Bachelor en Communication visuelle

Le Département Communication visuelle de la HEAD – Genève fait appel à un vaste champ de compétences. Du dessin à la vidéo, en passant par l'animation, l'édition, la typographie, la photographie, la mise en espace, les technologies multimédia et le webdesign, il offre à l'étudiant.e l'éventail complet des outils de la communication, aussi bien classiques que numériques. Organisé en deux options (Image/Récit et Espace/Média) et deux orientations Master (Design espace et communication  et Media Design), le Département Communication visuelle de la HEAD – Genève relève le défi de former ses étudiant-e-s à un métier en constante évolution.

Communiquer aujourd'hui
Il fut un temps où une affiche, une publicité, un spot à la radio ou à la télé, constituaient une communication efficace. Placardé contre un mur, imprimé dans un magazine ou diffusé sur les ondes le message empruntait des canaux simples, depuis longtemps éprouvés. Et puis tout a changé. L'avènement du web et de l'information en ligne, le boom des smartphones et des applications mobiles, le choc des réseaux sociaux, de la réalité augmentée et des campagnes virales ont durablement bouleversé notre rapport au monde. La communication est partout, n’importe quand. Elle a aboli l’espace et le temps. Le village global de McLuhan s'est réduit à cet "individu instantané" qui n'a jamais autant communiqué.

Le Bachelor en Communication visuelle de la Haute Ecole d'Art et de Design - Genève se doit de suivre au plus près les derniers développements d'une discipline en perpétuelle mutation, pour ainsi offrir à ses étudiants-es la mise à jour en temps réel d'un savoir-faire spécialisé. Car même si les moyens ont évolué, les enjeux, eux, restent les mêmes. L'objectif d'une bonne communication visuelle est de transmettre de l'information (culturelle, commerciale, scientifique, institutionnelle, humanitaire ou politique) à destination d'un public ciblé. Mais un public versatile qui passe d'un support à un autre, d'une information à une autre, qui sait tout dans l'instant. Comment capter son attention, quelle stratégie appliquer pour se faire voir et se faire entendre, quels outils utiliser pour qu'un message perdu au milieu de la masse fasse mouche et atteigne sa cible? Le Bachelor en Communication visuelle de la HEAD – Genève veut répondre à ces nouveaux défis. Et ainsi former des professionnels aptes à répondre aux exigences de la communication d'aujourd'hui tout en inventant celle de demain.

Communiquer dans la réalité 
La filière en Communication visuelle de la HEAD – Genève profite d'un vaste réseau de mandat extérieur pour une première mise à l'épreuve de ses étudiants.e.s. Ces expériences leur permettent de se confronter en grandeur nature aux réalités de leur formation. A la création d'éléments de communication traditionnels, notre école se voit de plus en plus confier le développement de stratégie complète pour des institutions ou des partenaires privés. Celle-ci prend non seulement en compte la création de supports visuels (affiches, flyer, newsletters, signalétique), mais cherche également à maximaliser la diffusion de son message à travers tous les canaux à disposition (mobile, web et réseaux sociaux). 

Durant son cursus, l'étudiant-e est également invité à rencontrer des intervenants internationaux (graphistes, typgographes, webdesigners), qui, par le biais de débat et de workshops, partagent leurs expériences et engagent les participants dans une approche professionnelle. On peut citer les workshops de Nicolas Bourquin de Berlin, de Frédéric Teschner de Paris, d'Erik van Blokland de La Haye, de Dylan Kendle de Londres ou de Niels Wehrspann de Genève, ainsi que la conférence de Paula Scher, fondatrice de l'agence Pentagram de New York, organisée dans le cadre des Talking Heads.

Communiquer demain
Les métiers de la communication visuelle ont subi de profondes et rapides mutations. Notre environnement a petit à petit vu arriver de nouveaux supports au rang desquels la prolifération des écrans est sans doute la manifestation la plus spectaculaire. Webdesign, graphisme numérique, développement d'application pour smartphone, le Bachelor en communication visuelle envisage déjà les multiples possibilités qu'offres ces terminaux. Il porte aussi sa réflexion sur le futur de ces machines.

Option Image/Récit
Établie au sein du département Communication visuelle, l’option Image/Récit est axée sur diverses pratiques - Illustration, Bande dessinée, Animation - impliquant l’image et la narration. Au cours d’un cursus de trois ans, les étudiant·e·s acquièrent les outils nécessaires, traditionnels et numériques, pour développer un regard critique sur leur propre pratique et la culture environnante afin d’amorcer une démarche d’auteur·e.

La formation est basée sur l’enseignement de méthodes de travail, de compétences techniques et théoriques, le développement de projets personnels en atelier ainsi que la réalisation de mandats externes. La particularité de l’option Image/Récit est de compléter cet apprentissage par la pratique du graphisme qui permet aux étudiant·e·s d’adapter leurs projets à différents supports de communication et de répondre à des travaux de commandes. L’acquisition d’une culture visuelle empruntant à de nombreux domaines (cinéma, théâtre, art plastique, art de la scène, musique, culture populaire, culture numérique) permet à chacun·e de développer et d’affirmer sa personnalité. Cet encadrement est complété par des cycles de conférences ainsi que des workshops donnés par des professionnel·le·s du métier.

Accéder au site Internet de la Communication visuelle
Accéder au site de l'atélier Cinéma d'animation 
Voir tous les projets de la filière Communication visuelle

Responsable-s

Collaborateur/trice scientifique

Assistant-e-s

Equipe enseignante

Intervenants

Peggy Adam, Marion Bareil, Jean-Philippe Bretin, Sandra Carrera, Ainhoa Cayuso, Camille Dedieu, Vincent De Vevey, Vanessa Dziuba, Christoffer Ellegaard, Roger Gaillard, Karen Gliozzo-Schmutz, Bastien Gomez, Stéphane Hernandez, Thuy-An Hoang, Raynald Métraux, Rebecca Metzger, Cécile Nanjoud, Carole Parodi, Thomas Perrodin, Nadia Raviscioni, Sammy Stein, Rob Van Leijsen, Michel Wlassikoff