Contact CERES

Centre de recherche sociale (CERES)

Haute école de travail social
28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 73

ceres.hets@hesge.ch

Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

CONSTRUIRE LE RAPPORT THEORIE-PRATIQUE

Exprériences de formatrices et formateurs dans une haute école de travail social

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

LA LIBERTE

La liberté n’est ni une évidence ni une fin en soi, elle demeure pourtant le meilleur des alliés. Consultez la nouvelle sélection de DOCDACTU consacrée à la Liberté en cliquant ici

> Blog de l'Infothèque

Recherche-action: réconciliation et citoyenneté démocratique au Rwanda

(2008 - en cours)
Roland Junod (HETS), Anastase Shyaka (Université Nationale du Rwanda (UNR))

Résumé: 

Le travail d’Unité et de Réconciliation mené au Rwanda aujourd’hui répond à la fois à une politique gouvernementale ancrée dans la nouvelle Constitution et à une nécessité au quotidien que rencontrent tous les acteurs de la société civile appelés à être les vecteurs de la réconciliation et du développement. Or cette tâche est d’une extrême difficulté et complexité du fait que les victimes côtoient au quotidien les génocidaires et leurs proches, que le travail de justice s’avère long et difficile, sans perspective de réparation, et que le travail de mémoire se heurte à la négation. Pour contribuer à l’auto-formation de la société civile confrontée à une tâche d’une difficulté peut-être sans précédent la recherche-action s’appuiera sur les hypothèses suivantes :

1) Les organisations de la société civile constituent le laboratoire de la refondation de la citoyenneté et d’une culture démocratique.

2) Quelle que soit leur thématique d’ancrage, les organisations de la société civile, ONG comprises, sont confrontées à trois types de problèmes auxquels elles doivent réfléchir et qui exigent un renforcement de leurs compétences: a) La gestion des conflits dans l’espace public, b) La définition d’un partenariat avec l’Etat et d’autres organismes régionaux qui garantissent une autonomie et une force critique, c) La gestion au quotidien des enjeux de mémoire.

3) L’expérience, le leadership, et l’empowerment des animateurs de la société civile sont des éléments clefs.

4) Un processus de recherche-action ancré dans le quotidien et dans une formulation des problèmes par les acteurs eux-mêmes doit être préféré aux modèles d’ « éducation à la citoyenneté démocratique » misant sur des savoirs transférables.

Financement: 

Fonds stratégique HES-SO: Centre d'études de la diversité culturelle et de la citoyenneté dans la santé et le social (CEDIC)
Département de la Solidarité Internationale, Etat de Genève

Champs de recherche: 

Diversité et citoyenneté
Racisme, discrimination et droits humains