CAS Constructions durables - Témoignages

Eveline Job

Architecte EPF,  KEZIA - Architecture & Energies Sàrl
Alumna CAS Constructions durables 2019

Qui êtes-vous ?

Je suis architecte de formation EPF, fondatrice et gérente d'un bureau d'architecture à Neuchâtel.

Pourquoi avoir choisi cette formation?

En tant qu'architecte, nous exerçons une influence directe sur la qualité de notre patrimoine bâti. Il est de notre devoir de bâtir bien et en conscience. Aujourd'hui, intégrer dans notre profession la durabilité sous toutes ses formes est un enjeu majeur.

Quelques mots sur le CAS?

Il permet d'acquérir des connaissances poussées sur le large panel qu'est la durabilité dans le monde du bâti. Quelles questions se poser lors de la planification? quelles réponses pouvons-nous apporter ? quels sont les pièges à éviter?... En passant de la conception volumétrique et structurelle jusqu'au choix avisé des matériaux et isolants, cette formation permet de concevoir un projet d'un sens critique aiguisé.

Qu’avez-vous tiré de cette formation?

Certains outils sont présentés et utilisés, cependant le point fort de cette formation est de connaître quels sont les leviers que l'on peut actionner pour améliorer la qualité et par analogie, la durabilité d'un projet ou d'un bâtiment. Chaque étape de planification et chaque échelle ont leurs paramètres sur lesquels nous avons de l'influence. Les connaître est un atout indéniable.

Aujourd’hui, comment concrétisez-vous la formation?

La fondation récente de ma société, figure parmi les fruits de cette formation. Elle m'a permis d'ajouter une plus-value importante à mes connaissances et les clients sont rassurés de parler avec un expert. La durabilité est sur les lèvres de tous, il est important de trouver l'interlocuteur qui saura la concrétiser.

 

Michel Wyss

Responsable certification Minergie, Minergie
Alumnus CAS Constructions durables 2019

 
Qui êtes-vous?

Je m'appelle Michel Wyss. J'ai 34 ans. Après quelque années en architecture à l'EPFL et la découverte du domaine de la physique du bâtiment, j'ai effectué un Bachelor en génie thermique à la HEIG-VD. J'ai ensuite travaillé en tant qu'ingénieur en physique du bâtiment, chauffage et ventilation au sein d'un bureau d'étude CVS. J'ai par la suite rejoint l'association Minergie ou je gère encore actuellement la certification des bâtiment.

Pourquoi avoir choisi cette formation?

Le CAS CD, intégré dans le profil bâtiment du MAS EDD-BAT, semblait offrir une approche plus responsable de l'architecture. Il proposait de remettre en question l'architecture classique du tout béton. C'est donc avec une grande motivation que j'ai suivi ce CAS.

Quelques mots sur le CAS?

Le CAS CD a démontré qu'il est possible de construire autrement et de manière plus durable que dans les projets classiques. Le béton peut faire place au bois ou à la terre crue, l'isolation classique dérivée du pétrole peut être remplacée par de la paille ou du chanvre, les tuiles de terre cuite peuvent être remplacées par une toiture végétalisée. Ce n'est ici, à titre d'exemple, qu'une infime partie de la diversité des matériaux possibles à mettre en oeuvre dans une construction.

Le CAS CD structure la (re-) découverte de tous ces matériaux. Les avantages d'une construction plus respectueuse de l'environnement y sont mis en avant. Les arguments pour changer une approche classique d'un projet de construction y sont présentés, discutés et fortement consolidés.

Qu’avez-vous tiré de cette formation?

Le CAS CD  dévoile une multitude de possibilités nouvelles pour pour construire sainement et de façon plus respectueuse de l'environnement. Il permet également de connaître suffisamment la construction durable pour pouvoir argumenter dans son sens et pouvoir proposer une nouvelle approche du projet de construction.

Le CAS CD m'a aussi permis d'agrandir mon carnet d'adresses, que ce soit le collègues d'horizon différents ayant suivi la formation ou le corps enseignant ayant transmis avec passion leur connaissances.

Aujourd’hui, comment concrétisez-vous la formation?

Je suis aujourd'hui amené à labelliser des bâtiments au sein de l'agence Minergie, y compris le volet ECO du label. Je m'occupe également d'aider et de renseigner sur les solutions à mettre en place pour atteindre la labellisation. Le CAS CD m'a permis d'élargir le champ de solutions que l'on peut intégrer dans un projet. Il me permet également de déclencher les bonnes alertes lorsqu'un projet fait fausse route. Je tâche aujourd'hui de promouvoir une approche plus saine et durable de la construction.

 

 

 

Julien Huguelet

Architecte HES, BURRI et Partenaires Sàrl
Alumnus CAS Constructions durables 2019

Qui êtes-vous?

Je suis architecte et responsable d'une succursale d'un bureau d'architecture à Porrentruy dans le Jura. Je viens d'achever un MAS EDD-BAT en formation continue.

Pourquoi avoir choisi cette formation?

Principalement par intérêt personnel. Les standards de construction ont passablement évolués et construire de manière plus durable devient une nécessitée.

Quelques mots sur le CAS?

J'ai apprécié la répartition de cette formation entre les différents thèmes théoriques abordés, le travail pratique d'analyse de durabilité sur un projet ciblé et les visites de constructions exemplaires. Les différents intervenants transmettent leur savoir et leurs compétences avec passion.

Qu’avez-vous tiré de cette formation?

La formation m'a permis de faire de nombreuses rencontre et d'agrandir mon réseau. J'ai acquis des connaissances spécifiques et j'ai apprécié notamment de découvrir l'outil Sméo pour évaluer les thèmes de durabilité d'un projet sur lequel mon bureau est mandaté.

Aujourd’hui, comment concrétisez-vous la formation?

L'analyse a porté sur un projet d'agrandissement d'EMS pour lequel mon bureau a été mandaté. Je peux donc concrètement mettre en pratique la matière étudiée. Grâce à cette formation, je me sens plus à l'aise pour conseiller le maître d'ouvrage sur des critères écologiques et également lors de discussions avec les ingénieurs et spécialistes.