Atelier - Architecture du néo-matérialisme
© HEAD – Genève, Baptiste Coulon
Steel style, Raphaëlle Marzolf
© HEAD – Genève, Baptiste Coulon

Atelier - Architecture du néo-matérialisme

Juillet 2021

Atelier dirigé par Philippe Rahm (Philippe Rahm Architectes)
Assisté de Phi Nguyen

Le monde symbolique, esthétique et social, est dépendant des conditions matérielles, comme l’expliquait Karl Marx avec le principe de matérialisme historique. Les infrastructures matérielles sous-tendent les styles architecturaux de chaque époque. Quand on a faim, on construit petit ; quand on a du pétrole, on construit grand. On a ainsi surestimé le rôle de l’architecte : les formes architecturales qui apparaissent à un moment donné sont le plus souvent provoquées par un contexte matériel bien plus que par l’imagination singulière de l’architecte. Les architectures postmodernes qui nous précèdent, qui mettaient en avant leur rôle symbolique en temps qu’image ou signe, ont été l’expression du contexte matériel facile donné par cette énergie bon marché et abondante qu’était le pétrole et par le recul des problèmes de santé.

Cet atelier propose ainsi de prendre la mesure des matériaux employés pour fabriquer une architecture d’intérieur, en en comprenant parfaitement l’origine géologique, les contraintes physiques, l’écologie et l’empreinte carbone, afin de se laisser guider par leurs exigences constructives, leurs caractéristiques matérielles, en acceptant que les formes et la mise en œuvre surgissent du matériau jusqu’à redéfinir le détail de construction, l’agencement intérieur et la fonctionnalité.

Voir tous les projets de l'école