Fake News :
qui croire ?

Impact économique, politique et scientifique de la désinformation

je viens au symposium !

13ème Symposium HEG-Genève
31 mai 2018

Keynote speaker

Jean-Pierre Stroobants

Journaliste, correspondant permanent du journal Le Monde à Bruxelles pour l'UE, l'OTAN et le Benelux

Alors que les sources d’information se multiplient, il est de plus en plus difficile de trier le vrai du faux.

Comment décider et sur quelle base ? Ne se fait-on pas influencer à son insu ? Qui croire ?

Selon une étude du MIT, sur Twitter une information fausse a 70% de plus de chances d'être propagée qu'une vraie. La méfiance et la suspicion pourraient devenir la règle.

De plus, il ne se passe pas un jour sans que la presse elle-même parle de Fake News. Face à ce constat alarmant, certains pays, ainsi que la Commission européenne se préparent à légiférer.

Pour son symposium, la HEG-Genève a réuni des spécialistes de cette question pour apporter un éclairage en 3D : politique, économique et scientifique.

Date

31 mai 2018

Horaire

8h30-17h30

Lieu

HEG-Genève
Campus Battelle
Aula - Bâtiment B
Rue de la Tambourine 17
1227 Carouge

Contact

Beatrice Vaggi
symposium.heg@hesge.ch
Tél. +41 22 388 18 12

Tous les intervenants

  • Jean-Pierre Stroobants
    Journaliste, correspondant permanent
    du journal Le Monde à Bruxelles pour l'UE, l'OTAN et le Benelux
  • Patrick Ruch
    Professeur, HEG-Genève
  • Jacques Savoy
    Professeur, chaire de linguistique
    computationnelle,
    Université de Neuchâtel
  • Florence Devouard
    Présidente honoraire de la Wikimedia Foundation,
    consultante et conférencière
  • Véronique Kämpfen
    Directrice de la communication, FER
  • Jean-Philippe Trabichet
    Professeur, HEG-Genève
  • Olivier Perez Kennedy
    CEO et fondateur de l’Agence
    Enigma, Genève
  • Nicolas Roth
    Head of Alternative Assets Investments,
    Reyl & Cie
  • Nicolas Capt
    Avocat, spécialiste en droit des médias et des technologies
  • Stéphane Benoit-Godet
    Rédacteur en chef de Le Temps

comité scientifique

En partenariat avec

avec le soutien de