Pages

Aide logicielle à l’orchestration

Illustration tirée du logiciel utilisé pour le projet.

Responsable(s)

Eric Daubresse
Grégoire Carpentier

Partenaires & équipe

Gérard ASSAYAG, Institut de Recherche et Coordination Acoustique / Musique, Paris

Steven MAC ADAMS, Université Mc Gill, Montréal

Victor CORDERO, HEM - Genève

Luis NAÓN, HEM - Genève

Marc GARCIA-VITORIA (assistant du projet), HEM - Genève

2010-2012

Résumé du projet

Le projet ORCHIS s’est donné pour but de fournir aux étudiants en composition ou en orchestration un ensemble d'outils informatiques permettant de créer des combinaisons de timbres en utilisant l’ordinateur comme un « orchestre virtuel ». Il s’agissait de mettre à l’épreuve dans un contexte pédagogique l’outil Orchidée conçu à l'Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM, Paris) dont le principe était de trouver des alliages de timbres orchestraux imitant un son de départ défini par le compositeur. Cette recherche a permis de finaliser le logiciel Orchis, qui grâce à une interface graphique simple et intuitive, fournit, de manière rapide et organisée, en partant d’un son enregistré appelé la cible, des propositions d’orchestration pertinentes, puis permet de les simuler, de les éditer, et enfin de les exporter sous forme de partition ou de sons. Quant au logiciel Pleione, il offre la possibilité de naviguer, à partir cette fois d’un matériau musical symbolique, dans un ensemble d’orchestrations en agissant sur plusieurs paramètres de sélection (par exemple l’intensité, le volume, la brillance, la rugosité, le caractère de l’attaque, le niveau de bruit).

Publications

Grégoire CARPENTIER, Eric DAUBRESSE, Fernando VILLANUEVA Kenji SAKAI et Marc GARCIA VITORIA, « Automatic Orchestration in Practice », Computer Music Journal, 36(3), pp.24-42, MIT Press,

Grégoire CARPENTIER, Charles Victor Manuel CORDERO et Eric DAUBRESSE, « Cartographier le timbre - Projets Orchis/Pléione à la HEM de Genève », Dissonance, 119 pp.48-63.