Pages

Chanter les motets de Philippe de Vitry

Vitry - paysage

Responsable(s)

Partenaires & équipe

Thomas Vernet, Fondation Royaumont

Arnaud Pignol, Avignon Tourisme (palais des papes)

Baptiste Romain, Schola Cantorum Basiliensis

Anne Delafosse, CNSMD – Lyon

Olivier Bettens

Christelle Cazaux-Kowalski

Valérie Cordonier, CNRS

Josquin Piguet, HEM

Date de début: 2018

Résumé du projet

Chanter les motets de Philippe de Vitry, figure culturelle majeure du XIVe siècle, représente aujourd'hui encore un défi unique. Malheureusement, la seule transcription disponible est celle des Éditions de l'Oiseau-Lyre, parue en 1956, qui est loin de répondre aux exigences d'une pratique musicale historiquement informée. Quant aux manuscrits originaux, ils sont d'une lecture si ardue que des reproductions numérisées ne seraient pas directement utilisables par des praticiens. Lorsqu'on écoute les enregistrements discographiques des motets, on constate qu'ils sont tous réalisés à partir de la transcription des Éditions de l'Oiseau-Lyre, dont ils reproduisent les partis pris et les erreurs. Aucun d'entre eux ne questionne les sources, ni n'intègre les enseignements de la « science du chant », telle qu'elle ressort des traités historiques.

Ce projet propose de combler ces lacunes en établissant une édition à la fois critique et innovante des motets de Philippe de Vitry, permettant de mettre à l'épreuve les techniques de lecture musicale du XIVe siècle, apportant ainsi un regard inédit à la compréhension et à l'application de la musica ficta. L'originalité du projet consiste à prolonger le travail scientifique par des ateliers d'interprétation, d'ornementation, d'improvisation et de composition, dans le but d'intérioriser les conditions techniques qui prévalaient au temps de l'Ars nova. Le résultat de ces ateliers devrait, en retour, venir nourrir la réflexion fondamentale.