Contact HETS

Haute école de travail social

28, rue Prévost-Martin
Case postale 80
CH-1211 Genève 4

Réception

Bâtiment A – rez
Lu-ve 8h-12h / 13h-17h

Newsletter HETS

Trois fois dans l'année, toute l'actualité de la HETS ! Consultez les anciens numéros et inscrivez-vous ici.

Formation continue

Nouvelle parution aux Editions IES

UNE ÉCOLE DE SON TEMPS

Un siècle de formation sociale à Genève (1918-2018)

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

L'AMOUR

Le dernier DOCDACTU avant les vacances est consacré à un sujet fertile comme un lapin de Pâques : l’Amour. Pour consulter le sélection du mois cliquez ici.

> Blog de l'Infothèque

Accords de Bologne

Qu'est-ce que l'accord de Bologne?

Cet accord, connu sous le nom de déclaration de Bologne, a pour but l’harmonisation de l’enseignement supérieur européen. Aujourd’hui, 45 pays européens, dont la Suisse, y adhèrent.

L'objectif principal de l'accord de Bologne est de créer une espace européen de l'enseignement supérieur. Il soutient la mobilité des étudiant-e-s, des chercheurs et des chercheuses, augmente l'attractivité des études en Europe et renforce la reconnaissance des diplômes.

Bologne dans les HES

En 2004, les Chambres fédérales ont adopté le texte de la réforme de Bologne qui stipule que les hautes écoles spécialisées proposent une formation en deux cycles sanctionnés par le diplôme de Bachelor (1er cycle) et le diplôme de Master (2ème cycle).

Cet accord offre une meilleure reconnaissance des diplômes HES au niveau national et international. Il renforce également la collaboration entre les établissements d’enseignement supérieur, y compris avec les universités.

Bologne à la HETS

La HETS est entrée officiellement dans le système Bologne en 2005.

Depuis, elle propose des formations de type Bachelor dans ses deux filières d’études : travail social et psychomotricité. Elle contribue également, aux côtés des hautes écoles du domaine travail social de Romandie et du Tessin, à l’organisation d’un Master of Arts en travail social.

Selon les principes de Bologne, les unités de cours sont désormais regroupées en modules et un certain nombre de crédits ECTS, qui quantifie le volume de travail à fournir par les étudiant-e-s, est attribué à chaque module.