Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

Accessibilité et participation sociale

Manon Masse, Geneviève Piérart, Francine Julien-Gauthier, Danièle Wolf

> Plus sur cet ouvrage

Actualités HETS

Migrations, pratiques alimentaires: entre continuité et discontinuité

Les Midis de la Recherche

21 Mai 2013 - 12h15 - 13h30

Le CERES a le plaisir de vous inviter à la conférence de Chantal Crenn intitulée: "Migrations, pratiques alimentaires: entre continuité et discontinuité".

Comment croiser notre curiosité pour les migrations et pour l’alimentation sans se poser la question de l’adaptation ? Peut-on comprendre l’alimentation des migrants sans comprendre le paysage alimentaire dans lequel ils circulent ? Une enquête anthropologique peut-elle accéder à l’intimité alimentaire d’un individu en migration ? Est-ce que  les migrants en circulant inventent leur alimentation ? Comment l’inventent-ils ?

Deux enquêtes récentes nous ont permis de commencer à répondre à ces questions. La première, commencée en 2009, a pour cadre les “retours”   dans leur pays de départ de migrants sénégalais immigrants à Bordeaux, ouvriers d’industrie pour la plupart et parvenus à l’âge de la retraite (recherche de Ch. Crenn). La seconde, commencée en 2012, a pour cadre la pratique du fast food à Dakar impulsée par des migrants Libanais depuis les années 1960. Il s’agit de consommation en ville du shawarma et du hamburger (recherche de Ch.Crenn et J.-P.Hassoun). Une population minoritaire et une pratique secondaire, mais dans les deux cas les recherches doivent décrire des circulations (humaines d’une part, marchande de l’autre) ce qui pose d’emblée la question des dynamiques et des connexions. Nous ne sommes plus dans la question de l’adaptation. L’observation anthropologique des pratiques alimentaires de migrants sénégalais de retour dans leur famille et les pratiques de restauration hors foyer dans la ville de Dakar vont permettre de découvrir une facette du paysage alimentaire national sénégalais internationalement connecté.

 

Contact: 

Eva Nada

Lieu: 

Haute école de travail social, salle A006

rue Prévost-Martin 28
1211 Genève 4
Suisse