Open House

Exposition d'Art - Architecture - Design

Samedi 8 Mai 2021 - Lundi 30 Août 2021

Ouverture samedi 8 mai 2021 - De 11h à 22h 
Parc Lullin, Plage du Saugy, Genthod
Depuis Genève, le site est facilement accessible en train – arrêt Gare du Creux de Genthod, Léman Express toutes les 15 minutes -, en voiture (3 parkings à proximité) et à vélo (25 minutes depuis Genève). L’aéroport de Genève est à 15 minutes de bus ou de train.
Bus 50 et 55
Leman Express SL1 SL3 SL4

OPEN HOUSE est une manifestation pluridisciplinaire en plein air qui met en scène, en quatre temps de 2021 à 2022 et dans plusieurs lieux du canton de Genève, des formes innovantes ou originales d’habitat à travers des projets issus du monde de l’art, de l’architecture et du design.

La première Session nommée PROCESSUS – CONSTRUIRE L’HABITAT se déroule du 8 mai 2021 au 30 août 2021 dans le PARC LULLIN, À GENTHOD, près de Genève. Constituant l’introduction à la manifestation globale, cette session réunira les projets de recherche, réalisés à l’échelle 1 :1, de plusieurs institutions académiques et humanitaires telles que l’EPFL, l’ETHZ de Zurich, la HEAD – Genève, l’HEPIA, l’OIM ou l’UNHCR. Les projets des étudiant.e.s et des chercheur.ses questionneront l’habitat, du point de vue du processus de construction, au regard des questions sociales, géopolitiques, migratoires ou encore climatiques.

THE GREEN DOOR PROJECT OU 24/7
Un projet des étudiant.e.x.s en Arts visuels, option Construction

Le Parc Lullin s’étendait jadis jusqu’au bord du lac. Ni les rails, ni la route ne coupait cette pente, entre prés ouverts et forêts lumineuses composées d’arbres et de buissons mixtes. Aujourd’hui, cachée pour les terrains en bordure de lac par un long mur, la route de Lausanne sépare le parc du lac, un tunnel pour piétons passe sous la route pour accéder à la plage de Saugy. 19 étudiant.e.s du Département Arts visuels de la HEAD se sont inspiré.e.s de cette configuration particulière (le parc comme espace de culture et de nature «domestiqué» et «inventé» par ses limites (route, mur, porte escalier en pierre) en construisant une zone de quatre mètres sur quatre, à la fois prise sur le terrain et intégrée au parc, délimitée d’un côté par le mur (et la porte) et de l›autre par trois faces en bois.

Cet espace, est à la fois une « chambre » à ciel ouvert, un abri, un espace d’art accessible hors de l’exposition OPEN HOUSE. Il est aussi une interrogation sur la notion d’habitat (à quel moment une délimitation devient maison ou site habitable) ainsi que sur les phénomènes et multiples interprétations du dehors et du dedans.

La construction a été une confrontation concrète à la question des matériaux et de leur provenance. Dans un souci d’écologie, les étudiant.e.s se sont d’abord intéressés à la terre pour en faire des briques, puis aux arbres pour en faire des planches. La solution des briques pour les murs a été abandonnée (trop longue, et trop lourde) au profit de planches issues des marronniers du parc.
La découpe des planches a été réalisée avec l’aide de la scierie mobile des 2Rivières et la structure en bois a été construite en une semaine par les étudiants. Une collection de briques produites à partir de la terre du parc Lullin, prise dans un périmètre de 100 mètres a été intégrée dans l’espace.

Accessible à travers la porte côté route, l’espace sera ouvert 24/24 et 7/7 jours durant Openhouse 2021. Des propositions artistiques (installations, performances, lectures) y seront proposées sur un rythme bi-hebdomadaire, selon un programme géré par les étudiant·e·s et publié sur le site Openhouse ainsi que sur les réseaux sociaux.

Enseignant-e-s Katharina Hohmann et Vincent Kohler
avec Isablle Schnederle et Roland Freymond
Avec les étudiant-e-s Melina Oria Alhadeff, Emma Berger-Pierre, Antoine Bürcher, Rafael Cuhha da Silva, Ana Duran, Claire Guignet, Louis Karim Kagny, Gian Losinger, Marie Lucas, Laura Matsuzaki, Lou Revel, Sara Rottenwöhrer, Jessie Schaer, Alex Sobral, Sibylle Volken, Elsa Wagnières, Lorenz WErnli, Mel Wieland et Elisa Wyss.


REFUGE TONNEAU 21
VARIATION DU REFUGE TONNEAU RÉALISÉ PAR
CHARLOTTE PERRIAND ET PIERRE JEANNNERET EN 1938

Un projet des étudiant.e.s en Architecture d’intérieur

En 1938, les architectes et designers Charlotte Perriand (1903–1999) et Pierre Jeanneret (1896–1967) conçoivent le Refuge Tonneau, un abri à douze côtés, destiné à accueillir jusqu’à huit personnes en haute montagne dans un environnement confortable mais réduit. Cet abri mobile pouvant être facilement transporté et monté en quatre jours, devait comporter des meubles modulaires intégrés, des espaces de rangement et une cuisine minimale disposée autour d’un poêle central. Six lits devaient être situés dans la partie supérieure et deux lits amovibles au « rez-de-chaussée ». Bien que le projet n’ait jamais été réalisé du vivant de ses créateurs, il a influencé leurs travaux ultérieurs, ainsi que ceux de bien d’autres architectes.

Entre 2019 et 2021, le Département Architecture d’intérieur de la HEAD – Genève a développé le projet « Refuge Tonneau 21 – Un hommage à l’oeuvre de Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret ». Un groupe de douze étudiant.e.s a conçu divers intérieurs contemporains en s’appuyant sur la structure d’origine du bâtiment, imaginant notamment une salle de méditation, une petite fromagerie, un logement familial de vacances, un lieu de retraite pour thérapie de couple et un studio de répétition pour orchestre de chambre. Les travaux ont été présentés sous forme de dessins et de maquettes.

La seconde phase du projet a abouti à la construction d’un vrai pavillon pour OPEN HOUSE qui est exposé dans le Parc Lullin. Les étudiant.e.s ont ainsi pu expérimenter la construction à l’échelle 1 : 1, avec la construction du maquette grandeur nature qui a servi de base à la construction finale. Ils et elles ont associé la mobilité, l’utilisation réfléchie des matériaux et la fonctionnalité, aux émotions, à l’esprit ludique et à la joie pure d’être installé.e.s dans la nature au coeur du Parc Lullin. Le groupe a proposé un escalier central dans un intérieur coloré et une disposition différente et ludique des fenêtres circulaires

Projet dirigé par Simon Husslein
Assistants Damien Gredier, Sven Högger, Abeyi Endrias
Avec les étudiant-e-s Annika Resin, Aurélie Chêne, Camille Némethy, Caroline Savary, Elise Chauvigné, Gaïne Legendre, Julie Reeb, Juliette Colomb, Karen Vidal, Krenare Krasniqi, Maria Clara Castioni, Melissa Ferrara.

 

Voir tous les événements de l’école

Open House
© Exposition d'Art - Architecture - Design