Master en Architecture d’intérieur

MAIA – Master of Arts in Interior Architecture

Écologies d’intérieur

Le Master of Arts in Interior Architecture (MAIA) est un programme professionnel de 2 ans qui envisage l’architecture d’intérieur comme étant à l’intersection des espaces, des écologies et des sociétés contemporaines. Le design d’espace est considéré comme multidimensionnel, articulant la diversité des intérieurs, des objets et des médias qui configurent la réalité sur de nombreuses voies et à de nombreuses échelles, du matériel au virtuel, du local au mondial.

MAIA appelle à une vision où l’humain et le non-humain s’articulent dans de nouvelles assemblées parlementaires par l’étude des sphères publiques, privées et commerciales des intérieurs contemporains. Le programme aborde à la fois les réponses aux défis environnementaux et sociétaux actuels (empreinte carbone, économie circulaire) et les implications des nouveaux paradigmes écologiques (non-humain, post-humain) pour l’architecture d’intérieur en tant que discipline dans toutes ses dimensions professionnelles : design d’espace, mobilier contextualisé, virtualité et médias, recherche et pratiques curatoriales et éditoriales.

La dimension professionnelle du programme comprend la réalisation de projets à l’échelle 1:1 et une formation multidisciplinaire qui aborde les nouvelles écologies d’intérieur. Jamais dans l’histoire l’architecture n’a produit autant d’intérieurs dans lesquels l’humain et le non-humain (centres de données, serres, installations botaniques, etc.) se retrouvent assemblés dans de nouvelles configurations, appelant à une nouvelle action et pensée écosystémiques.

Programme d’études
Le programme s’articule sur 4 semestres :

MAIA 1 – Glossaires : intérieurs durables et post-humains
MAIA 1 explore les glossaires qui caractérisent l’écologie contemporaine et leurs implications pour l’architecture d’intérieur. Du concept postmoderne de durabilité dans les années 1980 à celui de l’Anthropocène dans les années 2000, des paradigmes contemporains du post-humain au Capitalocène et au Cthulucène dans les années 2010, le semestre s’articule autour des ateliers et des modules qui traitent des thèmes de l’humain, de l’animal, des plantes et des matériaux dans les espaces intérieurs.

MAIA 2 – Assemblages : technologie, objets, médias intérieurs
MAIA 2 se concentre sur les enchevêtrements entre organismes, objets et technologies, dans les environnements intérieurs avec lesquels ils interagissent. Considérant toute forme de représentation comme architecturale, de la scénographie à la photographie et du design de produit aux espaces virtuels, le semestre se fonde sur la pratique autour d’un atelier et de modules sur les médias, qui sous-tendent la présence du Master au Salone del Mobile, à Milan.

MAIA 3 – Itérations : recherche, curation, édition d’intérieurs
MAIA 3 produit des itérations d’intérieurs au pluriel, développant de nouveaux concepts sur la condition interconnectée des réseaux et des écologies qui définissent les espaces contemporains. Le semestre est orienté vers la recherche et se concentre sur les compétences fondamentales de la curation, de l’écriture, de l’édition et de la recherche. Les étudiant.e.x.s établissent leur propre parcours d’études, qui sera approfondi au cours du 4ème semestre.

MAIA 4 – Diplôme : compétences professionnelles
Le dernier semestre du MAIA se concentre sur le projet de fin d’études de chaque étudiant.e.x. Le semestre s’articule autour d’un atelier central, complété par des séminaires sur les compétences professionnelles (économie, marketing et communication) qui contribueront à façonner la vie postuniversitaire des étudiant.e.x.s.

* La langue du MAIA est l’anglais, avec quelques cours en français.

www.head-maia.ch
instagram : @head_maia

Pédagogie : Multidisciplinarité et médias
MAIA envisage toute forme de média comme potentiellement architecturale, de l’écriture à la photographie, en passant par le dessin et le cinéma. Le programme explore les intérieurs contemporains en tant que plateformes de « médias élargis », en examinant leur appartenance à différents lieux et temporalités, qu’ils soient physiques ou virtuels, proches ou éloignés, explorant ainsi le rôle de l’architecture d’intérieur dans la construc­tion de la contemporanéité.

Professionnalisation et réseau international
Les étudiant-e-x-s de MAIA travaillent régulièrement en coopération avec des designers internationaux sur des projets professionnels menés en collaboration avec des institutions, ce qui débouche sur une carrière professionnelle à l’impact international. De même, le département est présent dans des expositions et des plateformes internationales, telles que le Salone del Mobile à Milan ou Design Parade à Toulon. Le programme prévoit une coopération permanente avec le Joint Master of Architecture (JMA) des écoles de Genève, de Fribourg et de Berthoud, ainsi qu’avec l’École Camondo à Paris. De plus, le programme 2022-2024 collaborera activement avec le magazine Volume.

* MAIA permet à ses diplômé-e-x-s de demander leur inscription au Registre professionnel des architectes suisses (REG A, Architecture d’intérieur).

Communauté internationale
Les étudiant-e-x-s de MAIA travaillent avec une communauté notable de designers d’intérieur, d’architectes, de concepteur-rice-x-s de produits, de curateur-rice-x-s, de cinéastes et d’expert-e-x-s de différentes disciplines, et construisent des espaces intérieurs qui s’articulent autour de récits parallèles de mondes virtuels, de films, d’expositions ou de publications. Cette approche transdisciplinaire permet de créer des conditions expérimentales qui s’avèrent stimulantes pour les enseignant-e-x-s, les étudiant-e-x-s et les utilisateur-rice-x-s réel-le-x-s.

Équipe et enseignant-e-x-s invité-e-x-s :
Vera Sacchetti, Design Critic and Curator. Driving the Human. Basel
Youri Kravtchenko, Principal at YKRA Interior Design. Geneva
Philippe Rahm, Principal at Philippe Rahm Architectes. Paris
Institute for Postnatural Studies. Centre for Postnatural Experimentation, Madrid
Leonid Slonimskiy, Principal at Kosmos Architects. Moscow
Lucia Pietroiusti, Curator on Art and Ecology. London
Marina Otero, Architect and Curator. Eindhoven
Bas Princen, Artist and Photographer. Zurich
Nicolas Nova, Anthropologist of technology. Geneva
Lilet Breddels, Director of Volume Magazine. Rotterdam  
Andrea Dalmas, Principal at Ciszak Dalmas Interior Design. Madrid, Hong Kong
Line Fontana, Principal at Fagart & Fontana Architectes. Paris
Ana Luisa Soares, Principal at Fala Atelier. Porto
Ahmed Belkhodja, Principal at Fala Atelier. Porto   
Simon Husslein, Principal at Husslein Design. Zurich
Kai Reaver, Digital Technologist and Theorist. Oslo 
Michael Jakob, Architecture and Landscape Theorist. Geneva
Arjen Oosterman, Editor of Volume Magazine. Rotterdam

Responsable
Javier Fernandez Contreras 

Collaboratrices scientifiques
Valentina De Luigi

Secrétariat
Lucie Landenbergue

Assistant-e-x-s
Camille Bagnoud
Damien Greder
Cécile-Diama Samb
Phi Nguyen

MAIAAdmissions


Titre délivré: 
Master of Arts HES-SO en Architecture d'intérieur