SkinActive - Un instrument de musique augmenté

SkinActive - Un instrument de musique augmenté 

Photo prise dans le cadre du projet « SkinActive – Un instrument de musique augmenté »

Responsable(s)

Partenaires & équipe

Michelangelo LUPONE, Centro Ricerche Musicali - Roma

Laura BIANCHINI, Centro Ricerche Musicali - Roma

2012 - 2013

Résumé du projet

Ce projet souhaite développer un instrument de percussion « augmenté » capable de changer les hauteurs de son et les timbres et aussi permettre l’expérimentation de nouvelles techniques de composition et d’interprétation, en mêlant intimement la percussion avec les nouvelles techniques de la musique électroacoustique. L’étude prévoit le contrôle physique des modes de vibration de la membrane connus sous le nom de fonctions mathématiques de Bessel et qui, jusqu’ici n'avaient jamais été utilisées pour obtenir, à tension égale, les différents sons possibles à partir d’une même membrane ainsi que les changements de durée de résonance. Le capteur et l’activateur vibrationnel, positionnés sur la membrane, permettent à la peau d’être à la fois le système d’excitation et de résonnance. Des algorithmes ont été spécialement développés pour que l’interprète ait un contrôle dynamique de la vibration de la matière. Le musicien contrôle ainsi le processus et transforme les sons d’impulsions en sons résonnants, dépassant ainsi la durée temporelle de la résonance relativement limitée des instruments à percussion. La recherche sur le SkinAct constitue une avancée majeure dans l’étude des caractéristiques de vibrations d’une membrane.