Contact CERES

Centre de recherche sociale (CERES)

Haute école de travail social
28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 73

ceres.hets@hesge.ch

Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

 

ANTHROPOLOGIE DES FAITS RELIGIEUX DANS L'INTERVENTION SOCIALE

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

Vie estudiantine

A l’occasion de la rentrée académique 2019-2020, l’Infothèque propose une sélection de documents présentant les divers aspects de la vie des étudiant-e-s d’aujourd’hui.

La citoyenneté politique comme dimension de la qualité de vie. Une enquête dans six EMS romands.

(2017 - en cours)
Barbara Lucas (HETS-Genève), Léa Sgier (Institut d'études de la citoyenneté (INCITE), UNIGE)

Résumé: 

La citoyenneté politique active des personnes âgées en institution médicalisée (EMS) ne va pas de soi aujourd’hui et l’entrée en EMS est porteuse d’un risque de désinvestissement politique. Or, l’exercice du droit de vote, mais aussi plus généralement la participation à un dialogue citoyen, loin d’être un détail de l’existence, peut être un facteur d’amélioration de la qualité de vie jusqu’à un âge très avancé, et ce malgré le déclin physiologique inhérent à la vieillesse.

L’objectif de cette recherche est de comprendre en quoi l’exercice de la citoyenneté politique peut être relié à une augmentation de la qualité de vie subjective des résident-e-s en instititution. Pour ce faire, nous explorerons l’hypothèse d’un lien entre citoyenneté active et capacité d’agir, sentiment d’appartenance et/ou reconnaissance. Ce projet vise également à identifier les bonnes pratiques au sein des institutions romandes ainsi que les conditions nécessaires  pour que ces pratiques contribuent effectivement à une bonne qualité de vie des résident.e.s.

 

Cette recherche s’inscrit dans une réflexion initiée à partir du projet-pilote « Voter en EMS ! » mené en 2007-2009 dans le canton de Genève, grâce au soutien de la Fondation Leenaards. Dans ce cadre, des table-rondes avaient été organisées dans six EMS romands à l’occasion des votation, touchant près de 140 personnes résident.e.s.

Dans le cadre de la recherche, l’équipe mènera une étude empirique dans six EMS romands. La sélection s’effectuera sur la base d’un travail d’enquête préalable par questionnaire auprès de l’ensemble des EMS de Suisse romande, avec le soutien de Curaviva. Cette première étape permettra de documenter pour la première fois en Suisse les pratiques des institutions dans de domaine des droits civiques. Par la suite, des études de cas approfondies seront menées. Les données seront récoltées grâce à des entretiens avec des résident-e-s et avec les directions des établissements concernés, des observations d’activités mises sur pied autour du vote, ainsi que des focus-groupes avec des animateurs en EMS.

Financement: 

Fondation Leenaards

Champs de recherche: 

Diversité et citoyenneté
Politiques publiques et sociales
Racisme, discrimination et droits humains
Vieillesse

Collaborations(s) scientifique(s): 

Curaviva Suisse