Le vibrato entre 1770 et 1820 : un agrément à redécouvrir

Responsable(s)


Partenaires

Jean-Christophe Revel, CRR Paris

Date de début: 2022


Présentation du projet

La musique des périodes classique et romantique a été depuis quelques décennies l'objet d'une attention spécifique dans le milieu des chercheurs et des musiciens s'intéressant à l'interprétation musicale selon des critères historiquement informés. Le vibrato, moyen d'expression privilégié et complexe, relevant de la liberté de l'interprète et, par ailleurs, soumis à un ensemble de critères limitant son utilisation, a fait l'objet d'une attention particulière. L'analyse systématique de son emploi, considéré comme ornemental jusqu'à la fin du XIXe siècle, contribuera de manière essentielle à une compréhension plus fine des éléments structurels du geste musical (phrasé, production du son, articulation, ornementation).

Le point de départ du projet sera l'étude et l'analyse d'une sélection de documents historiques : sources d'époque bien sûr mais aussi enregistrements des années 1910-1960 témoignant de la persistance des usages anciens du vibrato ainsi qu'une discographie plus récente permettant de définir la conception actuelle de cette pratique. Les réalisations de vibrato qui seront réalisés pendant les ateliers seront enregistrées puis transcrites afin de permettre des analyses comparatives associant traités, enregistrements anciens et modernes. Les expériences du projet impliqueront une trentaine d'étudiant.e.s dans le cadre de diverses activités de la HEM (de la musique chambre jusqu'à la pratique d'orchestre).