Pages

Kazakhstan - L'influence des écoles européennes de chant sur la construction de modèles spécifiques de pédagogie vocale dans des pays sans héritage lyrique

Kazakhstan - projet de recherche HEM

Responsable(s)

Responsable(s)

Vangelis Angelakis

Partenaires & équipe

Anastasia Georgaki, National and Kapodistrian University of Athens

Arman Zhudebayev, Conservatoire national Kazakh

Date de début: 2020

Résumé du projet

Le présent projet souhaite s'intéresser aux influences des écoles européennes de chant sur la technique vocale lyrique enseignée dans des pays avec une tradition lyrique récente : Kazakhstan et Grèce. Les deux pays représentent un certain nombre de similitudes aux mêmes moments de l'histoire : sur le plan de la recherche et de l'affirmation d'une identité nationale, celui de l'introduction de l'opéra par des compagnies étrangères, celui de l'ouverture du premier théâtre d'opéra la même année (1941), enfin celui de l'influence des artistes et professeurs étrangers sur l'instauration de l'enseignement vocal dans les pays concernés. 

Au travers d'une recherche historique, scientifique et pédagogique nous souhaitons faire la lumière sur l'intégration et la transformation des influences citées plus haut dans la pédagogie vocale kazakhe et grecque. Une réflexion sur les spécificités de ces techniques permettra de déterminer dans quelle mesure elles peuvent être encore considérées comme un témoignage vivant des approches vocales du passé européen. Un événement transversal, en présence de participants du projet ainsi que de pédagogues et d'étudiants des institutions concernées, confrontera les approches spécifiques des écoles étudiées dans la résolution de problèmes vocaux contemporains choisis. 

L'aspect novateur de la démarche se situe au niveau des équipes responsables du projet : les chanteurs lyriques géreront eux-mêmes les outils scientifiques utilisés dans ce projet de recherche, en lien avec leur propre connaissance pratique du geste vocal. L'interprétation scientifique des données tiendra compte de besoins et de réalités concrètes du fonctionnement de l'appareil vocal en lien avec les choix techniques ou esthétiques conscients des chanteurs.