Docdactu

La révolte, toujours

Crier sa colère contre l'ordre établi, dire son refus de l'oppression, se rebeller contre l'injustice, défendre ses droits, changer le monde, concrétiser ses rêves, la révolte rassemble les insoumis dans le bruit et la fureur, des esclaves de l'Antiquité grecque à Occupy Wall Street. "Je me révolte, donc nous sommes." disait Albert Camus.

> Blog de l'Infothèque

Nouvelle parution Editions IES

Sans garantie de mixité - Les sinueux chemins de l'égalité des sexes dans le travail social et la santé

> Plus sur cet ouvrage

Actualités HETS

Colloque

Ouvrir le champ des possibles: intervention systémique et pratiques émancipatrices

9ème colloque francophone "Travail social et approche systémique", co-organisé par la HETS et l'EESP Lausanne. Il est de plus en plus admis, par les praticiens du travail social, qu’une véritable relation d’aide exige une posture d’accompagnement plutôt qu’une attitude directive. La visée est d’aider les personnes accompagnées à acquérir davantage d’autonomie et de pouvoir d’agir.

Inscriptions jusqu'au 10 janvier 2015.

Formations HES-SO pour les directions d'institutions Ă©ducatives, sociales et socio-sanitaires

Une fois de plus, l'édition 2015 proposera deux niveaux de formation pour cette formation postgrade organisée en partenariat entre les domaines Economie & Services, Santé et Travail social de la HES-SO: un MAS (3 ans - 60 ECTS)  et un DAS (2 ans - 35 ECTS). Participez à une des séances d'information organisées partout en Suisse romande !

Conférence-débat

"Cannabis Social Club" - Dépénalisation du cannabis dans le Canton de Genève

5 Janvier 2015 - 18h00 - 20h00

Dans le cadre d'un module de formation romand consacré à l'intervention sociale dans le domaine des addictions, 14 étudiants de 3ème année des hautes écoles romandes de travail social invitent à un débat sur la dépénalisation de l'usage du cannabis. A cette occasion, nous aurons le plaisir de compter au nombre des intervenants Madame Ruth Dreifuss, ancienne présidente de la Confédération et membre de la "Global Commission on Drug Policy".

Hyperconnectivité – Est-il possible de vivre déconnecté aujourd’hui ?

6 Janvier 2015 - 19h30 - 21h30

Dans le cadre d’un module à option consacré à l’intervention sociale dans le champ des addictions, un groupe de onze étudiants en travail social s’est concentré cette année sur les pratiques liées à l’utilisation des écrans. Ils présentent le résultat de leur travail sous forme d’une pièce de théâtre suivie d’un débat animé par un expert de l’association « Rien ne va plus ».

Journée d'échanges

Mise@Jour - De 0 à 99 ans, rencontrons-nous autour des médias sociaux

10 Janvier 2015 - 10h00 - 17h00

Dans le cadre d’un module de formation intitulé « Prévention et Information sociale », des étudiant-e-s de 3ème année de la HETS organisent une journée d’échanges, de discussions et de débats sur les médias sociaux. De nombreuses animations seront proposées ce jour-là : ateliers interactifs, conférences, débats, interventions théâtrales. Le public aura le plaisir d’entendre des expert-e-s en médias sociaux: Claire Balleys, sociologue, Niels Weber de l’association « Rien ne va plus », ainsi que Sébastien Gendre d’« Action Innocence ».

Jeudi de la filière Psychomotricité

L'adulte en psychomotricité

15 Janvier 2015 - 14h00 - 18h00

Après les premiers temps de la vie, l'adolescence et la vieillesse, ce quatrième après-midi de conférences clôt le cycle consacré aux "Cycles de vie en psychomotricité" en s'intéressant à l'âge adulte. Il donnera notamment la parole au professeur Nicolas Favez, docteur en psychologie et professeur à la FPSE, ainsi qu'à Monsieur Jean-Frédéric Motchane et Madame Paola Diez, psychomotriciens, qui s'exprimeront sur les transformations psychiques et relationnelles présentes dans cette étape de vie.

Journée d'étude et d'échanges

Travailler dans les interstices: quels enjeux de formation?

30 Janvier 2015 - 9h00 - 17h00

Le Laboratoire RIFT (Recherche Intervention Formation Travail) de l'Université de Genève, la HETS et l’Association Noctambus invitent à une journée d'étude et d'échange qui se penchera sur ces "petits boulots" qui se développent dans des interstices organisationnels, temporels et spatiaux: qu’il s’agisse de rendre accessibles des expériences devenues des citadelles (pratiques de médiation, muséale, artistique, …), ou de garantir la sécurité ou la convivialité dans des espaces collectifs impersonnels (modération dans les bus nocturnes, correspondants de nuit…), des pratiques nouvelles ont émergé, qui répondent aujourd’hui à des besoins qu’aucun métier ne couvre de façon satisfaisante.