1001 recettes pour petits et grands gourmets

Vous pouvez passer commande du livre en cliquant sur ce lien

Vous souhaitez des conseils pour reprendre une activité physique ou pour vous améliorer ?
Renseignements ici

HEdS Genève | Haute école de santé
Avenue de Champel 47, 1206 Genève
T 022 388 56 00 

Foire aux questions (FAQ)

Foire aux questions concernant les admissions en Bachelor

Version PDF de la FAQ

Cliquer pour afficher la réponse.

1. J’ai un certificat de l’école de culture générale (ECG) complété d’un certificat fédéral de capacité (CFC) qui fait partie du domaine de la santé, puis-je m’inscrire directement en Bachelor ?
Oui, une personne titulaire d’un certificat de l’ECG (peu importe l’option) complété par un CFC du domaine de la santé peut s’inscrire directement en Bachelor.
 2.Je me suis inscrit-e en ligne : comment est  traité mon dossier ?
Vous recevez en premier lieu, un accusé de réception automatique par courrier électronique dès la validation de votre formulaire d’inscription. Ce dernier ne valide pas que le dossier est complet ni que les pièces envoyées soient conformes à ce stade. La date et l’heure de validation de votre formulaire sont enregistrées. L’analyse du dossier est effectuée par la suite.
3.Je me suis inscrit-e en ligne : les pièces scannées fournies s’avèrent non conformes ou il en manque ?
Les dossiers non conformes ou incomplets sont traités de la façon suivante :
- Suspicion de problème technique : le service des admissions mène une enquête auprès du support applicatif de la HES-SO Genève.
- Pièces demandées illisibles,  non conformes ou manquantes : le service des admissions adresse un mail à la candidate ou au candidat lui précisant les pièces à fournir dans un délai de 5 jours ouvrables.
La date et l’heure de validation du dossier d’inscription sera modifiée selon le nombre de jours que le-la candidat-e mettra pour nous renvoyer les pièces manquantes. La modification minimale est de 24 heures.

Si votre dossier demeure non conforme ou incomplet passé le délai de 5 jours, il sera alors refusé et vous recevrez une décision de refus selon le calendrier de la procédure d’admission. 

Dans la situation où l’ordre d’arrivée des dossiers constitue un critère de sélection, les dossiers seront classés selon la date et l’heure de validation électronique initiale ou corrigée le cas échéant. La date de traitement administratif du dossier par le service des admissions n’entre pas en ligne de compte. 

4.Combien de candidat-e-s se présentent pour les filières régulées ?
Nous avons environ cinq fois plus d’inscriptions aux épreuves de régulation que de places de formation disponibles dans les filières genevoises de Nutrition et diététique, Physiothérapie et Sage-Femme.
5.Quels sont les critères de sélection pour la filière non régulée en Soins infirmiers en cas de dépassement ?
Dans le cas où la capacité d’accueil de la filière est dépassée, les candidat-e-s titulaires d’un titre suisse ou de l’attestation de réussite des modules complémentaires délivrée par un canton suisse répondant aux conditions d’admission, seront retenus au mérite en prenant en compte les résultats obtenus dans la formation précédente (ex : moyenne à la Maturité professionnelle santé-social, Modules complémentaires santé, Maturité spécialisée santé, etc.). A cette fin, les relevés de notes correspondants seront exigés. 

Les places de formation sont attribuées en respectant une répartition égalitaire entre toutes les catégories de titres ou résultats. 

Ceci signifie que si nous avions par exemple 4 catégories de titres (Maturité professionnelle, Modules complémentaires santé, Maturité spécialisée santé et Diplôme ES santé) et 20 places, nous retiendrions les 5 meilleurs résultats de chacune des catégories. 

6.Y a-t-il une formation de base (Bachelor) en cours d’emploi ?
Non, à ce jour la Haute école de santé de Genève offre uniquement des formations à plein temps. Toutefois, la HES-SO Valais-Wallis, la Haute Ecole de Santé de Vaud (HESAV) et la Haute école de santé de Fribourg proposent une formation en Soins infirmiers en cours d’emploi.
7.Puis-je travailler à côté des études, si oui, environ combien d’heures par semaine?
Les étudiant-e-s de la HEdS sont engagé-e-s dans une formation à plein temps. Le volume de travail à fournir correspond d’une part à la fréquentation des cours et d’autre part au travail personnel. La disponibilité exigée par la formation théorique et pratique (stages) limite les activités rémunérées annexes, sauf durant les périodes de vacances.

Les étudiants arrivent parfois à travailler jusqu’à 10-15 heures par semaine toutefois il faut prendre en compte les risques liés à la  fatigue, le risque d’échec scolaire et les risques d’accidents pour l’étudiant-e et/ou les patient-e-s lors de travail en milieu de soins.

Il est Interdit d’exercer une activité rémunérée durant les périodes de formation pratique (stages), pour des raisons d’éthique, de sécurité et de gestion des places de stages.

La filière doit être informée de tout contrat en milieu de soins (annonce à faire en début de formation).

8.Je ne suis pas étudiant à la HEdS de Genève mais je souhaite faire un stage dans le domaine de la santé, avez-vous des adresses ?
Non, il faut vous adresser directement auprès des institutions concernées.
9.Avec de l’expérience professionnelle dans le domaine de la santé puis-je m’inscrire directement en Bachelor ?
Non, l’expérience professionnelle ne remplace pas les titres requis.

Voir le lien concernant les conditions d’admission : lien

 

10.J’ai un titre universitaire (Bachelor ou titre supérieur) obtenu dans une discipline autre que celle de la santé comme par exemple la biologie, la psychologie ou la sociologie. Puis-je m’inscrire directement en Bachelor ?
Non, vous devrez réaliser les Modules complémentaires santé, car ces formations ne sont pas catégorisées dans le domaine de la santé. Seules les formations délivrées par les facultés de Médecine et de Pharmacie permettent un accès en Bachelor sous certaines conditions (voir question 11).
11. J’ai fait une ou deux année-s à l’université en médecine ou en pharmacie (Suisse), puis-je m’inscrire directement en Bachelor ?
Vous pouvez vous inscrire directement en filières Bachelor sous les conditions cumulatives suivantes :

- Etre en possession d'une maturité ou d'un titre jugé équivalent

- Avoir validé au moins 60 ECTS dans un délai de 2 ans maximum auprès de la faculté de Médecine ou de Pharmacie (sans être en échec définitif)

- Avoir réalisé avant l’inscription un stage ou une expérience du travail dans le domaine de la santé de 8 semaines consécutives, soit environ 320 heures d’activités attestées par l’employeur et/ou par l’institution de formation. L’attestation à fournir lors de l’inscription en ligne précise la durée, la nature du travail et le taux d’activité. Vous pouvez vous référer au Plan d’étude cadre des Modules complémentaires santé pour les objectifs visés du stage santé, page 4 : lien

 

12.J’ai déjà une formation dans le domaine de la santé, puis-je être dispensé de cours si je suis admis-e ?
Selon l'article 10 du règlement d'études de la Haute école de santé de Genève concernant les filières Bachelor du domaine santé de la HES-SO du 5 septembre 2017 :

1. L’étudiant qui peut démontrer l’acquisition préalable à ses études de connaissances voire de compétences correspondantes ou équivalentes à celles enseignées dans un module peut, après examen d’une demande écrite, être mis au bénéfice par la direction de l’école d’une dispense ou d’une équivalence pour un ou plusieurs modules ou parties de modules.

2. Les demandes d’équivalences sont à adresser par écrit au responsable de la filière concernée au plus tard au 30 septembre de l’année académique en cours et elles sont traitées uniquement au moment de l’entrée en formation.

3. L’équivalence pour un module se traduit par la validation du module et l’octroi automatique des crédits correspondants. L’équivalence pour une partie de module se traduit par une dispense des enseignements et de la modalité d’évaluation correspondante. Dans ce cas, l’attribution des crédits pour le module est adaptée et fait l'objet d'un avenant au module signé par l''étudiant et le responsable de filière.

4. Le nombre de crédits acquis par équivalence ne peut pas dépasser 60 ECTS.

5. La dispense s’entend par la possibilité de ne pas suivre tout ou partie des unités d’enseignement d’un module, mais demeure l’obligation pour l’étudiant de se soumettre aux évaluations du module. 

6. Les demandes de dispense sont à adresser par écrit au responsable de module concerné, dans les deux semaines suivant l’introduction du module visé par la demande. Passé ce délai, les demandes de dispense ne sont en principe, plus prises en considération. 

7. Les périodes de formation pratique ne peuvent pas faire l’objet d’une dispense.

Voir le lien du règlement : lien 
 

13. J’ai un diplôme ES en Soins infirmiers, j’aimerais obtenir un Bachelor quelles sont les démarches à entreprendre ?
Les personnes déjà porteuses d'un diplôme d'infirmier ES qui désirent poursuivre leurs études au niveau Bachelor, doivent s’adresser à la Haute école de santé « La Source » à Lausanne.

Voir le lien de l’école La Source : lien
 

14. J’ai un diplôme en Soins infirmiers et je désire faire la formation Sage-femme, où dois-je m’inscrire ?
La Haute école de santé Vaud (HESAV) propose une formation sur deux ans pour les titulaires d’un Bachelor of Science HES-SO en Soins infirmiers, un diplôme d’infirmière ou infirmier HES ou un Grade Licence français.

Voir le lien de l’HESAV : lien
 

15. J’ai un diplôme/certificat dans les médecines parallèles (réflexologie, massage sportif, sophrologie, etc) puis-je m’inscrire directement en Bachelor ? 
Seul le diplôme fédéral en Naturopathie (médecine ayurvédique, homéopathie, médecine traditionnelle chinoise (MTC) ou médecine naturelle traditionnelle européenne (MTE)) avec une maturité (gymnasiale, commerciale, professionnelle ou spécialisée) permet de s’incrire directement en Bachelor.
16. Le diplôme délivré par l’école est-il reconnu à l’étranger ?
Chaque pays membre de l’UE/AELE dispose d’un point de contact pour la reconnaissance des diplômes. Les personnes qui souhaitent faire reconnaître un diplôme suisse dans un pays membre de l’UE/AELE doivent s’adresser au point de contact du pays d’accueil correspondant.
17. Titre français : un Brevet de technicien supérieur (BTS) donne-t-il accès à la Haute école de santé ?
Non, seuls les  baccalauréats des séries générales (L, S, ES) donnent accès à la formation complémentaire à un titre du degré secondaire II dans le domaine de la santé, les modules complémentaires santé.

Voir le lien concernant les conditions d’admission : lien
 

18. Titre français : j’ai un baccalauréat dans le domaine de la santé, par exemple : Baccalauréat en Sciences et technologies de la santé et du social (Baccalauréat ST2S), cela me donne-t-il accès à la Haute école de santé ?
Non, seuls les  baccalauréats des séries générales (L, S, ES) donnent accès à la formation complémentaire à un titre du degré secondaire II dans le domaine de la santé, les modules complémentaires santé.

Voir le lien concernant les conditions d’admission : lien
 

19. Titre français : le Diplôme d’accès aux études universitaires  (DAEU) donne-t-il accès à la Haute école de santé ?
Non, seuls les  baccalauréats des séries générales (L, S, ES) donnent accès à la formation complémentaire à un titre du degré secondaire II dans le domaine de la santé, les modules complémentaires santé.

Voir le lien concernant les conditions d’admission : lien
 

20. La première année commune aux études de santé en France (PACES) me permet-elle de compenser l’année Modules complémentaires santé et de m’inscrire directement en Bachelor ?
Non, la PACES ne permet pas de s’inscrire directement en Bachelor. Seul un  baccalauréat des séries générales (L, S, ES) donne accès à la formation complémentaire à un titre du degré secondaire II dans le domaine de la santé, les modules complémentaires santé.
21. Un diplôme étranger dans le domaine de la santé me permet-il de pratiquer en Suisse ?
Pour savoir si votre diplôme est reconnu pour pratiquer en Suisse, il faut vous renseigner auprès de la Croix-Rouge Suisse qui est en charge de la reconnaissance des diplômes étrangers pour pratiquer dans le domaine de la santé.

Voir le lien de la Croix-Rouge : lien

22. La Croix-Rouge Suisse me demande de suivre une formation complémentaire en vue d’une reconnaissance de mon diplôme étranger pour pratiquer en Suisse, à qui dois-je m’adresser ?
Ces formations ne peuvent se réaliser dans le cadre des Bachelor en santé. Il existe une offre de formations continues certifiantes reconnues. La liste des formations continues est fournie exclusivement par la Croix-Rouge Suisse.