Historique

La Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture

Créé en 1901, le Technicum de Genève est intégré dès 1909 à l’École des arts et métiers pour devenir l’École supérieure technique en 1951, puis l’École technique supérieure 10 ans plus tard. C’est en 1978 que l’institution prend le nom d’École d’ingénieurs de Genève (EIG). Avec l’entrée en vigueur de la loi et de l’ordonnance sur les hautes écoles spécialisées en 1996, le statut de HES lui est conféré. L’École se compose alors des deux divisions HES et École d’enseignement technique (EET). En 2008, l’EET est déplacée et devient pour sa part le Centre de formation professionnelle technique de Genève (CFPT). 

L’École d’horticulture existe quant à elle depuis 1887. D’abord établie à Châtelaine, elle est transférée sur le site actuel de Lullier en 1974. Elle possède deux subdivisions: la HES et le Centre de formation professionnelle nature et environnement (CFPNE). 

La réunion de ces deux écoles d’ingénieurs existant sur le canton de Genève s’effectue début 2009: l’École d’Ingénieurs de Genève et l’École d’Ingénieurs de Lullier forment désormais la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (HEPIA). 

HEPIA aujourd’hui

HEPIA est composée de 9 filières Bachelor HES, de 4 instituts de recherche appliquée et de développement, des formations continues, des Masters en collaboration avec d’autres établissements et d'une Junior entreprise. Son directeur actuel, Monsieur Yves Leuzinger, nommé en juillet 2008, a pris officiellement ses fonctions le 1er janvier 2009.

La loi modifiant en conséquence la loi cantonale sur les Hautes Écoles spécialisées est entrée en vigueur le 2 février 2010. (FAO no 179, 1er février 2010).