Herbier d’intérieurs : Learning from Kronenhalle

Design Parade Toulon
5e festival international d’architecture d’intérieur, 2021
du 25.06 au 31.10.2021

Un herbier est un spécimen qui devient sa propre image. À mi-chemin entre l’image, la maquette 1:1 et l’objet, l’herbier est multi-format. De la même façon, les intérieurs contemporains empruntent des directions multiples, de l’objet à l’image, du média à l’espace. Bien qu’ils existent dans des supports et des formats divers, les espaces deviennent physiques dans des instances et des itérations variées.

Les intérieurs contemporains sont-ils comme des herbiers, des espaces dont l’image oscille entre contenu et représentation ?

En 1965 l’architecte d’intérieur Robert Haussmann créa le Kronenhalle Bar pour le client Gustav Zumsteg à Zurich. Le bar n’a pas changé depuis 50 ans. Quiconque franchit l’entrée est plongé dans une réalité aussi connue par son espace que par son image mythique, échangeant la lumière éclatante du soleil et le bruit de la ville pour un intérieur élégant, sombre et discret. Et bien que vous ne soyez pas dans le Kunsthaus (mais sur le chemin), vous vous trouvez devant un Picasso, Miró, Chagall ou Braque, qui est éclairé par des lampes conçues par Alberto et Diego Giacometti.

Développé par les étudiant.e.x.s du MAIA, Master of Arts in Interior Architecture, Herbarium of Interiors revisite le Kronenhalle pour Design Parade 2021, en explorant le rôle de la culture de l’image dans la construction des intérieurs contemporains. Comme la scène d’un crime, l’exposition à L’evêché de Toulon changera tout le long de la durée du Design Parade, avec des objets qui seront volés et remplacés par ses images, des images qui seront remplacées par leurs objets.

Le projet vise ainsi à recadrer les limites de l’architecture d’intérieur à travers des domaines parallèles image-espace, en envisageant une nouvelle réalité qui contourne les distinctions traditionnelles telles qu’intérieur / extérieur, public / privé, original / échantillonné ou tangible / médiatisé, pour finalement réaffirmer
le rôle des intérieurs dans la construction de la contemporanéité.

Curaté par India Mahdavi Atelier dirigé par Youri Kravtchenko, assisté de Manon Portera
Étudiant.e.x.s MAIA: Elsa Audouin, Marina Ezerskaia, Thibaut Krauer, Robin Delerce, Patrycia Pawlik
Assistant d’installation : Valentin Dubois

Téléchargez le dossier de presse ici
 

Voir tous les événements de l’école

Herbier d’intérieurs : Learning from Kronenhalle
© HEAD – Genève