Laboratoire Santé & Handicap

La HEdS-Genève dispose d'un laboratoire d'enseignement et de recherche spécialisé en santé et handicap.

  • Présentation
  • Objectifs
  • Projets
  • Membres
  • Evénements
  • Contacts

Le Laboratoire d’Enseignement et de Recherche « Santé & Handicap » à la Haute école de santé Genève intègre trois pôles principaux : la recherche, l’enseignement et l’engagement communautaire.

  • La recherche a pour objectif de rendre les systèmes de soins de santé accessibles, disponibles et acceptables pour les personnes en situation de handicap.
  • Les enseignements sur le handicap incluent les aspects cliniques, légales et interprofessionnels. Le laboratoire a construit un réseau externe de professionnels du handicap qui participent à la recherche et l’enseignement. 
  • L’engagement communautaire du LER Santé et Handicaps souhaite s’investir et partager son expérience auprès du public et des responsables politiques nationales et internationales.

Les objectifs du Laboratoire Santé & Handicap

  • Faire face aux difficultés de conceptualisation de la notion de handicap dans la collecte de données et remédier au manque de cohérence méthodologique ;
     
  • Traiter la déconnexion actuelle entre les personnes en situation de handicap dans les pays à revenu faible ou intermédiaire et l'innovation technologique;
     
  • Redresser les preuves et les bonnes pratiques en matière d'innovation pour améliorer les systèmes de soins de santé inclusifs pour les personnes handicapées, en particulier dans les pays à faible revenu.

Découvrez les projets du Laboratoire Santé & Handicap

Initiative sur les données relatives au handicap

Supervision de l’équipe régionale. Travail avec des chercheurs d'Amérique latine, d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Nord, afin de documenter la disponibilité, la croissance et les lacunes des données ventilées sur le handicap dans le monde entier. Analyse des indicateurs sociaux et de droits de l'homme essentiels aux niveaux national et infranational. Concentration sur les indicateurs de santé. Rédaction des rapports, coécriture des articles, diffusion des résultats et collecter des fonds.

Enseignement et recherche pionnière aux côtés des HUG

Aux côtés d'Anne Chantal Heritier Barras qui dirige le Programme Handicap des Hôpitaux Universitaires de Genève. Conception et enseignement d’un cours optionnel aux étudiants en médecine et en master du programme de santé communautaire. Mise en place d’une étude d'observation centrée sur les résultats de santé des personnes ayant une déficience intellectuelle à Genève.

Innovation en matière de technologies d'assistance dans les pays à faible revenu

De 2021 à 2023, codirection Global View aid, un projet en collaboration avec Essentialtech à l'EPFL, Harvard Law, Universidad del Valle et Universidad Autonoma en Colombie. Coécriture de la proposition pour ce projet interdisciplinaire, recherche de soutien de partenaires académiques et non académiques, et supervision du personnel de recherche junior. Plus tard, obtention d’une subvention de démarrage de la Leading House pour une entreprise dérivée.

Subvention FNS Ambizione - VRI dans les soins de santé

L'objectif de l'étude est d'évaluer les besoins des personnes sourdes en matière de santé. Conception, mise en œuvre et test des interventions contextuelles basées sur les TIC. Etablissement d’un partenariat avec l'Universidad del Rosario, le ministère de la santé, le ministère des TIC et les deux plus grands hôpitaux publics de Bogota, en Colombie, afin de mettre en œuvre l'essai contrôlé randomisé. Mise en placed’ un comité de pilotage : LSHTM, la Fédération mondiale des sourds, la Fédération nationale colombienne des sourds et l'Institut technique national des sourds (États-Unis).

Liste des membres du Laboratoire Santé & Handicap

Prof. Dr. Minerva Rivas Velarde : Professeure HES associée, Responsable du Laboratoire, Director of the Europe and Central Asia of the Disability Data Initiative Hub

Minerva est professeure associée et responsable du Laboratoire Santé & Handicap à la Haute école de santé de Genève. En 2015, Minerva Rivas Velarde a obtenu un doctorat en philosophie de la médecine à l'Université de Sydney.

Minerva Rivas Velarde a poursuivi sa carrière à l'Organisation internationale du travail, puis a rejoint la Faculté de médecine de Genève. Plus tard, elle a rejoint la Harvard Law School. En 2021, Minerva Rivas Velarde a reçu une bourse Ambizione du Fonds national Suisse de la recherche scientifique.

Minerva Rivas Velarde est également membre du comité éditorial de la revue Bioetica Forum de la Société suisse d'éthique biomédicale et coordinatrice du Disability Data Hub pour l'Europe et l'Asie centrale.

Mme Séverine Lalive Raemy : Chargée d’enseignements

Séverine Lalive a travaillé comme infirmière aux Hôpitaux Universitaires de Genève pendant 25 ans, dans les secteurs de pédiatrie, des urgences et de la chirurgie. Elle enseigne depuis 2006 à la Haute Ecole de Santé de Genève. En tant que maître d’enseignement, elle y a développé depuis 14 ans des enseignements sur le handicap et de l’évaluation clinique infirmière. Séverine Lalive a initié et dirigé le projet Handicap HUG avec le professeur Perrier, pour améliorer la prise en soin des personnes en situation de handicap aux HUG. Elle est membre du comité de la Swiss society for the health of people with intellectual disabilties. Séverine est présidente de l’association Réshange qui offre un accès de qualité aux personnes en situation de handicap à Genève. Elle est également co-présidente de Cerebral Genève.

Mme Geneviève Opprecht : Chargée d’enseignements

En attente

Mme Saray Vega : Vacataire d’enseignement

En attente

Mme Sara Da Rocha : Assistante d’enseignement

En attente

Johana Mafo Kamgno

My name is Johana Kamgno, a Master's student in Global Health at the University of Geneva, with a background in law and international relations. I am passionate about social justice, women's health, and human rights. As an intern at the Disability and health Lab, I am excited to leverage my academic background and personal interests to contribute meaningfully to the Disability Data Initiative (DDI). My work aligns closely with my core values, as I believe in the power of data-driven advocacy to promote positive change. By identifying recent national surveys and censuses for the Europe & Central Asia region and reviewing their questionnaires to find datasets with functional difficulty questions, I aim to produce a report that serves as an advocacy tool for policymakers. This internship provides me with an invaluable opportunity to merge my academic pursuits with my passion for advocacy and make a tangible impact in advancing the rights and well-being of marginalized communities.

Les événements à venir :

Il n'y a pas d'événement prévu pour le moment

Les événements passés :

4 octobre 2023 : Technologie et innovation pour promouvoir le droit à la santé des personnes en situation de handicap

Événement parallèle à la 54e session du Conseil des droits de l'homme

Discussions autour de l'équilibre entre les risques et les opportunités que représente l'IA pour les personnes en situation de handicap, en particulier en ce qui concerne le droit à la santé ; l'impact de la "fracture numérique" sur la santé et le bien-être des personnes en situation de handicap et comment les organisations qui les représentent sont incluses dans l'innovation en matière de TIC et de santé numérique ; les principaux défis auxquels la Colombie est confrontée pour accéder aux technologies d'assistance et/ou les développer pour les personnes en situation de handicap, et quelles politiques et mesures ont été mises en place ; les principales lacunes dans les données “disability-disaggregated health” ainsi que dans les approches des technologies d'assistance centrées sur l'utilisateur et aux approaches “context-sensitive”, en particulier dans les pays en développement.

3 novembre 2023 : Forum social du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies

La contribution des STI à la promotion de l'égalité et de la non-discrimination

Intervention portée sur la façon dont l'inclusion des personnes en situation de handicap dans l'innovation à des fins de santé et de bien-être qui reste marginale, même dans les technologies dites de conception centrée sur l'utilisateur. Présentation des faits. Conclusion en présentant des bonnes pratiques et des recommandations concrètes sur la manière dont la technologie et l'innovation peuvent améliorer la mise en œuvre progressive des droits de l'homme, en particulier dans les pays les moins avancés et les pays en développement, où vivent 80 % des personnes en situation de handicap.

En attente

Restez au courant de nos dernières actualités