Midis de la recherche

Cycle de conférences 2019-2020:
Les Urbanités

Programme complet

Nouvelle parution aux Editions IES

 

ANTHROPOLOGIE DES FAITS RELIGIEUX DANS L'INTERVENTION SOCIALE

> Plus sur cet ouvrage

Docdactu

Vie estudiantine

A l’occasion de la rentrée académique 2019-2020, l’Infothèque propose une sélection de documents présentant les divers aspects de la vie des étudiant-e-s d’aujourd’hui.

Actualités HETS

Les métiers de l’humain plus que jamais au cœur des enjeux sociaux

En ces veilles de fêtes et temps troublés, il importe de se rappeler que les sciences et pratiques en Humanités sont essentielles pour une compréhension fine de la complexité des rapports sociaux. Elles portent un éclairage indispensable à la compréhension d’enjeux majeurs de notre temps. Les métiers de l’humain sont plus que jamais au cœur des tensions de société qui demandent des réponses aux situations complexes comme la déviance urbaine, la maladie mentale, les nouvelles pauvretés, la montée du radicalisme ou encore les migrations, telles que développées dans la newsletter de janvier 2016.

En tant qu’établissement de formation en lien constant avec les institutions sociales, la HETS entend aujourd’hui les fortes inquiétudes de ses partenaires. L’actualité des rentrées fiscales en diminution et les choix politiques nécessaires qui s’ensuivent placent les institutions sociales au centre d’enjeux difficiles à tenir. Pour exemple, l’accueil d’étudiants effectuant leur stage pratique, ainsi que les formations postgrades des collaborateurs coûtent en temps et en argent. En cas de situation financière périlleuse, ce seront certainement les premières lignes budgétaires qui seront remises en cause. 

On assisterait alors à un risque de déstructuration de notre système de formation duale, qui est pourtant largement reconnu et cité en exemple au-delà de nos frontières. L’apport de jeunes futurs professionnels et les échanges nourris au sein d’un dispositif de formation continue sont deux piliers de l’innovation et du renforcement des pratiques, tout autant pour les professionnels formés par notre école, travailleurs sociaux et thérapeutes en psychomotricité, que pour l’ensemble des métiers de l’humain.

Une fragilisation des institutions sociales porte le danger de resserrer les échanges, d’amoindrir les développements d’idées, d’appauvrir l’esprit d’innovation pour ne plus que répondre aux difficultés présentes, récurrentes, ou encore en urgence, sans vision d’avenir. 

Les événements mondiaux actuels ont souligné le besoin de reconnaissance, de liberté d’expression et de valorisation de la voix des plus démunis pour assurer le vivre ensemble dans tous les espaces sociaux, au sein d’une famille, d’un quartier, d’une ville ou d’un pays. Ce nouveau modèle de citoyenneté s’avère indispensable pour imaginer ensemble l’avenir, inventer des instruments à partir des réalités émergentes que connait fort bien le travailleur social d’aujourd’hui. Il importe plus que jamais de se saisir de nouvelles perspectives, avec les populations, en ayant toujours pour ambition de découvrir d’autres possibles, porteurs de liens et de sens tout en se rappelant que « La mission première de l’éducation est de nous mener au-delà du présent » (Tagore, Vers l’homme universel).

Le Conseil de direction de la HETS

Genève, le 14 décembre 2015