Pascal Berthoud Dit Gallon

Professeur

Arts visuels

T 022 / 388.51.53

Pascal Berthoud est né en 1971 à Genève où il vit et travaille.

 

Diplômé de l’ESBA (Genève) en 1996, il est représenté par les galeries Analix Forever

(Genève), Christopher Gerber (Lausanne), Gourvennec Ogor (Marseille), Elizabeth

Couturier (Lyon)

 

« …Si Pascal Berthoud favorise l’apparition de formes nébuleuses, transitoires, minérales ou volcaniques, c’est qu’il aime expérimenter dans le dessin un « délitement progressif », quelque chose de l’ordre d’une perte de visibilité, d’un effacement. Et c’est là que le processus même de fabrication de l’image rejoint celui de la sculpture : par le geste qui effleure, circule sur la feuille, supprime pendant qu’il impressionne. La taille des dessins est à la mesure de l’implication physique de l’artiste face à sa matière. Les formes rigoureusement architecturales et perspectives ou bien organiques et nuageuses, par leur mise en relation dans l’œuvre, abolissent la frontière entre abstraction et figuration, art conceptuel et art gestuel, et ouvrent des perspectives nouvelles, à la mesure du ciel étoilé et des galaxies qui sont les sujets d’élection de l’artiste.

La pratique de l’artiste appartient ainsi à une double tradition que tout paraît opposer : l’architecture modulaire et la grandeur baroque, la répétition des motifs et l’art de la fugue, la rigueur de la structure et l’emphase du geste… » (Léa Bismuth, commissaire d’expositions et critique d’art pour artpress  depuis 2006)

 

« …Certains artistes ajoutent un ingrédient important à leur pratique graphique : la virtuosité technique, qui les affilie immédiatement à plusieurs siècles de tradition de la représentation. Ici, le dessin est fouillé, il gagne en précision et découle d’un système de vision acérée. Parmi d’autres, les œuvres de Pascal Berthoud relèvent de cette dernière catégorie où des créateurs contemporains, dans un style résolument de leur temps, se mesurent à d’illustres prédécesseurs, qu’ils se nomment Nicolas Poussin, Francisco de Goya ou Max Beckmann. »

(Richard Leydier, critique d’art et ancien rédacteur en chef de artpress) 

Biographie (PDF)

Portrait de Pascal Berthoud Dit Gallon