Contact CERES

Centre de recherche sociale (CERES)

Haute école de travail social
28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 73

ceres.hets@hesge.ch

Newsletter HETS

Trois fois dans l'année, toute l'actualité de la HETS ! Consultez les anciens numéros et inscrivez-vous ici.

Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

UNE ÉCOLE DE SON TEMPS

Un siècle de formation sociale à Genève (1918-2018)

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

LA LIBERTE

La liberté n’est ni une évidence ni une fin en soi, elle demeure pourtant le meilleur des alliés. Consultez la nouvelle sélection de DOCDACTU consacrée à la Liberté en cliquant ici

> Blog de l'Infothèque

Dépendance et autonomie des bénéficiaires du Centre social d’intégration des réfugiés (CSIR) du canton de Vaud. Formes de suivi et activités des exilé-e-s

(2012 - Terminé)
Alexandra Felder (HETS), David Rüfenacht (HETS)

Résumé: 

Le Centre social d’intégration des réfugiés (CSIR) du Canton de Vaud est chargé du suivi social et administratif des réfugiés après l’obtention de leur permis de séjour. Après 5 ans d'accompagnement et la fin du mandat, le CSIR constate qu'une partie importante des usagers n'ont pas encore accédé à l'indépendance financière par un travail rémunéré.

La présente recherche a comme objectif de mieux comprendre la « dépendance » ou « l’autonomie » des exilés, notamment en relation avec leurs investissements dans différents domaines d’activités, en considérant les « mesures d’insertion », la gestion de l‘administration privée et la construction d’un projet personnel accompagnées par les travailleurs sociaux comme un domaine d’activités à part entière. Comment les personnes concernées investissent ces domaines d’activités, et quels sont les enjeux importants à leurs yeux par rapport à leur insertion ? Quel est leur regard sur la relation avec  les  assistants sociaux qui sont aussi des représentants de l’institution, de l’État ? Concernant l’activité de construction du projet d’insertion et sa mise en œuvre, quelles projections dans l’avenir, quels liens avec des activités passées, quels obstacles face à la réalité du pays de l’exil?

Le point de vue des personnes accompagnées sera confronté à celui des travailleurs sociaux du service, afin de dégager les compréhensions ou incompréhensions mutuelles par rapport à l’accompagnement social et le projet d’insertion. Les résultats de cette enquête par entretiens auprès des exilés et auprès des travailleurs sociaux constitueront une base de réflexion par rapport à l’accompagnement dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle des personnes au  bénéfice d’un statut de réfugié.

Financement: 

Fond stratégique HES-SO / CEDIC

Champs de recherche: 

Insertion et exclusion
Migration

Collaborations(s) scientifique(s): 

Centre social d'intégration des réfugiés (CSIR), Lausanne