Contact CERES

Centre de recherche sociale (CERES)

Haute école de travail social
28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 73

ceres.hets@hesge.ch

Newsletter HETS

Trois fois dans l'année, toute l'actualité de la HETS ! Consultez les anciens numéros et inscrivez-vous ici.

Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

La prévention en psycho-motricité. Exemples de dispositifs inédits.

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

Travail social, genre et sexualité

Le Docdactu du mois est consacré à la thématique de la Journée internationale du travail social 2019 : «Travail social, genre et sexualité: vers plus d’autonomisation, d’égalité et d’inclusion ».

Pour la consulter cliquez ici.

> Blog de l'Infothèque

Dépendance et autonomie des bénéficiaires du Centre social d’intégration des réfugiés (CSIR) du canton de Vaud. Formes de suivi et activités des exilé-e-s

(2012 - Terminé)
Alexandra Felder (HETS), David Rüfenacht (HETS)

Résumé: 

Le Centre social d’intégration des réfugiés (CSIR) du Canton de Vaud est chargé du suivi social et administratif des réfugiés après l’obtention de leur permis de séjour. Après 5 ans d'accompagnement et la fin du mandat, le CSIR constate qu'une partie importante des usagers n'ont pas encore accédé à l'indépendance financière par un travail rémunéré.

La présente recherche a comme objectif de mieux comprendre la « dépendance » ou « l’autonomie » des exilés, notamment en relation avec leurs investissements dans différents domaines d’activités, en considérant les « mesures d’insertion », la gestion de l‘administration privée et la construction d’un projet personnel accompagnées par les travailleurs sociaux comme un domaine d’activités à part entière. Comment les personnes concernées investissent ces domaines d’activités, et quels sont les enjeux importants à leurs yeux par rapport à leur insertion ? Quel est leur regard sur la relation avec  les  assistants sociaux qui sont aussi des représentants de l’institution, de l’État ? Concernant l’activité de construction du projet d’insertion et sa mise en œuvre, quelles projections dans l’avenir, quels liens avec des activités passées, quels obstacles face à la réalité du pays de l’exil?

Le point de vue des personnes accompagnées sera confronté à celui des travailleurs sociaux du service, afin de dégager les compréhensions ou incompréhensions mutuelles par rapport à l’accompagnement social et le projet d’insertion. Les résultats de cette enquête par entretiens auprès des exilés et auprès des travailleurs sociaux constitueront une base de réflexion par rapport à l’accompagnement dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle des personnes au  bénéfice d’un statut de réfugié.

Financement: 

Fond stratégique HES-SO / CEDIC

Champs de recherche: 

Insertion et exclusion
Migration

Collaborations(s) scientifique(s): 

Centre social d'intégration des réfugiés (CSIR), Lausanne