HES-SO Genève

Titres délivrés

Formation de base

Etudes et cours postgrades

Informations complémentaires

 

Formation de base

Titre de Bachelor

Selon les principes de l’accord de Bologne, le bachelor correspond au diplôme finalisant le premier cycle des études de l’enseignement supérieur.

Pour obtenir ce diplôme en HES, l’étudiant-e doit s’inscrire à l’une des formations offertes et acquérir au moins 180 crédits ECTS. Ceci correspond, en moyenne, à 3 années d’études à temps plein.

Toutes les filières HES offrent une formation permettant d’obtenir au minimum un titre de bachelor attestant d’une qualification professionnelle.

Haut de page

 

Titre de master

Selon les principes de l’accord de Bologne, le master correspond au diplôme finalisant le deuxième cycle des études de l’enseignement supérieur.
Pour obtenir ce diplôme, l’étudiant-e doit s’inscrire dans une formation master et justifier d’au moins 90 crédits ECTS ce qui correspond, en moyenne, à 1 année et demi d’études à temps plein.

Haut de page

 

Le diplôme HES

Le diplôme HES est un titre de niveau universitaire délivré après des études d'une durée minimale de trois ans. Il est reconnu par la Confédération, légalement protégé et eurocompatible.

Les titres bachelor HES et master HES délivrés par la HES-SO respectent les principes de la déclaration de Bologne appliqués par l'ensemble des HES en Suisse.

Ce qu’il faut retenir

  • Toutes les filières de la HES-SO permettent d’obtenir au moins un titre de Bachelor.
  • Il faut 180 crédits ECTS pour obtenir un titre de bachelor HES.
  • Il faut entre 90 et 120 crédits ECTS pour obtenir un titre de master HES.
Haut de page

 

Conversion des diplômes en titres HES (OPT HES)

Il n’existe pas de procédure standardisée de conversion des diplômes en titres HES. Néanmoins, à partir du 1er janvier 2009, date à laquelle les premiers titres bachelors ont été octroyés, les personnes portant les titres selon l’ancien droit peuvent accéder à l'OPT (obtention a posteriori du titre) et se prévaloir du titre bachelor of Arts ou bachelor of Science.

Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site Internet du SEFRI (Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation).

Haut de page

 

Etudes et cours postgrades

CAS (Certificat of Advanced Studies)

Pour obtenir un CAS, il faut avoir acquis au minimum 10 crédits ECTS. Le/la participant-e qui achève avec succès sa formation obtient le titre suivant :« Certificat of Advanced Studies (nom de la HES) en (désignation de l’orientation)»

Haut de page

 

DAS (Diploma of Advanced Studies)

Pour obtenir un DAS, il faut avoir acquis au minimum 30 crédits ECTS. Le/la participant-e qui achève avec succès sa formation obtient le titre suivant :« Diploma of Advanced Studies (nom de la HES) en (désignation de l’orientation) »

Haut de page

 

MAS (Master of Advanced Studies) ou EMBA (Executive Master of Business Administration)

Pour obtenir un MAS/EMBA, il faut avoir acquis au minimum 60 crédits ECTS. Le/la participant-e qui achève avec succès sa formation obtient l’un des titres suivants : « Master of Advanced Studies (nom de la HES) en (désignation de l’orientation) », « Executive Master of Business Administration (nom de la HES) ». Le titre d’EMBA est réservé au domaine de la gestion d’entreprise (business administration)

Haut de page

 

Cours/séminaires

Les personnes qui suivent ce type de formation courte reçoivent une attestation de participation.

Haut de page

 

Informations complémentaires

Accord de Bologne

Le texte complet de la Déclaration de Bologne

Le 19 juin 1999, les Ministres européens de l'enseignement supérieur ont fait une déclaration commune par laquelle ils s'engageaient à créer et consolider un espace européen de l'enseignement supérieur d'ici 2010.

Cet accord, passé entre plus de 40 pays européens dont la Suisse, est connu sous le nom de Déclaration de Bologne.

Ses objectifs sont les suivants:

  • Harmoniser la structure de l’enseignement supérieur et augmenter l’attractivité des études en Europe grâce à un système comparable fondé sur 2 cycles d’études finalisés par le diplôme de Bachelor (1er cycle) et le diplôme de Master (2ème cycle).
  • Faciliter la mobilité des étudiant-e-s et des chercheur-e-s grâce à un système de transferts et d'accumulation de crédits : les ECTS.
  • Reconnaître les qualifications académiques par tous les employeurs européens grâce à un système de diplômes lisibles et comparables, auquel s’ajoute le supplément au diplôme.
  • Coopérer en matière d’assurance de la qualité.
  • Renforcer l’Europe culturelle en respectant la diversité.

Pour les HES, les Chambres fédérales ont adopté le texte concernant le processus de Bologne le 17 décembre 2004 (art.4).

Il stipule que « Conformément à l’accord de Bologne, les Hautes écoles spécialisées proposent une formation en deux cycles finalisés par le diplôme de bachelor (premier cycle) et le diplôme de master (deuxième cycle) ».

La mise en place des principes de l’accord de Bologne dans les HES a réellement démarré en 2004. Toutes les filières travaillent ensemble afin d’harmoniser au mieux leurs pratiques.

Haut de page

 

ECTS

Le système européen de transfert et d’accumulation de crédits (ECTS) est un système de reconnaissance des acquis qui permet de transférer et d'accumuler des crédits.

Centré sur l'étudiant-e, il se base sur le volume de travail qu'il ou elle doit fournir en vue de réaliser les objectifs de son cursus d’études. Ceux-ci sont fixés de préférence sous forme de résultats à atteindre ou de capacités à acquérir. Le volume de travail est exprimé en crédits:

  • 1 crédit correspond à un volume de travail de 25 à 30 heures.
  • Un bachelor correspond à un volume de travail qui se situe entre 180 crédits et 240 crédits. Un master se situe entre 90 et 120 crédits.
Haut de page

 

Le supplément au diplôme

Le supplément au diplôme est un document joint à un diplôme d’études supérieure qui vise à améliorer la « transparence » internationale et à faciliter la reconnaissance académique et professionnelle des qualifications.

Ce supplément au diplôme décrit la nature, le niveau, le contexte, le contenu et le statut des études accomplies.

Haut de page