Alexei Ogrintchouk

Professeur de Hautbois

Département des instruments de l'orchestre - Genève

alexei.ogrintchouk@hesge.ch

Lien(s) associé(s)

Portrait

Né à Moscou en 1978, Alexei Ogrintchouk fait ses études à l’Ecole de Musique Gnessin à Moscou, dans la classe du Professeur I. Pushechnikov. En 1995, une bourse d’études du gouvernement français lui permet d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Maurice Bourgue, Jean-Louis Capezzali et Jacques Tys. En 1999, il obtient deux premiers prix à l’unanimité du jury du CNSM en hautbois et en musique de chambre.

Lauréat du Concours National d’instruments à vent de Russie (1er Prix en 1991), du Concours International “Concertino-Prague” (1992), du Concours International UFAM de Paris (1er prix en 1997), il remporte en 1998 le Premier Prix et les prix spéciaux du Concours International CIEM de Genève. En 1999, il gagne le Prix Européen “Juventus”.

Sous l’égide de l’UNESCO, avec la Fondation Les Nouveaux Noms, comme soliste du Gnessin Virtuosi Chamber Orchestra et, en duo avec Vladimir Spivakov, Alexei Ogrintchouk part en tournée dans de nombreux pays.

Comme soliste et chambriste, il se produit avec des musiciens tels que Radu Lupu, Gidon Kremer, Vladimir Spivakov, Christophe Coin, les Quatuors Kocian et Sine Nomine. Il a joué sous la direction de chefs tels que Fabio Luisi, Kent Nagano, Albert Kaiser, et avec de nombreux orchestres. Il a été l’invité de plusieurs festivals de renom.
En mai 1999, Alexei Ogrintchouk est choisi comme premier hautbois solo de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam sous la direction de Valery Gergiev. Depuis l’année 2000, il est soutenu par la Fondation NATEXIS.

Au cours de la saison 2000/2001, il a été choisi comme artiste de l’émission Rising Star, ce qui l’a conduit dans des salles prestigieuses telles que le Carnegie Hall de New York, Wigmore Hall de Londres, Musikverein de Vienne, Concertgebouw d’Amsterdam et Cité de la Musique à Paris. En janvier 2002, il reçoit deux Victoires de la Musique Classique : celle de la catégorie “Révélation Artiste Etranger de l’Année” ainsi que celle décernée par le public.

Alexei Ogrintchouk succède dès la rentrée 2011 à Maurice Bourgue à la Haute école de musique de Genève.