La tradition dans l’enseignement musical en Chine

La tradition dans l’enseignement musical en Chine  : une comparaison avec la situation occidentale

Image prise dans le cadre du projet « La tradition dans l'enseignement musical en Chine »

Responsable(s)

Partenaires & équipe

Wen DEQING, Conservatoire de Shanghai

Li HUAQI (assistante du projet), HEM - Genève

2011 - 2012

Résumé du projet

Le but du projet était d’explorer en partenariat avec nos collègues du Conservatoire de Shanghai la question du rapport à la tradition: quel regard portons-nous, de part et d’autre, sur les répertoires et les esthétiques anciennes ? Quelles pratiques musicales et pédagogiques découlent de ce regard, tant dans les domaines de l’interprétation historique que dans celui de la composition contemporaine ?

L’approche de l’interprétation historique pratiquée dans les pays occidentaux n’est que peu développée en Chine. Le répertoire ancien occidental n’a suscité jusqu’à présent qu’un intérêt modeste dans les conservatoires chinois. L’approche par l’interprétation historique du considérable répertoire ancien chinois semble limitée à des exemples isolés. Par ailleurs, la création contemporaine chinoise puise fréquemment dans les principes esthétiques et l’instrumentarium de la musique ancienne ou traditionnelle chinoise.

Le projet a impliqué, du côté chinois, les départements de musique traditionnelle, de musicologie et de composition du Conservatoire de Shanghai, et du côté de la HEM, le Centre de musique ancienne et le département de composition et théorie. Le projet a reçu un soutien financier des fonds pour les partenariats institutionnels du SSSTC (Sino-Swiss Science and Technology Cooperation). 

Publications

Xavier BOUVIER, « Learning from China : a musician’s view »,  Conférence dans le cadre d' IACSCW (International Association for Comparative Study of China and the West), Beijing, juillet 2013.

Xavier BOUVIER,  « Status and representation of tradition inside the Conservatories : East and West », Conférence dans le cadre d'ICTM (International Council for Traditional Music), Shanghai, juillet 2013.