Contact Editions IES

Editions IES

Haute école de travail social
28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 09

editions.hets@hesge.ch

Newsletter HETS

Trois fois dans l'année, toute l'actualité de la HETS ! Consultez les anciens numéros et inscrivez-vous ici.

Formation continue

Nouveau :

CAS Projets urbains et pouvoir d'agir, début en mars 2017 !

Midis de la recherche

Cycle de conférences 2016-2017:
PrécaritéS

Programme complet

Nouvelle parution Editions IES

Actualité de Foucault - Une problématisation du travail social

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

Police : état de crise ?

Dans un État de droit, la police incarne la protection des libertés et garantit le maintien de la paix. C'est elle qu'on appelle dans l'urgence et qui affronte violence, misère sociale et situation de détresse. C'est elle, qui, parfois, prend des coups. Mais c'est elle aussi qu'on accuse d'abus, de violences, d'humiliations et de racisme. Un débat sur la sécurité pour tous et le rôle des "forces de l'ordre" en démocratie s'impose, en urgence.

> Blog de l'Infothèque

La construction de l'invisibilité

Suppression de l'aide sociale dans le domaine de l'asile

 
Margarita Sanchez-Mazas

Collaborateur(s): 

Denise Efionayi-Mäder, Jenny Maggi, Christin Achermann, Martine Schaer, Marta Roca I Escoda, Fabienne Coumou-Stants

Date de parution: 

Juillet 2011

Collection: 

Le social dans la cité
17

Toute une série de demandes d'asile sont traitées en Suisse par le refus sommaire et la décision de renvoi du territoire qu’autorise la clause dite de « non-entrée en matière » (NEM). Or, en agissant de la sorte, les autorités se voient confrontées à un nouveau problème : comment inciter des personnes à partir, alors qu’elles ne peuvent ou ne veulent pas quitter le pays ? Dès avril 2004, la stratégie appliquée a été de retirer le soutien financier dont bénéficiaient jusque-là ces requérant-e-s. Cette décision constitue un exemple abouti de politique de dissuasion, dont l’objectif est de susciter les départs volontaires par le biais d’une dégradation des conditions de vie des personnes concernées. A travers les regards croisés des acteurs impliqués – migrant-e-s, représentant-e-s des autorités et du monde associatif, professionnel-le-s du social et de la santé – La construction de l’invisibilité met au jour les contradictions et les effets pervers de cette politique et en révèle les retombées négatives. L’ouvrage analyse en particulier les mécanismes par lesquels les personnes à qui l’asile a été refusé échappent, en fin de compte, à tout contrôle officiel et sortent des statistiques, tout en demeurant sur le territoire. Le bilan de la suppression de l’aide sociale aux personnes frappées de NEM revêt une grande actualité face à l’émergence du phénomène d’invisibilité comme conséquence directe des politiques d’asile restrictives qu’adoptent de plus en plus les pays occidentaux.

Thème(s): 

Migration
Politiques publiques et sociales

Format et pages: 

22.5x14.8 cm
 - 304 pages

N° ISBN: 

978-2-88224-093-4

Prix: 

38.00 CHF

Prix indicatif en €: 

36.1

Statut: 

Disponible
Pour toute livraison hors territoire suisse, merci de passer commande sur le site de notre diffuseur partenaire: librairie en ligne du Comptoir des presses d’universités