Contact Psychomotricité

Haute école de travail social
Filière Psychomotricité

16, rue du Pré-Jérome
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Tél. 022 388 94 15

psychomotricite.hets@hesge.ch

Midis de la recherche

Cycle de conférences 2019-2020:
Les Urbanités

Programme complet

Nouvelle parution aux Editions IES

 

ANTHROPOLOGIE DES FAITS RELIGIEUX DANS L'INTERVENTION SOCIALE

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

Vie estudiantine

A l’occasion de la rentrée académique 2019-2020, l’Infothèque propose une sélection de documents présentant les divers aspects de la vie des étudiant-e-s d’aujourd’hui.

Formation pratique

La formation en psychomotricité est construite autour du concept d’alternance intégrative qui consiste à alterner des périodes d’enseignement théorique et méthodologique à l’école avec des périodes de pratique sur le terrain professionnel.

Les périodes de formation pratique

La formation pratique se déroule tout au long des trois ans d’études dans divers champs d’application et auprès de différentes populations. Elle correspond à une demi-journée sur le terrain en première année, deux demi-journées en deuxième année et deux jours en troisième année.

Les lieux de formation pratique sont répartis à travers toute la Suisse romande, voire en France voisine, ce qui suppose parfois des déplacements importants.

L’encadrement pédagogique est assuré par un professionnel de la psychomotricité reconnu. Un contrat tripartite lie l’étudiant, l’école et le praticien formateur et fixe le cadre et les objectifs de la période de formation pratique.

Lors de leur formation sur le terrain, les étudiant-e-s expérimentent les types d’interventions généralement pratiqués par les professionnel-le-s de la psychomotricité. Les dispositifs des interventions peuvent varier en fonction de l’institution qui les accueille : suivis annuels de thérapies individuelles ou de séances de groupe, périodes d'observation, thérapies brèves, co‑animation, co‑thérapie et suivis de consultation, etc.

Progression dans l’apprentissage

Selon le niveau de formation, les étudiants devront acquérir les compétences suivantes :

  • S’impliquer en tant qu’observateur participant et réaliser des conduites de séances en salle de psychomotricité (niveau I)
  • Construire, réaliser et ajuster de projets thérapeutiques ou éducatifs en psychomotricité (niveau II).
  • Réaliser de façon autonome des projets d’intervention dans le cadre de la collaboration institutionnelle (niveau III).

Pour plus d’information, consulter les Lignes directrices concernant les modalités pédagogiques d’organisation et de validation de la formation pratique en psychomotricité.