Pascal Chenu

Professeur d' Improvisation instrumentale (JD), Improvisation jazz et musiques actuelles (JD)

Département musique et mouvement - Genève

pascal.chenu@hesge.ch

Lien(s) associé(s)

Portrait

Né à Genève en 1957, Pascal Chenu a étudié au Conservatoire de Musique de Genève. Il a fait son diplôme de piano dans la classe de Henri Gautier en 1979, avant de se perfectionner auprès de Louis Hiltbrand et Eduardo Vercelli.

Il enseigne le piano et l'improvisation à l'Institut Jaques-Dalcroze depuis 1979 et à la HEM de Genève depuis 2009. Parallèlement à son activité pédagogique, il prend très vite sur le plan artistique des chemins parallèles et s’oriente vers des champs d’exploration moins académiques : composition de musiques, de textes et de sketchs, improvisation libre, élaboration de spectacles musicaux. Il suit d’autre part de 2000 à 2002 une formation complémentaire en Improvisation-Théâtre auprès de B. Gampert.

Depuis 1982, Pascal Chenu se produit surtout en tant que chanteur-pianiste et acteur. Il s'est forgé un répertoire bien à lui, drôle, tendre et humain. Il puise son inspiration aussi bien dans l'univers classique, contemporain que dans la musique populaire ou le jazz. Attiré par le cabaret et le théâtre, il a travaillé avec différents metteurs en scènes et réalisé des spectacles autour de Bruant, Weill, Gilles, Trenet, Vian, Ferré ou autour de ses propres chansons. Ses "chansons spectaculaires" (plus de septante titres) sont de petits numéros poético-caustiques, morceaux de vie où les personnages défilent, curieux et décalés, nous renvoyant notre propre image…En 2000 il présente au Théâtre du Crève-Cœur Nix nax nox en compagnie de Véronique Mattana et du metteur en scène Yves Pinguely. L'année suivante il  fonde avec ce dernier la compagnie Paradoxe Cie. Sous ce label, ils réalisent et tournent ensemble de nombreux spectacles. Depuis 2010 Pascal Chenu se produit avec Sophie Solo sous le nom du Deambülator Orkestra, un duo vocal mobile présentant dans la rue un répertoire de chansons décapantes grâce à un « instrumentarium » léger et roulant. En 2013 Pascal Chenu a sorti son 7ème CD: Gare au gorille, un hommage à Georges Brassens.

CDs:  Châteaux de sable (1993), La tour d’ivoire et Chansons fétiches (1996), Avions de papiers (1999),
Sur la touche (2000), Et la mer efface sur le sable… (2011), Gare au gorille ! (2013)
DVD: Brut (2011) par le Deambülatör Orkestra