HES-SO Genève

Guerre en Ukraine : dispositifs d’accueil et de soutien

La HES-SO Genève suit avec inquiétude l'évolution des graves événements en cours en Ukraine et condamne fermement les actes de guerre lancés par les forces armées russes sur le territoire ukrainien qui constituent une violation flagrante du droit international.

L’institution tient à accompagner le mieux possible tous/tes les universitaires et étudiant-e-s, dont la vie, l'activité scientifique ou les projets d'études sont aujourd'hui mis en péril par le conflit armé. Face à l’ampleur de la crise, des mesures spéciales ont été prises pour offrir un soutien (immédiat et en vue de la rentrée académique 2022-23) aux personnes touchées de plein fouet par le contexte géopolitique, qu’elles soient déjà inscrites au sein d’une HES genevoise ou sur la route de l’exil.

Consultez le récapitulatif des différents soutiens et voies d’accès aux formations proposées au sein de l’institution.

Décisions politiques et académiques
Le dispositif mis en place ainsi que les mesures qui en découlent seront en vigueur jusqu’au terme de l’année civile 2022. Ils s’inscrivent dans la foulée des décisions suivantes :
  • L’appel lancé par swissuniversities le 27 février 2022, condamnant fermement l’intervention militaire de la Russie en Ukraine ;
  • La décision prise le 11 mars 2022 par le Conseil fédéral quant à l’activation du statut de protection S pour les personnes chassées par la guerre qui étaient domiciliées en Ukraine avant le 24 février 2022 ;
  • Les décisions du Rectorat de la HES-SO du 17.03.2022 quant à  l’accueil des étudiant-e-s immatriculé-e-s dans des hautes écoles ukrainiennes ou sans formation universitaire préalable en Ukraine ;
  • Les décisions du Rectorat de la HES-SO du 17.03.2022 quant à la suspension des activités de coopération avec les hautes écoles russes.
Etudiant-e-s réguliers-ères

La HES-SO Genève apporte son soutien aux étudiant-e-s présent-e-s dans ses hautes écoles, loin des leurs et de leur pays, qui risquent d'être confronté-e-s à des difficultés administratives (difficultés à obtenir des transferts d'argent de leur pays d'origine, prolongation de bourses, etc) et psychologiques en raison de la situation internationale.  Pour répondre à cette urgence, deux types de soutien ont été activés, en collaboration avec l'Université de Genève:

Aides financières: accès facilité aux aides ponctuelles, à travers un assouplissement des conditions ainsi que la possibilité de cumuler les aides jusqu'à la fin du semestre si nécessaire.

Soutien psychologique: accès et prise en charge (sous forme d'aide ponctuelle) des consultations psychologiques proposées par le Service Santé Psychologie de l'Université de Genève.

Contact : etu.hes@hesge.ch

Candidat-e-s à une formation HES en cours de formation dans une haute école ukrainienne 

Afin de permettre une reprise d’étude dans les meilleures conditions possibles, une série de règles ont été assouplies, permettant aux étudiant-e-s titulaires d’un permis S (statut de protection) de reprendre le cours de leur formation débutée dans une institution ukrainienne.

Les six hautes écoles de la HES-SO Genève proposent 28 formations Bachelor, dispensées principalement en français, à l’exception du Bachelor en International Business Management, intégralement enseigné en langue anglaise.  Elles proposent également et 20 formations Masters.

Accueil au semestre de printemps 2022

Les étudiant-e-s en cours de formation en Ukraine ayant obtenu le statut de protection (permis S) qui recherchent une protection temporaire en Suisse ont la possibilité de s’inscrire dans le cadre d’une mobilité internationale entrante au semestre de printemps 2022.

Conditions :

Afin d’être éligibles, les étudiant-e-s concerné-e-s doivent être dans un parcours analogue dans une haute école ukrainienne reconnue et remplir les conditions linguistiques suffisantes pour poursuivre la formation HES avec succès. La mobilité a une durée maximale d’une année (2 semestres d’études).

Assouplissements prévus :

Les étudiant-e-s concerné-e-s ont la possibilité de passer d’un statut d’étudiant-e entrant-e à un statut d’étudiant-e régulier/ère après un ou deux semestres de formation, avec une éventuelle reconnaissance des crédits ECTS acquis. Ils/elles sont également exonéré-e-s de taxe d’études.

Soutiens :

Les étudiant-e-s entrant-e-s ayant fui l’Ukraine ont accès à deux types de soutien qui ont été activés, en collaboration avec l'Université de Genève:

  • Aides financières: accès facilité aux aides ponctuelles, à travers un assouplissement des conditions ainsi que la possibilité de cumuler les aides jusqu'à la fin du semestre si nécessaire.
  • Soutien psychologique: accès et prise en charge (sous forme d'aide ponctuelle) des consultations psychologiques proposées par le Service Santé Psychologie de l'Université de Genève.

Ils/elles ont également accès aux différentes prestations non académiques proposées à la communauté étudiante de la HES-SO Genève (soutien social, activités culturelles et sportives, logement etc).

Contact :

Pour obtenir des informations sur les différentes formations proposées par les hautes écoles de la HES-SO Genève, les conditions particulières ainsi que les soutiens disponibles, contactez les Affaires étudiantes par email à : etu.hes@hesge.ch  

Admission au semestre d’automne 2022

Des mesures spéciales sont mises en place afin de proposer une solution ad hoc aux étudiant-e-s en cours de formation en Ukraine, ayant obtenu le statut de protection (permis S), qui souhaitent terminer leur formation à la HES-SO Genève avec une admission au semestre d’automne 2022.

Conditions :

Afin d’être éligibles, les étudiant-e-s concerné-e-s doivent avoir suivi un parcours analogue dans une haute école ukrainienne reconnue et remplir les conditions linguistiques suffisantes pour poursuivre la formation HES avec succès.

Assouplissements prévus :

Les étudiant-e-s concerné-e-s bénéficient d’une procédure d’admission facilitée, basée sur l’immatriculation dans une haute école ukrainienne, sans exigence complémentaire. 

Soutiens :

En cas d’admission à la rentrée 2022-23, les étudiant-e-s ayant fui l’Ukraine auront accès au dispositif d’aides ponctuelles traditionnel proposé à toute la communauté étudiante de la HES-SO Genève ainsi qu’aux différentes prestations non académiques qui lui sont offertes (soutien psychologique, social, activités culturelles et sportives, logement etc). Des cours de français leur seront également proposés.

Contact :

Pour obtenir des informations sur les différentes formations proposées par les hautes écoles de la HES-SO Genève, les conditions particulières ainsi que la marche à suivre, contactez les Affaires étudiantes par email à : etu.hes@hesge.ch  

Participation au programme d’intégration Horizon Académique

La HES-SO Genève collabore officiellement avec le programme Horizon Académique, lancé en 2016 à l’Université de Genève en faveur de l’intégration académique et sociale des personnes relevant du domaine de l'asile (permis N, F, B réfugié ou C réfugié) qui ont dû interrompre un cursus d’études universitaires dans leur pays et/ou qui ont déjà achevé un ou plusieurs cycles d’études.

Ce dispositif devrait rapidement être étendu aux titulaires d’un permis S. Le cas échéant, les candidat-e-s aux formations HES auront la possibilité de bénéficier de mesures particulières visant à améliorer leurs chances de réussite et seront soumis/es aux mêmes conditions et assouplissements lors de leur entrée effective en formation (rentrée 2023-24) que ceux prévus pour les candidat-e-s à l’admission dès la rentrée 2022-23

Des informations plus précises quant à l’éventuelle ouverture du programme Horizon Académique seront disponibles ultérieurement.

Contact :

Pour obtenir des informations sur le programme Horizon Académique, les différentes formations proposées par les hautes écoles de la HES-SO Genève, les conditions particulières ainsi que la marche à suivre, contactez les Affaires étudiantes par email à : etu.hes@hesge.ch.

Candidat-e-s à une formation HES sans parcours préalable dans une haute école ukrainienne

Des mesures spéciales sont mises en place afin de faciliter l’accès aux formations HES dès la rentrée 2022-23 pour les étudiant-e-s ayant obtenu le statut de protection (permis S) sans parcours en cours dans une haute école ukrainienne.

Conditions :

Afin d’être éligibles, les étudiant-e-s concerné-e-s doivent être au bénéfice d’une formation secondaire II ukrainienne et remplir les conditions linguistiques suffisantes pour poursuivre la formation HES avec succès.

Assouplissements prévus :

Les étudiant-e-s concerné-e-s bénéficient d’une procédure d’admission facilitée, basée sur la reconnaissance de la formation secondaire II, sans exigence complémentaire (attestation d’admission dans une haute école). Le cas échéant, bien que l’exigence de l’expérience professionnelle demeure, les candidat-e-s ne sont pas soumis/es aux examens d’admission usuels.

Soutiens :

En cas d’admission à la rentrée 2022-23, les étudiant-e-s ayant fui l’Ukraine auront accès au dispositif d’aides ponctuelles traditionnel proposé à toute la communauté étudiante de la HES-SO Genève ainsi qu’aux différentes prestations non académiques qui lui sont offertes (soutien psychologique, social, activités culturelles et sportives, logement etc). Des cours de français leur seront également proposés.

Contact :

Pour obtenir des informations sur les différentes formations proposées par les hautes écoles de la HES-SO Genève, les conditions particulières ainsi que les soutiens disponibles, contactez les Affaires étudiantes par email à : etu.hes@hesge.ch 

Chercheurs/euses et enseignant-e-s

Vivement préoccupée par les conséquences du conflit pour le domaine de l'enseignement et de la recherche en Ukraine comme ailleurs, la HES-SO Genève est prête à offrir un soutien actif aux professeur-e-s, chercheurs/euses et collaborateurs/trices provenant d’universités ukrainiennes qui doivent fuir leur pays ou dont la vie quotidienne est rendue particulièrement difficile par les circonstances.

La HES-SO étant membre du réseau Scholars@Risk, l’institution compte s’appuyer sur le programme d’assistance mis en place pour répondre à l’urgence de la situation née du conflit. Elle se réjouit également des possibilités de financement complémentaires mises à disposition par le Fonds national suisse (FNS) ainsi que par le Rectorat de la HES-SO afin d’augmenter les capacités d’accueil actuelles. 

Contacts et liens utiles:

Informations et préparation du dossier pour un accueil au sein de la HES-SO Genève :

Mme Iacopini Luna à luna.iacopini@hes-so.ch, Rectorat HES-SO, Dicastère Affaires Générales/Affaires Internationales, Responsable et coordinatrice Scholars@risk

Informations pour un accueil dans les universités suisses :  

Scholars at Risk - Switzerland Section

Informations sur les différentes formations proposées par les hautes écoles de la HES-SO Genève :

Affaires étudiantes à etu.hes@hesge.ch   

Procédure de demande pour les chercheurs/euses à risque :

Guidelines for Scholars at Risk Applications

Soutiens :

Un soutien psychologique ainsi que l’accès à des cours de français peuvent être proposés. En cas de besoin, s’adresser par email à : etu.hes@hesge.ch.

Mobilité internationale

Le 9 mars 2022, swissuniversities a publié une prise de position demandant aux hautes écoles suisses de réévaluer leurs partenariats avec les hautes écoles russes sous l’angle des principes fondamentaux et des valeurs européennes et, en cas de violation desdits principes, de suspendre les coopérations. Dans la foulée, l’EUA a ensuite dénoncé les accords actifs avec les universités russes ayant signé une déclaration de soutien à l’intervention militaire en Ukraine.

Dans la continuité de la recommandation de swissuniversities et de l’EUA, le Rectorat de la HES-SO a décidé de mettre un terme aux accords de coopération en cours avec les universités ayant signé la déclaration de l’Union des Recteurs Russes (RUR) soutenant l’intervention militaire en Ukraine et gelé les activités de coopération avec les autres hautes écoles russes non signataires.

En conséquence, tous les projets de mobilité IN et OUT, d’écoles d’été, de recherche ou de colloques avec la Russie et la Biélorussie seront suspendus et interdites au semestre de printemps et d’automne 2022.

Soutiens et initiatives solidaires
Aide financière / soutien psychologique et linguistique 

Etudiant-e-s réguliers/ères :

Durant le semestre de printemps 2022, les étudiant-e-s régulièrement inscrit-e-s à la HES-SO Genève impacté-e-s par le conflit ont accès aux soutiens suivants, mis en place en collaboration avec l'Université de Genève:

Aides financières: accès facilité aux aides ponctuelles, à travers un assouplissement des conditions ainsi que la possibilité de cumuler les aides jusqu'à la fin du semestre si nécessaire.

Soutien psychologique: accès et prise en charge (sous forme d'aide ponctuelle) des consultations psychologiques proposées par le Service Santé Psychologie de l'UNIGE.

Contact : etu.hes@hesge.ch

 

Nouveaux/elles étudiant-e-s admis-e-s à la rentrée 2022-23 :

En cas d’admission à la rentrée 2022-23, les étudiant-e-s ayant fui l’Ukraine auront accès au dispositif d’aides ponctuelles traditionnel proposé à toute la communauté étudiante de la HES-SO Genève ainsi qu’aux différentes prestations non académiques qui lui sont offertes (soutien psychologique, social, activités culturelles et sportives, logement etc). Des cours de français leur seront également proposés.

Contact : etu.hes@hesge.ch

Logement

Hébergement collectif ou dans des familles d’accueil pour les personnes en quête de protection:

Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM)  recommande à toutes les personnes en quête de protection de déposer une demande  le plus rapidement possible. Une fois la demande déposée, la personne en quête de protection est couverte par l'assurance maladie.

Dans un premier temps, les personnes fuyant l’Ukraine sont accueillies et prises en charge dans les centres fédéraux pour requérants d’asile (CFA). Le SEM dispose encore de plusieurs milliers de places. La population suisse a également proposé de nombreuses offres d’hébergement privé.

Les ressortissant-e-s ukrainiens qui viennent d’arriver en Suisse peuvent s’adresser directement à l’un des six CFA ou adresser leurs demandes de logement par courriel à l’adresse ukraine@sem.admin.ch. Une ligne d’assistance téléphonique est également disponible au 058 465 99 11 (10h à 12h et 14h à 16h).

Une fois inscrit-e-s au centre fédéral d’asile ainsi que dans un CFA, les réfugié-e-s ayant fui l’Ukraine sont placé-e-s soit dans des structures cantonales, soit chez des privés ayant proposé une solution d’hébergement. La coordination des places disponibles ainsi que le placement des personnes concerné-e-s sont assurés par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR).

 

Hébergement sans statut de protection S :

Sans enregistrement pour le statut de protection S, les ressortissant-e-s ukrainien-ne-s peuvent séjourner légalement en Suisse et dans l’espace Schengen pendant 90 jours. Durant cette période, ils/elles peuvent ainsi loger légalement en Suisse chez des proches ou des privés. Ils/elles ne sont, en revanche, pas couvert-e-s par l’assurance maladie et n’ont pas accès à l’aide sociale.

 

Logement étudiant :

Trois foyers (Champel, Pinchat et Dassier) gérés par la Fondation Geloge sont accessibles aux étudiant-e-s de la HES-SO Genève.

D’autres possibilités de logements (résidences, foyers, plateformes) sont disponibles sur les pages internet des Affaires étudiantes.

Contact : etu.hes@hesge.ch

 

Appel à la solidarité :

Les particuliers souhaitant accueillir une personne migrante peuvent s’inscrire auprès de deux organisations privées qui effectuent les enregistrements dans le canton de Genève :

OSAR: https://www.osar.ch/agir/aide-pour-les-personnes-refugiees-ukrainiennes/familles-daccueil 

CAMPAX (make change happen): https://campax.org/fr/

Initiatives solidaires

Dispositif cantonal : face à l'ampleur de la crise humanitaire, le canton de Genève a mis en place un dispositif d'accueil et d'aide et sollicite la population pour proposer son soutien. Une hotline est mise à disposition au 0800 900 995. Toutes les informations sont également disponibles sur : Solidarité Ukraine

 

La FARCE, association créée par deux étudiantes de la HETS, propose des distributions de denrées alimentaires gratuites aux étudiant-e-s de la HES-SO Genève et de l’Université de Genève. Inscription en ligne obligatoire au préalable.