Nouvelle parution aux Editions IES

Droits humains et éducation sexuelle

Maryvonne Charmillot, Àgnes Földhazi, Caroline Jacot-Descombes

> Plus sur cet ouvrage

Expérience professionnelle

Les candidat-e-s qui ne détiennent pas un titre du secondaire II relatif au domaine d’études visé doivent justifier d'une expérience professionnelle de qualité d'une durée de 40 semaines en équivalent plein temps.

Celle-ci peut se scinder en deux fois 20 semaines: 20 semaines de pratique professionnelle non spécifique, dans n'importe quel domaine, et un minimum exigé de 20 semaines d'expérience professionnelle spécifique au domaine santé-social au sens large.

Expérience professionnelle non spécifique

La pratique professionnelle non spécifique peut s'effectuer dans n'importe quel domaine et peut revêtir toute forme et toute nature. En tout, le ou la candidat-e doit justifier d'au moins 800h attestées.

Expérience professionnelle spécifique

La pratique professionnelle spécifique doit obligatoirement se dérouler dans le domaine santé-social au sens large : domaine social, socio-éducatif, socio-sanitaire, paramédical ou santé. Le ou la candidat-e doit exercer une activité d'accompagnement, de prise en charge et de suivi de personnes. La durée de la partie spécifique de la pratique professionnelle est de 800h attestées, à un taux minimum de 50%. Pour sa validation, le ou la candidat-e doit rédiger un rapport personnel, accompagné d'une évaluation établie par l'employeur.

Des activités antérieures dans le domaine santé-social ne remontant pas à plus de deux ans peuvent être prises en compte à certaines conditions.

Attention ! Dans tous les cas, nous vous invitons à annoncer l’expérience professionnelle spécifique que vous envisagez le plus tôt possible afin de vous assurer que l’école pourra entrer en matière sur sa validation.

Repères temporels

Au moment de déposer votre dossier de candidature en ligne (au plus tard le 31 janvier pour une entrée en formation en septembre de la même année), vous devez déjà justifier d'au moins 12 semaines d'expérience professionnelle – spécifique et non-spécifique confondues – en équivalent plein temps (480 h).

L’expérience professionnelle spécifique au secteur social doit être achevée et validée au 31 mai de l’année d’entrée en formation visée. Du fait de ce délai, si l’expérience professionnelle spécifique n’a pas débuté le 1er janvier, l’entrée en formation ne pourra pas se faire en septembre de la même année et sera reportée d’un an.

Un délai au 30 juin est accordé pour terminer, le cas échéant, la partie non-spécifique de l'expérience professionnelle.