Le Franc fort : une spirale dangereuse ?