Contact CERES

Centre de recherche sociale (CERES)

Haute école de travail social
28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 73

ceres.hets@hesge.ch

Newsletter HETS

Trois fois dans l'année, toute l'actualité de la HETS ! Consultez les anciens numéros et inscrivez-vous ici.

Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

La prévention en psycho-motricité. Exemples de dispositifs inédits.

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

Création et créativité

Pourquoi créer ? Au fond, quelle est la place de celui qui crée ? Au-delà de l’art comme recherche transcendantale ou comme quête esthétique – ce qui revient sans doute au même –, toute forme de créativité renferme des vertus sociales ou thérapeutiques. « Sortir de soi », « prendre de la hauteur », « prendre du recul », projeter, réfléchir aux proportions des événements qui rythment nos vies ou à celles d’une feuille de papier…

La sélection actuelle des documentalistes de l'Infothèque offre des pistes de réflexions intéressantes sur le thème "Création et créativité".

Pour la consulter cliquez ici

> Blog de l'Infothèque

Qualité de vie des personnes âgées issues de l’immigration africaine et latino-américaine en Suisse (Cantons de Genève, Vaud)- PERAIMAL

(2012 - Terminé)
Claudio Bolzman (Professeur HES, HETS), Théogène-Octave Gakuba (Adjoint scientifique, HETS), Siboney Minko (Collaboratrice de recherche, HETS)

Résumé: 

Cette recherche vise à combler le manque de connaissances sur la qualité de vie des personnes  âgées  issues de l’immigration africaine et latino-américaine en Suisse (Genève, Vaud). En effet, jusqu’à présent on s’est intéressé à ces populations surtout en tant que care givers, notamment aux femmes dans le domaine de la prise en charge privée des personnes dépendantes ou dans le domaine des soins aux personnes âgées en institution. Notre projet s’intéresse à ces personnes en tant que care receivers potentiels. Il étudiera cette problématique dans une perspective interdisciplinaire (sociologie, psychologie, santé) et se propose de répondre aux questions de recherche suivantes :

- Quelles sont les conditions de vie (situation socioprofessionnelle, ressources, conditions de logement, rapport aux administrations et aux institutions) des personnes immigrées âgées d’origine africaine et latino-américaine en Suisse ? Existe-t-il des différences ou des ressemblances entre ces deux catégories d’immigrés ?

- Quelle est la perception subjective de ces personnes concernant leur état de santé physique et mentale ? De quelles ressources personnelles et sociales disposent-elles pour faire face aux problèmes de santé liés au vieillissement ?

- Dans quelle mesure utilisent-elles les services de santé, sociaux et gériatriques à disposition ? Ceux-ci sont-ils adaptés à leurs attentes et à leurs besoins en tant que minorités issues d’autres cultures ? Quelles sont les mesures proposées par les services ?

- Quelles sont leurs relations interpersonnelles avec leurs proches (famille, enfants) avec les membres de leur communauté d’origine et ceux de la société d’accueil (réseau social)?

- Quelles sont les stratégies adoptées par les immigrés âgées d’origine africaine et latino-américaine pour créer le lien social ? Comment s’impliquent-ils dans les activités quotidiennes et associatives ?

-  Quels sont leurs rapports avec leur pays d’origine et avec la Suisse (retour au pays d’origine, lieu de résidence, lieu d’enterrement) ?

La recherche est de type exploratoire et a pour  objectifs principaux de :

-           Fournir quelques informations quantitatives et qualitatives sur les personnes migrantes âgées d’origine africaine et latino-américaine en Suisse (Cantons de Genève et Vaud)

-           Recueillir leurs besoins à travers un état des lieux de leurs conditions de vie, leur état de santé et leur accès aux droits ;

-           Explorer les lieux (associations, structures privées) ou publiques qui les prennent en charge ;

-           Etudier le réseau social (participation à la vie sociale, relations avec la famille, les proches et les amis) de ces personnes âgées ainsi que leurs projets de vie (retraite, retour au pays d’origine, fin de vie).

La démarche de recherche adoptée s’inscrit dans un paradigme compréhensif et explicatif. Il s’agit de comprendre et d’expliquer la qualité de vie des personnes immigrantes âgées d’Afrique et d’Amérique Latine dans les cantons de Vaud et Genève en utilisant des méthodes qualitatives (entretiens semi-directifs) et des méthodes quantitatives (Echelle de la qualité de vie de l’OMS, WHOQOL-Bref). La démarche par triangulation, consistant à combiner plusieurs méthodes de collectes de données (Cohen et Manion cités par Pourtois & Desmet, 1988) devrait nous permettre de multiplier nos sources d’information et de procéder à leurs recoupements.

Financement: 

Fondation Leenaards

Champs de recherche: 

Migration
Vieillesse