HES-SO Genève

Prise de position de la HES-SO Genève au regard de la mobilisation liée à la situation au Proche-Orient

HES-SO Genève

La HES-SO Genève comprend et partage la vive émotion de sa communauté concernant la situation géopolitique et plus particulièrement les atteintes à l’encontre des populations civiles, quelle que soit leur origine. Dans ce contexte, le Conseil de direction de la HES-SO Genève est sensible au sentiment d’indignation qui émane de ses étudiant-e-s et membres de son personnel. Il est difficile de ne pas se sentir impuissant-e face à la situation au Proche-Orient, tout comme face à tout conflit violent qui secoue le monde.

La HES-SO Genève n’est pas un acteur politique et n’a pas vocation à se prononcer sur la situation internationale, mais affirme clairement son opposition à toute guerre. Les six hautes écoles qui la composent sont des lieux de formation et de recherche, où chacune et chacun doit se sentir en pleine sécurité. Le dialogue doit pouvoir se déployer en tout temps de manière sereine et sans contrainte.

En tant que Conseil de direction de la HES-SO Genève, il nous tient à cœur de rappeler que le maintien de notre activité académique reste prioritaire en particulier à quelques semaines des examens. Dans ce sens, il nous apparaît essentiel que les étudiant-e-s puissent continuer à acquérir les connaissances et les compétences prévues dans le cadre de leur parcours. En tenant compte de ces éléments, la direction générale de la HES-SO Genève n’entre pas en matière sur une occupation des locaux.

Dans le cadre de leurs missions, les hautes écoles entretiennent de nombreuses collaborations internationales et analysent régulièrement les accords avec leurs partenaires étrangers. Leurs collaborations avec les universités partenaires sont évaluées au cas par cas. A ce titre, la HES-SO Genève entend maintenir des relations académiques avec les institutions de toutes les parties pour autant que ces dernières respectent la liberté académique et qu’elles ne soutiennent en aucune manière la guerre.

La HES-SO Genève est et reste entièrement ouverte au dialogue avec les membres de sa communauté et prendra contact sous peu avec cette dernière pour fixer les modalités des échanges.

Le Conseil de direction HES-SO Genève