Paysage projet vivant

MENU Paysage projet vivant
Le paysage une structure pour la campagne
Le paysage une structure pour la campagne
Nature des lieux, esprit du lieu, transformation des lieux
Nature des lieux, esprit du lieu, transformation des lieux
Portrait d’un territoire
Portrait d’un territoire
Des paysages vivants et dynamiques
Des paysages vivants et dynamiques
Concevoir le paysage
Concevoir le paysage
Le paysage une structure pour la ville
Le paysage une structure pour la ville
Découvrir une approche sensible
Découvrir une approche sensible
Concevoir avec le végétal
Concevoir avec le végétal
Inspirations végétales
Inspirations végétales
Vivre le changement climatique
Vivre le changement climatique

Groupe Paysage projet vivant

Le groupe de recherche Paysage projet vivant considère le paysage comme matrice principale de fabrication de la ville et des campagnes. Il cherche à développer les relations entre le vivant et notre société et interroge le projet de paysage comme un processus, une conception et un outil dans les transformations des territoires.

Engagés sur les mêmes terrains de pensées, les collaborateurs et collaboratrices du groupe sont issus de parcours différents et traitent les problématiques de recherche avec une approche de projet itérative et interdisciplinaire qui permet de maintenir toujours le vivant, le site et le territoire au cœur de ses préoccupations.

Objectifs & missions

  • Mettre en lumière la pertinence du projet de paysage dans les planifications urbaines et paysagères ainsi que dans les mutations territoriales;
  • Concevoir un portrait du territoire par le dessin et la cartographie. Interpréter et inventer des mediums de représentations et de participations;
  • Mettre en place des processus pour renforcer les relations entre le végétal et les qualités de vie pour tous;
  • Observer et proposer des méthodes innovantes pour sensibiliser au paysage par le terrain, le contexte, les milieux, les vécus;
  • "Jardiner" une pédagogie appliquée, basée sur les regards et le partage du savoir botanique passerelle entre les projets de paysage et de recherche;
  • S’engager dans la transition écologique par le végétal et le génie naturel. Comprendre les formes de l’agriculture à toutes ses échelles, mettre en avant le dynamisme du vivant dans nos villes et s’appuyer sur de nouvelles typologies comme lien social indispensable à l’humain;
  • Observer et veiller au devenir des structures végétales, arbres remarquables et au patrimoine des grands sites et hauts lieux de l’histoire à valeur universelle;
  • Développer des partenariats entre milieux académiques, administratifs et institutionnels autour des questions du vivant, du territoire et de la société.

Principaux axes de recherches

  • Territoire et projet de paysage
  • Conception et urbanisme végétal
  • Plantes et milieux
  • Participation, concertation et médiation paysage
  • Méthodologie et observatoire du paysage
  • Qualité de vie, santé publique, transition écologique
  • Nature, esprit, transformation des lieux
  • Parc et santé
  • Patrimoine et paysage