HES-SO Genève

Etudiant-e-s IN - préparer son séjour

Visa, assurances, logement, budget ; les besoins ne manquent pas pour préparer son séjour à Genève.

Consultez les démarches et formalités à entreprendre avant votre départ et à votre arrivée en Suisse. 

Visa d'entrée

Procédure pour une demande de visa étudiant-e

1. Contrôlez si vous avez besoin d’un visa d’entrée

Pour entrer en Suisse, les ressortissant-e-s d’États non-membres de Schengen doivent posséder un visa Schengen type C, autorisant un séjour de courte durée (90 jours) sur une période de 180 jours, ou un visa national, appelé aussi D, pour un séjour de longue durée (supérieur à 90 jours).

Si vous êtes ressortissant-e d’un Etat tiers, vérifiez en premier lieu si vous êtes soumis-e à l’obligation de visa d’entrée selon votre pays d’origine sur le site du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM)

Si vous possédez plusieurs nationalités, contrôlez les conditions applicables à chacune car l’une d’entre elles pourrait vous permettre d’entrer en Suisse sans visa. Un passeport valable est indispensable pour les excursions dans l’Union Européenne.

Si vous n’êtes pas assujetti-e au visa, renseignez-vous sur les conditions d’entrée et de séjour en Suisse auprès de l’ambassade suisse dans votre pays d’origine ou de résidence.

 

2. Effectuez votre demande de visa d’entrée

Ne commencez pas vos études avec un visa de touriste, il est impératif de déposer la demande depuis l’étranger et d’être en possession de votre visa pour études avant d’arriver en Suisse.

Pour savoir auprès de quelle représentation diplomatique suisse vous devez déposer votre demande, consultez le site internet de la Confédération.

La liste des documents à joindre au formulaire ainsi que la procédure de dépôt dépendent de votre pays de résidence. Ces informations vous seront fournies par l’ambassade ou le consulat suisse dans votre pays d’origine ou de résidence. C’est en effet cette représentation qui dirige la procédure d’octroi de visa et qui vous le délivrera.

Vous pouvez également consulter les directives du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) qui donnent des indications générales sur les conditions d’entrée en Suisse ou le site du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), qui fournit des informations sur les conditions à remplir par pays.

Les demandes sont généralement traitées dans l’ordre d’arrivée par les autorités compétentes. Cette procédure peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, selon la période et/ou le type de visa demandé. Il est ainsi de votre responsabilité de déposer votre demande au minimum trois mois avant le début de votre formation. Un visa coûte 80 euros pour un adulte et 40 euros pour un enfant entre 6 et 12 ans, à payer au moment du dépôt de votre demande auprès de la représentation suisse.

 

3. Obtenez votre visa d’entrée

L’entrée en Suisse est soumise à certaines conditions et le fait de les remplir ne justifie pas automatiquement l’octroi du visa. Seuls les critères des autorités fédérales et cantonales font foi.

Les autorités migratoires effectuent deux procédures, régies par des conditions qui se recoupent :

Si votre demande de visa d’entrée est autorisée, ce dernier sera délivré à l’étranger par la représentation suisse.

En parallèle, vous serez contacté-e, en principe par e-mail, par l’autorité migratoire cantonale pour vous faire part des pièces supplémentaires requises à transmettre, ceci dans le but d’entamer la procédure cantonale d’autorisation de séjour. Une fois en Suisse, vous devrez en effet faire établir votre titre de séjour biométrique auprès de l’autorité cantonale et obtenir votre permis de séjour pour études (livret B ou L).

 

Permis de séjour
Un permis de séjour est requis pour tous-tes les étudiant-e-s étranger-ère-s habitant sur le territoire suisse pour plus de trois mois, quelle que soit leur nationalité.

Ainsi, vous êtes tenu-e de vous annoncer dans les 14 jours qui suivent votre arrivée en Suisse, au contrôle des habitants de la commune de votre domicile (à Genève, l’OCPM). L’octroi du permis prend quelques semaines/mois. En cas d’autorisation, il vous est envoyé par la poste.

Au moment de quitter (définitivement) le canton de Genève, l’OCPM demande que le formulaire D soit rempli et retourné au moins deux semaines avant la date de départ effective.

Pour les Suisses ou Suissesses venant d’un autre canton, cette procédure d’annonce est à suivre également.

Durée

Les permis L ou B octroyés pour raisons d’études diffèrent par leur durée de validité : moins d’un an pour le livret L ; généralement un an renouvelable pour le livret B.

L'autorisation de séjour est délivrée pour la durée de la formation si celle-ci est inférieure à une année. Si la formation s'étend sur plusieurs années, l'autorisation est délivrée pour une année, renouvelable d’année en année, mais limitée à la durée des études. Ce permis ne peut pas être transformé en permis de séjour normal, accompagné d’un permis de travail régulier en Suisse.

Voyage

Le fait d’être titulaire d’une autorisation de séjour L ou B donne le droit de voyager au sein de l’espace Schengen (par exemple, pendant des vacances ou lors d’un voyage d’études pendant une durée maximale de 90 jours).

Travail

L’exercice d’une activité lucrative à titre accessoire n’est admise que six mois après le début des études.

La durée de travail est limitée à 15 heures par semaine, sauf en période de vacances universitaires où une activité à plein temps est autorisée.

L’exercice d’une activité lucrative nécessite toutefois une autorisation : pour les étudiant-e-s membres de l’UE, elle doit être annoncée à l'Office cantonal de la population et des migrations (OCPM) au moyen du formulaire E. Pour les ressortissant-e-s de pays tiers, elle doit être autorisée par l’Office de la main d’œuvre du service des migrations. Les démarches à effectuer pour la prise d’une activité accessoire sont accessibles sur : https://www.ge.ch/demander-permis-travail . Il doit en outre exister une demande d’un-e employeur-euse et les conditions usuelles de rémunération de la branche doivent être remplies.

Procédure

Les conditions d'obtention de l’autorisation de séjour sont différentes pour les ressortissant-e-s de pays membres de l'UE/AELE et pour les ressortissant-e-s de pays tiers. Le livret B ou L portera alors ou non la mention (UE/AELE).

 

1. Vous êtes ressortissant-e d’un pays membre de l’UE/AELE :

Vous résidez à Genève 

Pour effectuer une demande de séjour pour études, vous devez retourner le formulaire E dûment complété à l'adresse ci-dessous, dans un délai de 14 jours après votre arrivée à Genève :

Office cantonal de la population et des migrations
Service étrangers
Case postale 2652
1211 Genève 2

Consultez la liste des justificatifs à joindre à votre demande.

Les émoluments prévus pour l’autorisation de séjour se montent à 65 CHF. Si vous venez à Genève dans le cadre d’un échange SEMP, le permis est gratuit. Dans ce cas-là, cochez « Etudiant-e en échange » dans le formulaire E sous « type de demande ».

A réception de votre dossier complet, un permis B étudiant vous sera remis par la poste. N’oubliez pas de communiquer votre adresse définitive à Genève !

Vous résidez dans le canton de Vaud

Adressez votre demande de permis de séjour au Service de la population de votre commune de résidence.

Vous résidez en France voisine

Renseignez-vous auprès de la Mairie de votre commune.

 

2. Vous êtes ressortissant-e d’un pays tiers :

Pour effectuer une demande de séjour pour études, vous devez retourner le formulaire E dûment complété à l'adresse ci-dessous, dans un délai de 14 jours après votre arrivée à Genève :

Office cantonal de la population et des migrations
Service étrangers
Case postale 2652
1211 Genève 2

Consultez la liste des justificatifs à joindre à votre demande.

Vous devrez également vous présenter personnellement à l’OCPM dans les 14 jours après votre arrivée sur le territoire genevois, afin d’annoncer votre adresse et de vous enregistrer biométriquement (photo, prise d'empreintes des deux index, signature).

Le coût du permis de séjour est d'environ CHF 250.- + CHF 25.- pour l'obtention d'une attestation à payer au moment du départ.

Le permis de séjour vous sera ensuite envoyé par courrier recommandé. N’oubliez pas de communiquer votre adresse définitive à Genève !

 

Assurance maladie (LAMal)
L’assurance-maladie est obligatoire pour toute personne domiciliée en Suisse, même temporairement. L’étudiant-e doit s’assurer par ses propres moyens contre les risques de maladie pendant toute la durée de ses études, soit également durant son stage, qu’il soit effectué en Suisse ou à l’étranger.

Pour un stage ou un échange à l’étranger, assurez-vous que la couverture de votre assurance s’étend également au pays dans lequel se déroulera le séjour. A défaut, vous devrez conclure une assurance complémentaire.

Si vous êtes étudiant-e étranger-ère et effectuez tout ou une partie de votre formation en Suisse, trois possibilités s’offrent à vous afin de vous conformer à la loi suisse :

 

1. Vous êtes citoyen-ne membre de l’Union Européenne au bénéfice d’une carte européenne d’assurance maladie : 

En vertu des accords bilatéraux entre la Suisse et l’Union Européenne (la Bulgarie et la Roumanie ne sont pas incluses), vous êtes dispensé-e de l’assurance obligatoire suisse. La carte d’assurance maladie européenne doit être valable pour toute la durée du séjour. La loi suisse sur l’assurance-maladie est applicable. Le droit aux prestations, les tarifs et la participation aux coûts sont conformes au droit suisse.

Une demande de dispense doit toutefois être adressée par courrier au SAM (Service cantonal de l’assurance-maladie) au moyen d’un formulaire de demande de dispense dans un délai de 3 mois à compter de l’arrivée dans le canton de Genève. A noter que la dispense est valable uniquement si vous n'exercez pas d'activité lucrative. En effet, les étudiant-e-s étranger-ère-s exerçant une activité lucrative en Suisse, même minime, doivent obligatoirement s’affilier auprès d’une caisse maladie suisse. Dans ce cas, la carte européenne ou une affiliation dans un pays européen d’origine n’est pas suffisante et la dispense n’est pas valable.

Afin d’obtenir un remboursement des prestations, vous devez faire parvenir vos factures à l'Institution Commune LAMal à Soleure, qui coordonne le règlement des frais médicaux, en mentionnant vos coordonnées bancaires en Suisse (pas à l'étranger) :

Institution Commune LAMal
Gibelinstrasse 25 - 4503 Soleure
Tél. +41 32 625 30 30
Fax +41 (0)32 625 30 90
E-mail: info@kvg.org
http://www.kvg.org/fr/home.html

Attention: CHF 92.- par facture sont à votre charge pour chaque mois de traitement (= franchise).

 

2. Vous êtes étudiant-e étranger-ère et bénéficiez d’une assurance privée dans votre pays d’origine dont la couverture est équivalente à celle d’une caisse-maladie suisse :

Vous pouvez être exempté-e de l'obligation de souscrire l'assurance de base en Suisse en déposant une demande auprès de l'Administration cantonale dont vous dépendez. La requête doit être accompagnée d'une attestation écrite de l'organisme étranger compétent donnant tous les renseignements nécessaires. Pour cela, il est nécessaire de soumettre un formulaire d'équivalence rempli par l’assureur étranger :

Formulaire d'équivalence de l'assurance maladie [PDF - 59.2 Ko]

Formular zur Kontrolle der Äquivalenz der Krankenversicherung [PDF - 55.96 Ko]

Check form for the equivalent of Swiss health insurance [PDF - 60.98 Ko]

Ce formulaire doit ensuite être envoyé avant l’arrivée en Suisse au Service de l’assurance-maladie (SAM) du canton de Genève :

Service cantonal de l’assurance-maladie (SAM)
Route de Frontenex 62 - 1207 Genève
sam@etat.ge.ch

 

3.  Aucune de ces deux solutions ne reflète votre situation :

Vous êtes tenu-e de souscrire à une assurance en Suisse. Votre permis B ou L de formation vous permet de bénéficier d’une assurance maladie à prix réduit. Bien qu’une prime et une franchise soient prévues en cas de soins, vous avez accès à des tarifs avantageux.

Plusieurs options vous sont proposées :

La HES-SO collabore avec serviStudent.com qui propose des assurances maladie pour étudiant-e-s étranger-ère-s aussi bien pour des séjours de courte que de longue durée. Une solution qui convient bien par exemple aux étudiant-e-s étranger-ère-s en mobilité entrante effectuant un stage de courte durée ou un échange d’un seul semestre :

http://www.servistudent.com/fr  (cliquez sur le logo HES-SO lors de la connexion)

Pour les étudiant-e-s étranger-ère-s dont le séjour en Suisse a une durée d’au moins une année, le bureau social de l’Université de Genève a conclu un partenariat avec l'assureur scorestudies qui propose des offres très avantageuses et complètes :

https://scorestudies.ch/

Enfin, certains assureurs suisses pratiquent également des assurances pour les étudiant-e-s étranger-ère-s:

Swisscare Switzerland AG

Morgenstrasse 129

3018 BERN

Tel : +41 (0)58 523 00 40

www.swisscare.ch

 

Swica Organisation de santé Genève

"Student Care"

Rue de Lausanne 80

1202 GENEVE

Tel. +41 (0)22 908 33 66

www.swica.ch

 

Groupe Mutuel

Mutuel Assurance Maladie SA

"Academic Care"

Rue des Cèdres 5

1920 MARTIGNY

Tel. 0848 803 111

www.groupemutuel.ch

 

Golden Care

Boulevard Helvétique 31

1207 GENEVE

Tel. +41 (0)22 786 12 00

www.goldencare.ch

 

Dans tous les cas, l'exemption a une durée limitée de 6 ans. Passé ce délai, vous êtes obligé-e de vous affilier à une assurance maladie suisse. Cette étape fait considérablement varier le budget. Il est ainsi important de prévoir l'ajustement des revenus en conséquence.

En résumé, ce qu'il faut savoir :

  • L’assurance maladie peut représenter une part importante du budget ;
  • Seule l’assurance de base est obligatoire ;
  • Les prestations sont identiques dans chaque caisse maladie ;
  • Le choix de la caisse maladie est libre.

Les assurances complémentaires sont facultatives. Elles couvrent ce que l’assurance de base ne prend pas en charge (soins dentaires, hospitalisation en privé, médecines alternatives, certains traitements non reconnus, etc.). Contrairement à l’assurance de base, les assurances complémentaires ont le droit de refuser des client-e-s ou d’émettre des réserves.

Le Service de l’assurance-maladie (SAM), à Genève, a pour mission de veiller à l'application de la loi fédérale sur l'assurance-maladie. Il peut vous aider à obtenir :

  • Un subside, en cas de situation économique modeste ou difficile ;
  • Une dispense d'obligation de s'affilier à une assurance suisse si vous avez déjà une couverture équivalente dans votre pays ;
  • Des renseignements sur les prix des différentes assurances maladies.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l’assurance maladie en Suisse, consultez également la brochure Coup de pouce pour majeur – guide pratique pour les 18-25 ans, éditée par l'Hospice Général (Institution genevoise d'action sociale).

 
 
Logement

Fondation geloge

La Fondation de la HES-SO Genève pour le logement des étudiant-e-s - GELOGE - propose, dans ses trois foyers, différents types de logements, prioritairement pour les étudiant-e-s immatriculé-e-s dans l’une des écoles de la HES-SO Genève :

Foyers et résidences

En tant qu’étudiant-e HES, vous avez accès aux résidences suivantes qui accueillent les étudiant-e-s des hautes écoles du canton de Genève:

D'autres solutions de logement vous sont également accessibles :

Logement chez un-e accueillant-e

Des logements gratuits ou à loyers modérés sont parfois proposés en échange de services rendus à l'accueillant-e dans la vie de tous les jours et pour une durée déterminée : www.ensembleavectoit.com

Consultez également les plateformes de location de chambres chez l'habitant-e et colocations​ en Suisse et à l'international :

Portails et annonces en ligne

Consultez les petites annonces en ligne régulièrement mises à jour sur intranet, accessibles uniquement aux étudiant-e-s HES (connexion avec login AAI).

Autres portails utiles:

 
 
Coût de la vie
Le coût de la vie est élevé en Suisse. Pour évaluer vos dépenses et planifier de manière adéquate le budget dont vous devez disposer en tant qu’étudiant-e de la HES-SO Genève, consultez le tableau récapitulatif disponible en ligne