des concerts avec les orchestres de la Tonhalle de Zurich, de la Suisse Romande, de Liège, de la NHK à Tokyo et des récitals à Londres, Paris, Lyon, Manchester, Dallas... Nelson Goerner a enregistré un récital de Chopin (EMI Classics), chez Cascavelle un récital Rachmaninov et les 12 Etudes d'exécution transcendante de Liszt, les Préludes de Rachmaninov et le Concerto n°3 avec le BBC Philharmonic dirigé par Vassily Sinaisky, chez Chandos des œuvres de Busoni pour piano et orchestre, les concertos de Liszt, un récital Brahms et Schubert pour Cascavelle, et une nouvelle œuvre de John Lord pour EMI Classics. Ses récents enregistrements de Chopin sur instrument ancien lui ont valu un Diapason d'Or. En savoir plus sur Nelson Goerner

Miguel Da Silva

Professeur d'Alto

Miguel da Silva se forme au Conservatoire National de Région de Reims avant d’intégrer le Conservatoire Supérieur de Musique de Paris où il a pour professeurs Serge Collot et Maurice Crut. Il y reçoit un premier prix de musique de chambre et un premier prix d’alto, à l’unanimité et avec vote spécial du jury. En 1985, il remporte le Premier Grand Prix au Concours international de musique de chambre de Paris et intègre l’orchestre de l’Opéra de Paris. En 1987, il quitte l’Opéra pour fonder avec trois amis le quatuor Ysaÿe. Après un travail auprès des quatuors Lasalle, Amadeus, Italiano et Berg, la formation remporte de nombreux premiers prix, dont le concours d’Evian en 1988, et débute une fructueuse carrière internationale. Après des débuts chez Harmonia Mundi, le quatuor signe un contrat d’exclusivité avec Decca, firme pour laquelle il gravera, entre autres, l’intégrale des quatuors de Mendelssohn, deux disques consacrés à Fauré et des recueils consacrés à Debussy et Ravel. La création contemporaine est primordiale pour la formation qui est dédicataire de nombreuses œuvres de Pascal Dusapin, André Boucourechliev ou Noam Sheriff. Miguel da Silva s’est également produit avec des partenaires tels que Michel Portal, Pierre Amoyal, Truls Mork, Gary Hoffmann, Pascal Rogé, Jean-Claude Pennetier ou  Emmanuel Pahud. En soliste, il a été l’invité de l’Orchestre de Chambre de Pologne, de l’Orchestre de Montpellier, de l’Orchestre Franz Liszt de Budapest, du Sinfonia Varsovia et de l’orchestre Les Siècles. En 1993, l’altiste a fondé avec le quatuor Ysaÿe une classe de quatuor à cordes au CRR de Paris, une première française. Leurs élèves (Ebène, Modigliani, Psophos, Voce, Aviv ou Incanto) ont remporté de très nombreux concours de quatuors à corde internationaux. Il est également directeur artistique de l’académie d’été Musique à Flaine, conseiller artistique de l’Académie Musicale de Villecroze, et fondateur de Ysaÿe Records, le label discographique. Chevalier des Arts et Lettres, Miguel da Silva joue un alto crémonais de 1790, il est professeur d’alto à la Haute école de musique. En savoir plus sur Miguel Da Silva

Sandrine Chatron

Professeure de Harpe - Musique de Chambre avec Harpe - Traits d'Orchestre en section ou en pupitre (Harpe)

Sandrine Chatron est une harpiste curieuse, défricheuse et aux multiples facettes. Elle occupe le poste de harpe solo depuis 2009 au Nederlands Philarmonisch Orkest et enseigné la pratique d’orchestre au Conservatoire d'Amsterdam depuis 2012. Pédagogue enthousiaste, elle anime des training d’audition, participe à des stages, des masterclass et des jurys de concours. Diplômée du Conservatoire National Supérieur de musique de Paris en 1994 en harpe et en musique de chambre, Sandrine Chatron est lauréate de plusieurs concours ( Arles, Charpentier)  de la Fondation Banque Populaire (2000), et de la Fondation Tissier Grandpierre (2019). Elle a étudié avec Gérard Devos, Marie-Claire Jamet, Frédérique Cambreling et Germaine Lorenzini. Elle défend avec ardeur un large répertoire, de la harpe à simple mouvement à la création contemporaine. Elle est membre du Trio Polycordes avec lequel elle crée de nombreuses œuvres et spectacles interdisciplinaires. Elle a été membre de l’Ensemble Calliopée pendant vingt ans. Invitée de nombreux festivals, elle a une prédilection pour le partage en musique de chambre et collabore avec des artistes comme le quatuor Elias, Amaury Coyetaux, Juliette Hurel, Ophélie Gaillard. En tant que soliste, elle s’est produite dans le cadre du festival Présences, au Théâtre des Champs-Elysées, au Musée d’Orsay, à Radio France et au Concertgebouw d'Amsterdam, avec notamment le Nederlands Kamerorkest, La Grande Ecurie-La Chambre du Roy, l’Ensemble Fa. Elle a créé de nombreuses œuvres, dont celles de Pierre Boulez, Krystof Maratka, Philippe Schoeller, Susumu Yoshida, Ricardo Nillni, Frédérick Martin, Luis Naon, Alexandros Markeas, Robin De Raaf, Fabien Cali... Soucieuse de défendre un répertoire inédit ou méconnu, elle a signé plusieurs albums solo remarqués par la critique, pour Naïve- Ambroisie, Aparté : André Caplet et ses contemporains (2005), Le Salon de musique de Marie-Antoinette (2009) et A British Promenade (2017), et a une importante discographie en musique de chambre, avec le Trio Polycordes (2017-2018-2022) et en orchestre. Elle collabore avec l’Ensemble Intercontemporain, l’Ensemble Klangforum-Wien, le Royal Concertgebouw Orchestra, l’Orchestre National de France, les Berliner Philharmoniker et le Lucerne Festival Orchestra, et a joué sous la direction de chefs tels Claudio Abbado, Ricardo Muti, Georges Prêtre, Sir Simon Rattle, Pierre Boulez, Daniele Gatti, Lorenzo Viotti, Marc Albrecht. Elle joue également sur harpe historique avec les orchestres comme Le Concert de la Loge, Le Cercle de l’harmonie, Le Concert spirituel. En savoir plus sur Sandrine Chatron

Susanne Schimmack

Professeure de Chant

"Sensationnel !" "C'est de la première classe". "Impressionnant !" C'est ainsi que la presse décrit les interprétations de rôles de Susanne Schimmack. Lorsque la soprano allemande Susanne Schimmack s'est produite au concours du chanteur du monde de Cardiff en 1997, on a dit d'elle qu'elle était « la Rolls Royce des voix ». « La Cassandre de Susanne Schimmack domine toute la représentation grâce à son phrasé noble, son interprétation intelligente du rôle et son excellente diction française » (Opéra). Depuis lors, Susanne Schimmack a chanté avec succès environ 90 rôles d'opéra, dont Turandot, Kundry/Parsifal, Feldmarschallin/Rosenkavalier, Marta Tiefland, Ellen Orford/ Peter Grimes, Cassandre/ Les Troyens, Carmen/ Carmen. Ses engagements l'ont conduite au Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, à l'Opéra national tchèque de Brno, au Staatstheater de Mayence, au Nationaltheater de Mannheim, à Opera Pacific USA, à Arizona Opera USA, au Pfalztheater de Kaiserslautern, aux théâtres de Dortmund, Francfort, Chemnitz, au Staatstheater de Kassel, Dessau, Lübeck, Ulm, Trier, Wuppertal, Gera, au Musikfestspiele de Dresde, au Festival de Printemps de Budapest, au Festival d'Auvers-sur-Oise en France, au Festspiele de Bad Hersfeld ainsi qu'aux sociétés de radiodiffusion BBC, DR, ZDF, WDR et NDR. Aux côtés d'Angela Georghiu et de Roberto Alagna, elle a enregistré une édition complète de Manon de Massenet sous la baguette de Sir Antonio Pappano. Née à Witten, en Allemagne, Mme Schimmack a reçu sa formation artistique aux États-Unis, à l'Université de Californie Irvine. Des masterclasses avec Martin Katz, Marylin Horne, le professeur Ellen Müller-Preiss et Ks. Christa Ludwig à New York ont complété ses études. Elle a poursuivi son travail vocal et son développement de l'alto au soprano dramatique avec Ks. Martha Dewal et Ks. Ileana Cotrubas à Vienne et David Jones à New York. Elle a fait ses débuts professionnels à l'opéra dans le rôle de Rossweisse/Walküre avec l'Arizona Opera USA en 1991, et ses débuts en Allemagne dans le rôle d'Erda/Rheingold. Susanne Schimmack a été première soliste à l'Opéra de Dortmund de 1993 à 1998 et de 1998 à 2000 à l'Opéra royal du Danemark à Copenhague. Elle travaille en tant que chanteuse indépendante depuis 2000 et a collaboré avec des chefs d'orchestre renommés tels que Antonio Pappano, Thomas Dausgaard, Michael Schønwandt, Frank Beermann, Giordano Bellincampi, Laurent Wagner et les metteurs en scène Sir Peter Hall, John Dew, Heinz Lukas- Kindermann. Le répertoire de Susanne Schimmack comprend également l'oratorio et le lied, notamment les grands cycles de lieds de Gustav Mahler, Richard Strauss et Richard Wagner. Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux : le Cardiff Singer of the World Competition, le Concours international des voix wagnériennes, le Concours international de chant de Paris. Elle a reçu la bourse Jessye Norman de l'Orange County Philharmonic Society USA et le prix Bajazzo de l'Opéra de Dortmund pour sa réussite artistique exceptionnelle. En savoir plus sur Susanne Schimmack

Portrait de Clément Charpentier-Leroy
Gilbert Nouno
Stephane Ginsburg
Béatrice Martin
Lucien Kandel
François Dumont
Nelson Goerner
Miguel Da Silva
Sandrine Chatron
Susanne Schimmack

Nos étudiant-e-s témoignent

Ce que j'aime à la HEM, c'est la possibilité de jouer aux côtés des musiciens professionnels de l'Orchestre de la Suisse Romande (OSR)

Florence Laurain Master of Arts en interprétation musicale orientation concert

Quand j'ai découvert le département Musique et mouvement de la HEM, ça a été un vrai coup de foudre !

Laurence Monbaron Etudiante en 3e année du Bachelor of Arts en Musique et mouvement

La réputation internationale de la classe de percussion de la HEM permet d’attirer beaucoup d’étudiant-e-s de grand talent !

Antonin Jaccard Etudiant en 3e année du Bachelor of Arts en Musique

Le double cursus Master proposé par la HEM me permet de concrétiser mes deux ambitions professionnelles : jouer et enseigner

Hristeia Markova Etudiante en Master en interprétation musicale spécialisée et en pédagogie

La HEM est réputée jusqu'en Amérique latine pour l'expertise de son département de musique ancienne, tant au niveau instrumental que théorique.

Pablo Agudo Etudiant en 2e année du Bachelor of Arts en Musique / instruments historiques (Violon baroque)

La HEM propose un cursus en adéquation avec les attentes du monde professionnel et m'y prépare en mettant en discussion mes aspirations et la réalité du métier de musicien

Mattia Bornati Etudiant en 2e année de Master de direction d'orchestre

J’ai choisi la HEM pour la renommée de son équipe pédagogique et l’importance des moyens qu’elle met à la disposition de ses étudiant-e-s dans le domaine de la musique électro-acoustique

Nicolas Roulive Etudiant en Master de composition

Le département vocal de HEM propose à ses étudiant-e-s de nombreuses Masterclasses avec des personnalités artistiques incroyables

Mariana Silva Etudiante en Master en interprétation musicale, orientation concert (chant)

Ce que j’aime à la HEM sur le site de Neuchâtel, c’est la belle cohésion entre les étudiant-e-s au sein de la classe de chant

Oscar Esmerode Etudiant en 3e année de Bachelor en chant sur le site de Neuchâtel

La HEM en chiffres

0

étudiants et étudiantes en 2022

0

professeurs et professeures en 2022

+ 0

événements organisés en 2022

0

filières BA/MA

En savoir plus

Vie étudiante

  • Vivre à Genève
  • Vivre à Neuchâtel
  • Budget/Bourse
  • Logement

Vivre à Genève

Ville multiculturelle par excellence, Genève est connue dans le monde entier pour sa qualité de vie et son esprit d’ouverture. Située sur les rives du lac Léman, elle jouit d’une situation géographique privilégiée au cœur de l’Europe.

Vivre à Neuchâtel

La Ville de Neuchâtel est une cité dynamique et attractive, située au bord du lac du même nom.

Budget / bourse

Le coût de la vie à Genève est assez élevé. Il est conseillé de se renseigner en amont de sa venue pour définir un budget. Il existe également de nombreuses possibilités d’obtenir une bourse.

Logement

Résidence, colocation, foyer, il existe de nombreuses possibilités de se loger à Genève ou en France voisine à des prix abordables.

Campus

  • Site de Genève
  • Site de Neuchâtel

Site de Genève

Les différents bâtiments qui composent le site de Genève sont situés au centre-ville. Commerces, services, loisirs et offres culturelles sont rapidement et facilement accessibles.

Site de Neuchâtel

Le site neuchâtelois de la HEM est situé à 5 minutes de la Gare CFF et 15 minutes du centre-ville et du lac. Il abrite des salles de cours, deux auditoriums, une bibliothèque et une cafétéria.

La HEM se présente

Lu 28 août 2023

Le département des instruments à clavier de la HEM

Ma 29 août 2023

Florence Laurain - Un coup de foudre pour l'Europe

Ve 25 août 2023