Florence Jaccottet

Professeure de Rythmique (JD)

Département musique et mouvement - Genève

florence.jaccottet@hesge.ch

Portrait

Née en 1989 à Lausanne, Florence Jaccottet s’initie dès son plus jeune âge à la rythmique Jaques-Dalcroze au Conservatoire de sa ville natale. En parallèle, elle étudie dans le même Conservatoire le piano dans la classe d’Helena Maffli, dont le cursus s’achève en 2008 avec un Prix d’excellence.

Portée par tout ce qui touche à l’expression corporelle et musicale, elle s’engage ensuite dans la filière Musique et mouvement de la HEM Genève où elle obtient en 2011 un Bachelor of Arts, récompensé par le Prix de pédagogie Marguerite Croptier Lange. Deux ans plus tard, elle complète sa formation avec un Master of Arts en pédagogie Jaques Dalcroze, dont le travail est couronné par le Prix de l’Institut Jaques Dalcroze. Florence Jaccottet est actuellement lauréate d’une bourse d’études pour l’obtention d’un Diplôme Supérieur, cursus durant lequel elle reçoit le Prix pour l'excellence de son enseignement du Solfège et  dont la création « Entrée en matières », présentée en 2017 en duo avec le percussionniste Michael Chapon, s’est vue attribuée le Prix de la Fondation Alethéia.

En 2015, Florence Jaccottet reçoit de l’Institut Jaques-Dalcroze le titre de Professeure titulaire de rythmique Jaques-Dalcroze. Une méthode qu’elle enseigne aux adultes et aux enfants dans divers cadres depuis 2011 et qu’elle ne cesse d’approfondir en participant à de nombreuses masterclasses à l’étranger. Enseignant depuis 2015 la technique et composition du mouvement ainsi que la création au sein de la HEM, elle est nommée en 2018 chargée de cours de rythmique au sein de l’institution.

Entre enseignement et expression artistique, l’activité de Florence Jaccottet s’articule également autour de sa passion pour la danse dont elle expérimente les diverses formes depuis de nombreuses années. Dans ce domaine, elle se concentre notamment depuis 2013 sur la danse contemporaine et l’improvisation aux côtés d’Emilio Artessero Quesada. Placée au cœur de sa recherche artistique, l’expression du rythme et de la musicalité du mouvement fait de sa danse un langage contemporain singulier. Une particularité qui lui vaut d’être invitée à présenter aussi bien ses performances artistiques que les techniques qu’elle développe pour les futurs rythmiciens en Suisse et, plus récemment à l’étranger, notamment au Japon ou encore en Corée du Sud.