Contact CERES

Centre de recherche sociale (CERES)

Haute école de travail social
28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 73

ceres.hets@hesge.ch

Newsletter HETS

Trois fois dans l'année, toute l'actualité de la HETS ! Consultez les anciens numéros et inscrivez-vous ici.

Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

La prévention en psycho-motricité. Exemples de dispositifs inédits.

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

Création et créativité

Pourquoi créer ? Au fond, quelle est la place de celui qui crée ? Au-delà de l’art comme recherche transcendantale ou comme quête esthétique – ce qui revient sans doute au même –, toute forme de créativité renferme des vertus sociales ou thérapeutiques. « Sortir de soi », « prendre de la hauteur », « prendre du recul », projeter, réfléchir aux proportions des événements qui rythment nos vies ou à celles d’une feuille de papier…

La sélection actuelle des documentalistes de l'Infothèque offre des pistes de réflexions intéressantes sur le thème "Création et créativité".

Pour la consulter cliquez ici

> Blog de l'Infothèque

Sur la situation des travailleurs frontaliers en Suisse : caractéristiques, types, discours

(2016 - Terminé)
Claudio Bolzman (co-requérant, HETS), Cédric Duchêne-Lacroix (requérant principal, Université de Bâle), Christian Wille (co-requérant, Université de Luxembourg), Nasser Tafferant (HETS), Paola Solca (SUPSI), Isabel Pigeron (Université de Luxembourg), Nadja Lützel (Université de Bâle)

Résumé: 

Les connaissances sur la population frontalière au niveau Suisse sont encore peu développées. Cette étude a pour objectif de définir les principales caractéristiques de cette population, mais aussi de mieux connaître ses pratiques et son quotidien, ainsi que les discours qui circulent à son propos. Il s’agit d’une tâche complexe, car la réalité des travailleurs frontaliers est protéiforme : elle est pratique, juridique, statistique et discursive.

Afin de tenir compte de cette complexité, la recherche est organisée en quatre grandes parties : une étude des caractéristiques sociodémographiques des travailleurs frontaliers étrangers pour l’ensemble de la Suisse et pour 11 cantons ; une analyse de la place des travailleurs frontaliers dans l’ écosystème frontalier plus large dans lequel ils s’insèrent; une description des trajectoires, mobilités et modes de participation des travailleurs frontaliers à leur société d’emploi ; une analyse des discours qui circulent dans l’espace public à propos des frontaliers.

Pour traiter ces différentes thématiques, le projet a recours à des méthodes complémentaires de recherche : principalement analyse secondaire des données statistiques harmonisées et entretiens individuels avec différents types d’acteurs (frontaliers et experts des questions transfrontalières).

Financement: 

Institution publique

Champs de recherche: 

Diversité et citoyenneté
Migration

Collaborations(s) scientifique(s): 

Office fédéral de la statistique