Mondes parlés worlds rivolta femminile, K7 – NOV. 14. 72 – FACE A
© Clovis Duran
Mondes parlés du 13.03 Frédéric Forte «Youpi. (une lecture) »
© Clovis Duran
Mondes parlés du 12.12.17 / Lecture de Demeurée de Gaëlle Obiégly
© Clovis Duran
Modes parlés du 21.11.17 / Arno Calleja, "À la fin de la séance mon analyste m'a offert un t-shirt avec dessus une pub pour son cabinet" 
© Clovis Duran
Mondes parlés du 17.10.17 / Soirée « Alors les filles, ô mes bisons, vous ne sortez donc pas ce soir ? » avec les voix de Fabienne Radi, Alice Riva, Elizabeth Lebon, Dorothée Thébert et Carla Demierre.
© Clovis Duran

Mondes Parlés / Spoken Worlds au Centre d'art contemporain Genève

Octobre 2017 - Mai 2018

Centre d'art contemporain Genève - Cinéma Dynamo
Mondes Parlés / Spoken Worlds
Une programmation de l’atelier d’écriture de la HEAD – Genève et du Centre d’art contemporain Genève, conçue par Carla Demierre, présentée un mardi par mois.

Programme
17 octobre 2017 à 18h30 / Soirée « Alors les filles, ô mes bisons, vous ne sortez donc pas ce soir ? » avec les Bibliothèques et les voix de Fabienne Radi, Alice Riva, Elizabeth Lebon, Dorothée Thébert et Carla Demierre.
21 novembre 2017 à 18h30 / Arno Calleja / « À la fin de la séance mon analyste m'a offert un t-shirt avec dessus une pub pour son cabinet. »
12 décembre 2017 à 18h30 / Gaëlle Obiégly / « Demeurée »
9 janvier 2018 à 18h30 / Soirée autour de Carla Lonzi (en préparation)
13 mars 2018 à 18h30 / Frédéric Forte / « Youpi (une lecture) »
24 avril 2018 à 18h30 / Marie de Quatrebarbes / « Tant il est vrai que si peu »
15 mai 2018 à 18h30 / Gilles Furtwängler / « Minou. Chaton. Dis-nous ce que tu espères de nous. »

L’atelier d’écriture de la HEAD — Genève a été créé il y a une quinzaine d’années dans le but d’ouvrir un champ d’investigation autour de la question de ce que « fabrique » un artiste quand il écrit. Il s’agissait avant tout d’explorer, à partir de l’art, toutes les formes inusuelles d’écriture et de mise en situation de ce qui se lit et de ce qui s’écoute, et de tenter ainsi de penser un ensemble de pratiques élaborées aux confins de l’art et de la littérature. Ancré dans le cadre particulier d’une école d’art où s’inventent des formes de recherches qui n’hésitent pas à investir tous les champs du savoir et de la culture, l’atelier d’écriture est conçu comme un espace d’expérimentations et d’échanges au sein duquel chaque étudiant définit les termes de sa recherche. Les chantiers ouverts sont plutôt hétérogènes - que l’entreprise soit de type poético-documentaire ou critico-romanesque, qu’elle relève de l’aparté fictionnel, de l’exposition à lire, de la post-conférence, du ready-made, du sampling ou du téléscopage linguistico-musical - tous ont en commun une forme de flottement générique, une façon de faire léviter leurs socles pour envisager et interroger sous un angle élargi la pratique de l’écriture. Il arrive parfois que l’atelier d’écriture détourne un étudiant d’une carrière d’artiste au profit d’une carrière d’écrivain, et il arrive souvent que l’une se conjugue avec l’autre.

Plus d'information ici 

 

Voir tous les projets de l'école