HES-SO Genève

Atteinte à l'intégrité : discrimination et harcèlement (membres du personnel)

DISCRIMINATION

La HES-SO Genève promeut activement un climat de travail empreint de respect et de tolérance. En cas de discrimination, il est important de rompre le silence et d’obtenir des conseils ainsi qu’un soutien dans la résolution du problème.

Par discrimination, on entend des paroles ou des actes qui ont pour but de rabaisser ou de défavoriser une personne du fait notamment de son origine, de sa race, de son sexe, de son âge, de sa langue, de sa situation sociale, de son mode de vie, de ses convictions religieuses, philosophiques ou politiques ou d’une déficience corporelle, mentale ou psychique.

Qui peut vous soutenir ?

Votre supérieur-e hiérarchique direct-e

Votre hiérarchie a la responsabilité de favoriser un cadre de travail respectueux, serein et constructif, exempt de toute discrimination. Il est primordial qu’il.elle soit informé.e de tout dysfonctionnement afin de prendre des mesures rapides dans le but de faire cesser les éventuelles discriminations constatées.

Votre directeur-trice ou directeur-trice adjoint-e

Il arrive parfois que l’intervention de la hiérarchie ne permette pas de résoudre le problème. Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à la direction ou direction-adjointe de votre école.

Les ressources humaines

Pour tout renseignement ou conseil en lien avec une discrimination au travail, vous pouvez contacter le service RH de votre école ou la direction des ressources humaines de la HES-SO Genève.

Direction des ressources humaines

HES-SO Genève
Campus Battelle - Bâtiment F
Rue de la Tambourine, 2

1227 Carouge

+41 22 388 65 68

Personne de confiance externe

La HES-SO Genève met à disposition de son personnel un dispositif de médiatrices et médiateurs externes, qui peuvent être sollicités par les collaboratrices et collaborateurs dans des situations particulièrement délicates, notamment lorsque les voies précédemment citées n’ont pas permis d’aboutir à une résolution satisfaisante du conflit. Le recours aux médiateurs/trices externes peut également être proposé par la hiérarchie, les directions d’écoles ou les ressources humaines.

L’appel aux médiateurs/trices externes s’exerce dans la plus stricte confidentialité et les frais inhérents à leur intervention sont entièrement pris en charge par la HES-SO Genève. Aucune information n’est communiquée sans l’accord explicite de la collaboratrice ou du collaborateur concerné, que ce soit à sa hiérarchie ou aux ressources humaines. Seules des statistiques ne permettant en aucun cas d’identifier les personnes concernées sont transmises régulièrement à la direction des ressources humaines.

Human Capital Partners (www.humancapitalpartners.ch)

Répond à vos appels ou prend vos messages du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30, au 022 / 736 33 07. Vous pouvez également prendre contact par mail : personnedeconfiance@humancp.ch.

Organismes externes spécialisés

Plusieurs organismes présents à Genève offrent des prestations d’écoute et de conseil en lien avec les discriminations. Quelques exemples sont mentionnés ci-dessous à titre d’information.

Centre Ecoute Contre le Racisme

http://c-ecr.ch/

+41 22 736 20 00

Fédération genevoise des associations LGBT

info@federationlgbt-geneve.ch

https://federationlgbt-geneve.ch/

F-Information (soutien aux femmes dans les domaines professionnel, juridique et psycho-social)

https://www.f-information.org/

femmes@f-information.org

+41 22 740 31 00

HARCÈLEMENT

Votre employeur est tenu de favoriser activement un climat de travail empreint de respect et de tolérance. Chaque membre du personnel porte également cette responsabilité dans ses relations avec sa hiérarchie, ses collègues, ses subodonné-e-s le cas échéant,  ses partenaires de travail et bien sûr les éutidant-e-s. En cas de harcèlement, il est important de rompre le silence et d’obtenir des conseils ainsi qu’un soutien dans la résolution du problème.

Le règlement interne sur le personnel de la HES-SO Genève prévoit la possibilité de déposer une plainte formelle auprès du Directeur général en cas d’atteinte à la personnalité. La plainte doit être écrite, datée et signée par le-la plaignant-e. Elle doit contenir une description des faits et l’identité de l’auteur-e présumé-e de l’atteinte. Les articles 153 à 160 du Règlement interne sur le personnel décrivent les détails de la procédure (consulter le Règlement interne sur le personnel).

HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE

Par harcèlement psychologique ou moral, on entend tout enchaînement de propos et d’agissements hostiles répétés fréquemment pendant une période assez longue par lesquels une ou plusieurs personnes tendent à déstabiliser, isoler, marginaliser, voire exclure une ou plusieurs personnes de leur lieu de travail. (Définition inspirée de Heinz Leymann)

Il peut se produire sur le lieu de travail ou dans le cadre d’événements qui ont lieu au sein de l’école et en dehors (p.ex. lors de conférences ou soirées organisées par l’école). Les échanges par courriel ou les appels téléphoniques privés sont également concernés.

Pour déterminer l’existence du harcèlement psychologique, le ressenti de la victime est pris en compte. La victime doit fournir des preuves de ce qu’elle a vécu. Le harcèlement psychologique peut entraîner de graves conséquences sur la santé ainsi que sur les relations sociales des victimes et nuit à l’institution toute entière.

Qui peut vous soutenir ?

 

Votre supérieur-e hiérarchique direct-e

 Votre hiérarchie a la responsabilité de favoriser un cadre de travail respectueux, serein et constructif, exempt de toute discrimination. Il est primordial qu’il.elle soit informé.e de tout dysfonctionnement afin de prendre des mesures rapides dans le but de faire cesser toute atteinte à la personnalité.

Votre directeur-trice ou directeur-trice adjoint-e

Il arrive parfois que l’intervention de la hiérarchie ne permette pas de résoudre le problème. Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à la direction ou direction-adjointe de votre école.

Les ressources humaines

Pour tout renseignement ou conseil en lien avec une atteinte à la personnalité, vous pouvez contacter le service RH de votre école ou la direction des ressources humaines de la HES-SO Genève.

Direction des ressources humaines

HES-SO Genève
Campus Battelle - Bâtiment F
Rue de la Tambourine, 2

1227 Carouge

+41 22 388 65 68

Personne de confiance externe

Si les circonstances ne vous permettent pas de vous adresser à votre entourage professionnel ou si vous avez besoin d’un conseil externe pour exprimer les difficultés que vous rencontrez, vous pouvez vous adresser à :

Human Capital Partners (www.humancapitalpartners.ch)

Répond à vos appels ou prend vos messages du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30, au 022 / 736 33 07. Vous pouvez également prendre contact par mail : personnedeconfiance@humancp.ch.

Organismes externes spécialisés

Plusieurs organismes présents à Genève offrent des prestations d’écoute et de conseil en lien avec les atteinte à la personnalité. Quelques exemples sont mentionnés ci-dessous à titre d’information.

Centre Ecoute Contre le Racisme

http://c-ecr.ch/

022 736 20 00

Fédération genevoise des associations LGBT

info@federationlgbt-geneve.ch

https://federationlgbt-geneve.ch/

F-Information (soutien aux femmes dans les domaines professionnel, juridique et psycho-social)

https://www.f-information.org/

femmes@f-information.org

022 740 31 00

Autre interlocuteur externe

Centre LAVI Genève (Association d’Aide aux Victimes d’Infractions)

En cas de harcèlement sexuel, les centres LAVI offrent une aide immédiate et gratuite au niveau médical, psychologique, social ainsi que des conseils sur les éventuelles démarches juridiques à entreprendre.

Centre LAVI

72 Boulevard Saint-George
1205 Genève

Tél : +41 22 320 01 02
Centrelavi.ge@worldcom.ch
www.centrelavi-ge.ch

HARCÈLEMENT SEXUEL

Par harcèlement sexuel, on entend tout comportement importun à connotation sexuelle ou fondé sur l’appartenance sexuelle, non souhaité par la personne qui y est confrontée.

Il peut se produire au travail ou dans le cadre d’événements qui ont lieu au sein de l’école et en dehors (p.ex. lors de conférences ou soirées organisées par l’école). Les échanges par courriel ou les appels téléphoniques privés sont également concernés.

Pour déterminer l’existence du harcèlement sexuel, le ressenti de la victime est pris en compte et ce dernier n’est pas soumis à la condition de la répétition. La victime doit fournir des preuves de ce qu’elle a vécu. Le harcèlement sexuel peut entraîner de graves conséquences sur la santé ainsi que les relations sociales des victimes et nuit à l’institution toute entière.

Des informations complémentaires sur le harcèlement sexuel sont disponibles dans la brochure de sensibilisation et de prévention « Le harcèlement sexuel : on n’en veut pas ! » financée par la HES-SO et Swissuniversities.

Qui peut vous soutenir ?

Votre supérieur-e hiérarchique direct-e

 Votre hiérarchie a la responsabilité de favoriser un cadre de travail respectueux, serein et constructif, exempt de toute discrimination. Il est primordial qu’il.elle soit informé.e de tout dysfonctionnement afin de prendre des mesures rapides dans le but de faire cesser toute atteinte à la personnalité.

Votre directeur-trice ou directeur-trice adjoint-e

Il arrive parfois que l’intervention de la hiérarchie ne permette pas de résoudre le problème. Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à la direction ou direction-adjointe de votre école.

Les ressources humaines

Pour tout renseignement ou conseil en lien avec une atteinte à la personnalité, vous pouvez contacter le service RH de votre école ou la direction des ressources humaines de la HES-SO Genève.

Direction des ressources humaines

HES-SO Genève
Campus Battelle - Bâtiment F
Rue de la Tambourine, 2

1227 Carouge

+41 22 388 65 68

Personne de confiance externe

Si les circonstances ne vous permettent pas de vous adresser à votre entourage professionnel ou si vous avez besoin d’un conseil externe pour exprimer les difficultés que vous rencontrez, vous pouvez vous adresser à :

Human Capital Partners (www.humancapitalpartners.ch)

Répond à vos appels ou prend vos messages du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30, au 022 / 736 33 07. Vous pouvez également prendre contact par mail : personnedeconfiance@humancp.ch.

Organismes externes spécialisés

Plusieurs organismes présents à Genève offrent des prestations d’écoute et de conseil en lien avec les atteinte à la personnalité. Quelques exemples sont mentionnés ci-dessous à titre d’information.

Centre Ecoute Contre le Racisme

http://c-ecr.ch/

022 736 20 00

Fédération genevoise des associations LGBT

info@federationlgbt-geneve.ch

https://federationlgbt-geneve.ch/

F-Information (soutien aux femmes dans les domaines professionnel, juridique et psycho-social)

https://www.f-information.org/

femmes@f-information.org

022 740 31 00

Autre interlocuteur externe

Centre LAVI Genève (Association d’Aide aux Victimes d’Infractions)

En cas de harcèlement sexuel, les centres LAVI offrent une aide immédiate et gratuite au niveau médical, psychologique, social ainsi que des conseils sur les éventuelles démarches juridiques à entreprendre.

Centre LAVI

72 Boulevard Saint-George
1205 Genève

Tél : +41 22 320 01 02
Centrelavi.ge@worldcom.ch
www.centrelavi-ge.ch

HARCÈLEMENT NUMÉRIQUE

Par harcèlement numérique, on entend cyberharcèlement qui est une forme de harcèlement conduite par divers canaux numériques. Il peut prendre différentes formes, comme la création de faux profils, la diffusion de rumeurs infondées ou encore l'envoi de messages d'insultes.

Le cyberharcèlement et le harcèlement traditionnel ont de nombreux points communs. Seule la forme change, puisqu'il s'agit d'agressions répétées sur le long terme envers un individu dans le but de nuire à celui-ci, mais diffusées par des moyens de communication numériques. Avec les réseaux sociaux, les informations sont plus facilement conservées et peuvent se propager rapidement à un large nombre d'internautes connus ou non de la victime.

Qui peut vous soutenir ?

Votre supérieur-e hiérarchique direct-e

 Votre hiérarchie a la responsabilité de favoriser un cadre de travail respectueux, serein et constructif, exempt de toute discrimination. Il est primordial qu’il.elle soit informé.e de tout dysfonctionnement afin de prendre des mesures rapides dans le but de faire cesser toute atteinte à la personnalité.

Votre directeur-trice ou directeur-trice adjoint-e

Il arrive parfois que l’intervention de la hiérarchie ne permette pas de résoudre le problème. Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à la direction ou direction-adjointe de votre école.

Les ressources humaines

Pour tout renseignement ou conseil en lien avec une atteinte à la personnalité, vous pouvez contacter le service RH de votre école ou la direction des ressources humaines de la HES-SO Genève.

Direction des ressources humaines

HES-SO Genève
Campus Battelle - Bâtiment F
Rue de la Tambourine, 2

1227 Carouge

+41 22 388 65 68

Personne de confiance externe

Si les circonstances ne vous permettent pas de vous adresser à votre entourage professionnel ou si vous avez besoin d’un conseil externe pour exprimer les difficultés que vous rencontrez, vous pouvez vous adresser à :

Human Capital Partners (www.humancapitalpartners.ch)

Répond à vos appels ou prend vos messages du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30, au 022 / 736 33 07. Vous pouvez également prendre contact par mail : personnedeconfiance@humancp.ch.

Organismes externes spécialisés

Plusieurs organismes présents à Genève offrent des prestations d’écoute et de conseil en lien avec les atteinte à la personnalité. Quelques exemples sont mentionnés ci-dessous à titre d’information.

Centre Ecoute Contre le Racisme

http://c-ecr.ch/

022 736 20 00

Fédération genevoise des associations LGBT

info@federationlgbt-geneve.ch

https://federationlgbt-geneve.ch/

F-Information (soutien aux femmes dans les domaines professionnel, juridique et psycho-social)

https://www.f-information.org/

femmes@f-information.org

022 740 31 00

Autre interlocuteur externe

Centre LAVI Genève (Association d’Aide aux Victimes d’Infractions)

En cas de harcèlement sexuel, les centres LAVI offrent une aide immédiate et gratuite au niveau médical, psychologique, social ainsi que des conseils sur les éventuelles démarches juridiques à entreprendre.

Centre LAVI

72 Boulevard Saint-George
1205 Genève

Tél : +41 22 320 01 02
Centrelavi.ge@worldcom.ch
www.centrelavi-ge.ch