Le département Musique et mouvement de la Haute école de musique de Genève (HEM) offre une formation pluridisciplinaire de caractère novateur basée sur la méthode développée par le musicien et pédagogue genevois Emile Jaques-Dalcroze.

Reconnue internationalement dans le domaine de la pédagogie, la méthode Jaques-Dalcroze donne la possibilité d’acquérir des compétences essentielles et de préparer aux divers métiers de la musique grâce à son offre de cours complète : cours de rythmique, d’improvisation, de technique et créativité du mouvement, de piano, de pédagogie appliquée, de théorie, d’ateliers de création, etc.

Les points forts du département

Un rayonnement international 

Dispensée dans la plupart des pays d’Europe, en Amérique, en Asie et en Australie, la méthode Jaques-Dalcroze bénéficie d’un rayonnement international à la source de multiples projets et collaborations, mais aussi  de contacts humains qui constituent les bases d’un futur réseau professionnel.

La filière Musique et mouvement de la HEM ouvrent la porte à des carrières internationales en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Partout dans le monde, la Rythmique Jaques-Dalcroze contribue à développer des aptitudes et créer des synergies entre les arts et les générations.

Congrès internationaux, ateliers et conférences, de nombreux évènements et rencontres sont organisé-e-s dans le monde autour de cette pédagogie active générant autour d’elle une réelle effervescence.

Un environnement privilégié

Le département Musique et mouvement de la HEM délivre ses enseignements en lien étroit avec l'Institut Jaques-Dalcroze de Genève, avec lequel il partage les mêmes locaux dans le quartier animé des Eaux-vives au cœur de la cité. L’environnement de travail comprend des studios spacieux, des lieux propices aux échanges et à l’interaction, l’accès gratuit à des salles de travail.

Grâce à ce partenariat, le département Musique et Mouvement bénéficie d’un environnement de grande qualité qui facilite l’intégration des outils pédagogiques à la créativité : dès la première année du Bachelor, les étudiant-e-s sont amené-e-s à s’immerger dans la pédagogie par des stages pratiques préparant à l’enseignement avec le jeune public et permettant d’établir de premiers liens avec les acteurs et actrices de la pédagogie active.

Une culture de la transversalité

La variété des champs d’actions de la HEM (de la musique ancienne à la création contemporaine, au développement des nouvelles technologies, etc.) est synonyme de nombreuses opportunités pour les étudiant-e-s du département. La nature pluridisciplinaire du département en fait un carrefour où se rencontrent de nombreuses formes d’art.

Des collaborations artistiques dans la cité

Grâce aux nombreux projets proposés par la HEM tout au long de leur cursus, nos étudiant-e-s ont l’opportunité de collaborer avec des professeur-e-s et artistes de divers horizons, et d’approcher les domaines de la danse contemporaine, du théâtre, de l’art-thérapie et des sciences de l’éducation.

Ainsi, le département vit au rythme de sa cité et de son temps en créant des liens avec de nombreux partenaires culturels genevois.  Ainsi, la collaboration avec l’association pour la danse contemporaine (ADC) se traduit à travers des projets artistiques en commun, des sorties à des spectacles et performances, ainsi qu’un accès permanent au centre de documentation de l’association.

Nos étudiant-e-s bénéficient également de la présence de tuteurs et tutrices de projets artistiques en provenance de différents sites pluridisciplinaires tels que le Théâtre du Galpon, mais aussi de l’expertise de metteurs et metteuses en scène invité-e-s lors de séminaires spécifiques.

Les soirées d’improvisation « Freaky Friday », en collaboration avec la ligue d’improvisation genevoise, des Masterclasses dispensées par des artistes de la scène contemporaine et des projets artistiques hors les murs dans différents musées de la région (Musée d’ethnographie de Genève, Musées d’Art et d’Histoire, Musée de l’Ariana, etc.) complètent ce riche dispositif.

La recherche

Les programmes d’études basés sur la philosophie du pédagogue Emile Jaques-Dalcroze ouvrent des champs de recherche extrêmement féconds à nos étudiant-e-s, qu’il s’agisse de l’influence de la rythmique sur le développement de la musicalité, les perceptions et les nouvelles technologies, mais aussi l’accompagnement de jeunes enfants présentant des troubles d’apprentissages ou encore des personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Les débouchés professionnels

Grâce à sa polyvalence, la formation dispensée par le département Musique et mouvement de la HEM permet à ses étudiant-e-s d’intégrer rapidement le marché de l’emploi. Des stages semestriels sont proposés à nos étudiant-e-s dès le Master afin de se familiariser avec l’enseignement à des publics variés. Soulignons que le Bachelor of Arts en Musique et mouvement est qualifiant, et confère le droit d’exercer l’enseignement de la rythmique à l’école publique primaire et dans des structures d'accueil de la petite enfance.

Le Master of Arts en Pédagogie musicale, orientation Rythmique Jaques-Dalcroze, permet quant à lui d’enseigner dans les conservatoires et les écoles de musique et des structures sociales diverses, pour des publics variés allant des très jeunes enfants aux personnes âgées..

L’acquisition par nos étudiant-e-s d’un bagage artistique très riche leur permet également de concevoir et réaliser leurs propres projets et créations multidisciplinaires. Beaucoup d’entre eux et d’entre-elles s’investissent dans le secteur des arts vivants, où leurs compétences de spécialistes des liens musique-mouvement et de l’improvisation musicale sont particulièrement appréciées.

Une poursuite d’études possible

Centre mondial de la rythmique, l’Institut Jaques-Dalcroze de Genève est le seul établissement de la galaxie Jaques-Dalcroze habilité à délivrer le diplôme supérieur indispensable pour pouvoir exercer la formation des futur-e-s enseignant-e-s professionnel-le-s de la méthode Jaques-Dalcroze dans les disciplines fondamentales rythmique, solfège et improvisation. Cette formation d’une durée d’environ deux ans constitue la qualification la plus haute de la méthode Jaques-Dalcroze.

Pour accéder à cette formation, il faut être en possession du Master en pédagogie musicale, orientation « rythmique Jaques-Dalcroze », ou d’un titre jugé équivalent.

Le département en vidéos

Formations

Enseignant-e-s disciplines principales

Sarah Branchi-Cascone

Professeure de piano Jaques-Dalcroze

Née à Aix-en-Provence, Sarah Branchi Cascone y débute ses études musicales qu'elle complète ensuite au sein du CRR de Montpellier.  Après l'obtention des Diplôme d' Etudes Musicales en piano et musique de chambre, elle intègre très jeune le Cefedem-Sud  (actuellement IESM), où elle obtient un diplôme d’enseignement de piano.  C'est ensuite à la Haute Ecole de Musique de Genève (HEM) que son parcours musical la mène afin de poursuivre ses études dans la classe de Dominique Weber. Elle y obtient un diplôme d’enseignement puis un diplôme de concert. Passionnée par la pédagogie et la transmission depuis son plus jeune âge, Sarah Branchi Cascone enseigne le piano depuis 2003 au sein des classes de l'Institut Jaques-Dalcroze et au sein du Master de pédagogie, orientation Jaques-Dalcroze, de la HEM. Elle s’est produite en tant que soliste ainsi que dans diverses formations de musique de chambre en Suisse, en France et en Argentine. En 2008, elle fonde le duo Tashko-Branchi avec la pianiste Olta Tashko. Les deux pianistes se produisent régulièrement en récital en France et en Suisse. En 2017, elles participent à l’intégrale des concertos de J.S Bach pour 2, 3 et 4 pianos avec le quatuor Terpsycordes. Elles sont amenées en 2019 à créer le spectacle « Vagabond et Visionnaire » de S. Arnauld sur des poèmes de F. Nietszche.

Pablo Ernesto Cernik

Professeur d'Harmonie au clavier et écriture Jaques-Dalcroze - Improvisation instrumentale - Préparation physique et mentale : Approche corporelle de la musique par la rythmique Jaques-Dalcroze - Rythmique Jaques-Dalcroze - Solfège Jaques Dalcroze

Pablo Cernik est actuellement employé comme professeur vacataire pour enseigner au Bachelor, Master et CAS du Département Musique et Mouvement de la HEM. Il collabore avec la direction du département dans des tâches concernant la visibilité des études, et également avec l'Institut Jaques-Dalcroze dans la coordination du Diplôme Supérieur. Il est le directeur des formations au niveau du Certificat d'études dalcroziennes en Italie, en Espagne, au Chili et en Argentine. Il a longuement contribué à la diffusion de la méthode en donnant des ateliers et des conférences dans différentes régions et pays d'Europe, Asie et Amérique Latine. En tant que pianiste d'opéra, de musique de chambre et de danse, les présentations qu'il a réalisées ont porté un intérêt particulier sur la création multidisciplinaire. Il poursuit actuellement un doctorat en Arts à l'Universidad Nacional de las Artes (UNA) à Buenos Aires. Il est membre du Collège Jaques-Dalcroze et aussi du comité central de la Fédération Internationale d'Enseignants de Rythmique (FIER). Il est le président de l'Association Dalcroze d'Argentine.

Tamaé Gennai Deveaud

Professeure d'Improvisation instrumentale - Rythmique Jaques-Dalcroze - Solfège Jaques-Dalcroze

Tamaé Gennai naît à Genève où elle suit sa formation musicale à l’Institut Jaques-Dalcroze dès son plus jeune âge. En 2007, elle obtient brillamment son Master of Arts (orientation pédagogie Jaques-Dalcroze, prix du Conseil d’état, prix de l’Institut Jaques-Dalcroze). Elle continue à se former en suivant des cours de solfège et de contrepoint à la HEM et obtient son certificat supérieur de solfège en 2008. Elle complète ensuite sa formation pianistique et pédagogique avec Robert Kaddouch à Paris. Tamaé enseigne la musique et le mouvement à des publics très variés (parents-enfants, adolescents, seniors, service psychiatrique des HUG,...) et obtient en 2019 le Diplôme Supérieur de la méthode Jaques-Dalcroze qui lui permet d’enseigner la méthode aux professionnels. Elle obtient à cette occasion le prix de la fondation Aletheia pour sa chorégraphie de groupe. Elle enseigne depuis la rythmique, le solfège, la pédagogie, l’improvisation et l’accompagnement à la création de spectacle à la Haute Ecole des Arts de Berne. Depuis 2021, elle enseigne régulièrement à Bucarest. En parallèle de sa carrière de pédagogue et d’enseignante, Tamaé joue et chante sur les scènes de Suisse, de France et de Suède avec le chanteur et guitariste Jackson Wahengo (musique traditionnelle de Namibie) et écrit et met en scène de nombreux spectacles pluridisciplinaires (musique, danse, théâtre) avec la Compagnie TaMiErO. En 2019, elle est lauréate de la bourse d’écriture de la Société Suisse des Auteurs pour son spectacle jeune public L’enfant do, qui sera créé au Petit Théâtre de Lausanne. Ayant à cœur de mettre en lien ses compétences scéniques et pédagogiques au service de publics n’ayant pas facilement accès aux arts, elle a créé plusieurs projets de spectacles en Inde dans les bidonvilles de Calcutta et de Bombay, dans les Villas Yoyo de Genève et dans le cadre des ateliers créativité de l'IJD. En apprendre plus

Stephane Ginsburgh

Professeur de Piano Jaques-Dalcroze

Stephane Ginsburgh s’est produit en soliste et en musique de chambre dans de nombreux festivals internationaux tels qu'Ars Musica, Quincena Musical, ZKM Imatronic, Agora Ircam, Bach Academie Brugge, Ultima Oslo, Darmstadt Ferienkurse, Gaida (Vilnius), Warsaw Autumn, Musica Strasbourg, Klara Festival et à l'Accademia Chigiana de Sienne. Infatigable arpenteur du répertoire mais aussi explorateur de nouvelles combinaisons alliant voix, percussion, performance ou électronique, il s'est dédié très tôt à la musique contemporaine tout en développant un vaste répertoire classique. Il joue régulièrement au sein de l’ensemble Ictus et a collaboré avec des compositeurs tels que Frederic Rzewski, Jean-Luc Fafchamps, Stefan Prins, Alec Hall et Matthew Shlomowitz, dont il a créé des œuvres, ainsi qu'avec des chorégraphes telles qu'Anne Teresa De Keersmaeker. Féru de performances immersives, Stephane Ginsburgh a donné l'intégrale des sonates de Prokofiev ou les six dernières sonates de Beethoven en une soirée Après avoir obtenu un master en musique, il a suivi les cours de Paul Badura-Skoda, Claude Helffer, Jerome Lowenthal et Vitaly Margulis. Il a été directeur artistique du Centre Henri Pousseur, studio de musique mixte et électronique basé à Liège. Il est titulaire d’un bachelier en philosophie des sciences de l'Université Libre de Bruxelles et est docteur en Arts de la Vrije Universiteit Brussel et du Koninklijk Conservatorium Brussel. Stephane Ginsburgh a enregistré une quinzaine d'albums pour Sub Rosa, World Edition, Grand Piano (Naxos) et Kairos. Son intégrale des Sonates pour piano de Prokofiev, qualifiée de “version captivante” et “essentielle” (La Libre Belgique), a été publiée chez Cypres records. Website: www.ginsburgh.net

Florence Jaccottet

Responsable du département Musique et mouvement - Professeure d'Atelier d'expérimentation créative - Rythmique Jaques-Dalcroze - Technique et composition du mouvement - Coordinatrice de la préparation physique et mentale

Née en 1989 à Lausanne, Florence Jaccottet s’initie dès son plus jeune âge à la rythmique Jacques Dalcroze au Conservatoire de sa ville natale. En parallèle, elle étudie dans le même Conservatoire le piano dans la classe d’Helena Maffli, dont le cursus s’achève en 2008 avec un Prix d’excellence. Portée par tout ce qui touche à l’expression corporelle et musicale, elle s’engage ensuite dans la filière Musique et mouvement de la HEM Genève où elle obtient en 2011 un Bachelor of Arts, récompensé par le Prix de pédagogie Marguerite Croptier Lange. Deux ans plus tard, elle complète sa formation avec un Master of Arts en pédagogie Jaques Dalcroze, dont le travail est couronné par le Prix de l’Institut Jaques Dalcroze. Florence Jaccottet est actuellement lauréate d’une bourse d’études pour l’obtention d’un Diplôme Supérieur, cursus durant lequel elle reçoit le Prix pour l'excellence de son enseignement du Solfège et  dont la création « Entrée en matières », présentée en 2017 en duo avec le percussionniste Michael Chapon, s’est vue attribuée le Prix de la Fondation Alethéia. En 2015, Florence Jaccottet reçoit de l’Institut Jaques-Dalcroze le titre de Professeure titulaire de rythmique Jaques-Dalcroze. Une méthode qu’elle enseigne aux adultes et aux enfants dans divers cadres depuis 2011 et qu’elle ne cesse d’approfondir en participant à de nombreuses Masterclass à l’étranger. Enseignant depuis 2015 la technique et composition du mouvement ainsi que la création au sein de la HEM, elle est nommée en 2018 chargée de cours rythmique au sein de l’institution. Entre enseignement et expression artistique, l’activité de Florence Jaccottet s’articule également autour de sa passion pour la danse dont elle expérimente les diverses formes depuis de nombreuses années. Dans ce domaine, elle se concentre notamment depuis 2013 sur la danse contemporaine et l’improvisation aux côtés du Professeur Emilio Artessero Quesada. Placée au cœur de sa recherche artistique, l’expression du rythme et de la musicalité du mouvement fait de sa danse un langage contemporain singulier. Une particularité qui lui vaut d’être invitée à présenter aussi bien ses performances artistiques que les techniques qu’elle développe pour les futurs rythmiciens en Suisse et, plus récemment à l’étranger, notamment au Japon ou encore en Corée du Sud.

Hélène Nicolet

Professeure d'Improvisation instrumentale - Rythmique Jaques-Dalcroze

Hélène Nicolet est née à Genève en Suisse et aborde la musique dès son enfance par la rythmique à l'Institut Jaques-Dalcroze. D'un père musicien de jazz et d'une mère pédagogue, son parcours artistique est profondément marqué par l'improvisation et l’approche corporelle. Elle a obtenu la licence d'enseignement de la méthode Jaques-Dalcroze en 2006 (prix du meilleur niveau de licence, de la meilleure leçon aux adultes et du meilleur examen de rythmique). Son intérêt pour l'enseignement s’est confirmé lors de l'obtention du Diplôme de Maître de musique à la Haute école de musique de Genève. Durant son séjour à New York en 2011, elle a perfectionné son intérêt pour le mouvement en devenant Certified Movement Analyst à l'Institut Laban/Bartenieff d'Etudes du Mouvement. Elle a terminé en 2013 son Diplôme supérieur à l'Institut Jaques-Dalcroze, titre le plus élevé lui conférant le droit d'enseigner et de représenter intégralement la méthode (Rythmique-Solfège-Improvisation). Parallèlement à sa formation professionnelle, Hélène Nicolet a étudié le piano classique et obtenu le certificat amateur de la Fédération des Ecoles de Musique avec les félicitations du jury. Elle a poursuivi l'étude de cet instrument par l'improvisation jazz et classique. Elle a commencé le violoncelle à l’adolescence et participé ainsi à des formations musicales variées (pianiste accompagnatrice pour chanteurs lyriques ou instrumentistes, trio baroque, duo jazz-folk et quartet jazz). Actuellement, elle enseigne aux étudiants du département musique et mouvement (Bachelor, Master et CAS en pédagogie Jaques-Dalcroze).  Elle est également fréquemment invitée à l’étranger pour enseigner et présenter la méthode Jaques-Dalcroze dans diverses universités et centres partenaires. D’autre part, elle travaille à l’Institut Jaques-Dalcroze dont elle assure la direction depuis août 2023. Projets de recherche Actes du congrès de l'Institut Jaques-Dalcroze :https://www.hesge.ch/hem/recherche-developpement/projets-recherche/termine/actes-du-congres-linstitut-jaques-dalcroze Publications Silvia Del Bianco, Sylvie Morgenegg, Hélène Nicolet, Pédagogie, art et science: l’apprentissage par et pour la musique selon la méthode Jaques-Dalcroze, actes du Congrès de l’ijd 2015, Editions Droz et HEM, 2017.https://www.hesge.ch/hem/publications/pedagogie-art-et-science Mary Brice, Ruth Gianadda, Hélène Nicolet, « Racines d’une pratique encore en mouvement », 2019.https://www.dalcroze.ch/wp-content/uploads/2021/12/Racines-dune-pratique-encore-en-mouvement.pdf Mary Brice, Ruth Gianadda, Hélène Nicolet, « Roots of a practice still in movement », 2019.https://www.dalcroze.ch/wp-content/uploads/2021/12/Roots-of-a-practice-still-in-movement.pdf

Stéphane Orlando

Professeur d'Ateliers d'improvisation (coordinateur) - Harmonie au clavier et écriture Jaques-Dalcroze - Improvisation instrumentale

Lauréat du prix SABAM for culture pour la musique contemporaine en 2020, le pianiste et compositeur Stéphane Orlando collabore régulièrement avec plusieurs musicien-ne-s, ensembles et orchestres. Depuis 2022, il est devenu compositeur en résidence à l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Stéphane Orlando puise son inspiration dans la musique classique, traditionnelle et le jazz, mais aussi dans sa propre pratique de l'improvisation au piano. Il aime aussi bien composer pour un seul instrument ou en musique de chambre, avec ou sans électronique, que pour orchestre, mais il aime surtout inscrire sa musique dans un contexte narratif riche, avec une forte sensibilité pour les images, les mots et les mouvements. Stéphane Orlando enseigne l’improvisation instrumentale à la Haute école de musique de Genève (HEM). En apprendre plus

Pascale Rochat-Martinet

Professeure d'Atelier d'expérimentation : pédadogie appliquée - Harmonie au clavier et écriture Jaques-Dalcroze - Improvisation instrumentale - Improvisation pour le mouvement et l'enseignement

Titulaire du diplôme supérieur de l'Institut Jaques-Dalcroze, Pascale Rochat-Martinet complète sa formation par des études de cheffe de chœur à Paris, de chant classique au conservatoire de Lausanne ainsi qu'une formation pour les seniors à l’Institut Jaques-Dalcroze. Elle s'engage parallèlement dans le groupe de création « Aldente » alliant musique, théâtre et mouvement. Passionnée de pédagogie, elle crée de nombreux cours de rythmique-solfège au Conservatoire de Lausanne notamment, menant ses élèves jusqu'au certificat. Actuellement, elle enseigne l'improvisation au piano, la rythmique et le solfège dans le cadre de la Haute école de musique de Genève (HEM) ainsi qu’à la Haute école de musique de Lausanne (HEMU). Son enseignement s’adresse à des rythmiciens, à des futurs professeur-e-s de piano ainsi qu’à des concertistes. Elle est régulièrement invitée dans des Hautes écoles et Universités internationales. Souhaitant toujours se ressourcer et renouveler son enseignement, elle entreprend des études de piano jazz. L'improvisation étant sa spécificité, elle pratique également cette discipline dans des domaines variés : improvisation sur orgue, accompagnements de chanteurs Gospel et création de musique pour podcast. Son parcours artistique est riche, varié et éclectique. Pascale Rochat-Martinet aime transmettre sa joie de la musique à tous et toutes sans distinction.

Daniel Zea

Atelier d'expérimentation créative / Électroacoustique Jaques-Dalcroze

Designer, artiste sonore et compositeur suisse et colombien, il vit et travaille à Genève. Son univers artistique gravite autour de la musique instrumentale et électroacoustique, la performance hybride mêlant vidéo, son, systèmes de captation gestuelle et physical computing, ainsi que de la programmation. Il collabore régulièrement dans des projets interdisciplinaires (arts visuels, chorégraphie, performance…), et il donne des cours à la Haute École d’Art et Design de Genève (Laboratoire d'interactivité et programmation). Il participe à la direction artistique de l’ensemble Vortex, travaillant à la fois en tant que compositeur et interprète de musique électroacoustique.  En apprendre plus

Sarah Branchi Cascone
Pablo Cernik
Tamae Gennai
Stephane Ginsburg
Florence Jaccottet
Helene Nicolet
Stephane Orlando
Pascale Rochat
Daniel Zea
Enseignant-e-s disciplines complémentaires
  • Nadège Allaki
    Pédagogie et méthodologie
  • Emilio Artessero Quesada
    Préparation physique et mentale : Sensation, perception, action, Technique et creativité corporelle, Technique et créativité du mouvement
  • Davide Autieri
    Pose de voix
  • Stéphanie Biedermann
    Pédagogie et méthodologie
  • Patrick Bron
    Psychologie
  • Anne-Violette Bruyneel
    Préparation physique et mentale : De l’anatomie fonctionnelle à la pratique en mouvement
  • Anne-Sophie Casagrande
    Chorégraphie - plastique animée , Préparation physique et mentale : Synergies musique mouvement , Pédagogie et méthodologie
  • Pablo Ernesto Cernik
    Harmonie au clavier et écriture Jaques-Dalcroze, Préparation physique et mentale : Approche corporelle de la musique par la rythmique Jaques-Dalcroze, Théorie Jaques-Dalcroze
  • Aurora Creux-Mane
    Pédagogie et méthodologie
  • Emily Curt
    Pédagogie et méthodologie de la musique à l'école
  • Mariona Farrés Llongueras
    Pédagogie et méthodologie
  • Marion Fontana
    Pédagogie et méthodologie de la musique à l'école
  • Florence Jaccottet
    Technique et composition du mouvement
  • Liza Krivine
    Préparation physique et mentale: Accorder son corps
  • Vanessa Lenglart
    Préparation physique et mentale : Méthode Feldenkrais
  • Madeleine Messerli
    Pédagogie et méthodologie de la musique à l'école
  • Valérie Morand Sanchez Reinoso
    Préparation physique et mentale : Corps et mouvement , Technique et creativité corporelle
  • Christine Morard
    Pédagogie et méthodologie
  • Hélène Nicolet
    Théorie Jaques-Dalcroze
  • Stéphane Orlando
    Harmonie au clavier et écriture Jaques-Dalcroze
  • Loyse Pouchet
    Pédagogie et méthodologie
  • Anne-Claire Rey-Bellet
    Pédagogie et méthodologie
  • Pascale Rochat-Martinet
    Harmonie au clavier et écriture Jaques-Dalcroze, Préparation physique et mentale : Approche corporelle de la musique par la rythmique Jaques-Dalcroze
  • Maria-Raquel Russo-Laville
    Préparation physique et mentale : L’eutonie - détente et éducation posturale
  • Marie-Claude Schenkel
    Préparation physique et mentale : Éducation thérapeutique des musicien-es-s
  • Sylwia Sobolewska
    Pédagogie et méthodologie
  • Sébastien Weil
    Préparation physique et mentale : Yoga
  • Daniel Zea
    Électroacoustique Jaques-Dalcroze
  • Laurie Zufferey
    Pédagogie et méthodologie de la musique à l'école
Fonctions académiques transversales
  • Noémie Bialobroda
    Professeure de musique de chambre avec cordes - Coordinatrice de la musique de chambre (GE)
  • Nicolas Bolens
    Responsable du département Composition et Théorie - Professeur de Contrepoint, Écriture du 20e Siècle, Pratique de l'Écriture - Coordination des modules de formation musicale générale
  • Guillaume Castella
    Coordinateur des travaux de bachelor (TBA) et de master (TMA)
  • Manon Edouard-Douriaud
    Assistante HES
  • Florence Jaccottet
    Responsable du département Musique et mouvement - Professeure d'Atelier d'expérimentation créative - Rythmique Jaques-Dalcroze - Technique et composition du mouvement - Coordinatrice de la préparation physique et mentale
  • Edmée Pasche
    Coordinatrice de la préparation aux métiers
  • Nancy Rieben
    Coordinatrice de l'enseignement
  • Christophe Sturzenegger
    Professeur d'Harmonie au clavier - Harmonie au clavier et improvisation (pour les pianistes) - Piano comme instrument secondaire - Coordination harmonie au clavier et piano comme instrument secondaire
  • Carine Tripet
    Responsables des filières pédagogiques - Professeure en Sciences de l'éducation
  • Johann Vacher
    Professeur d'Atelier de recherche Master - Harmonie au clavier - Piano comme instrument secondaire - Journées thématiques (coordinateur) - Coordinateur de la musique contemporaine
  • Gerardo Gustavo Vila
    Coordinateur de la musique de chambre (NE)
Accompagnateurs

Témoignages

Quand j'ai découvert le département Musique et mouvement de la HEM, ça a été un vrai coup de foudre !

Laurence Monbaron Etudiante en 3e année du Bachelor of Arts en Musique et mouvement