Les étudiant-e-s du Département Cinéma / cinéma du réel sur le terrain dans le Haut-Karabagh

Jeudi 26 Avril 2018 - Vendredi 18 Mai 2018

Les étudiant-e-s du Département Cinéma / cinéma du réel séjournent dans le Haut-Karabagh du 26 avril au 18 mai, en conclusion de leur première année de Bachelor. Ce travail de terrain est envisagé comme une importante étape leur permettant d’évoluer sur un territoire autre.

Le Département Cinéma accueille des cinéastes qui ouvrent aux étudiant-e-s des espaces décalés, étranges par rapport à leurs environnements habituels. Pierre-Yves Vandeweerd a présenté au récent Festival de Nyon Visions du RéelLes éternels, film tourné dans le Caucase, au Haut-Karabagh, une œuvre forte, radicale, tenue par des choix esthétiques et narratifs marquants. Ce cinéaste belge avait déjà piloté des Ateliers en Lozère pour le département Cinéma.

Cette année, il emmène les étudiant-e-s dans le Haut-Karabagh, ce pays, serré par l’Arménie et l’Azerbaïdjan, aux réalités pour le moins singulières. Il ne s’y passe guère d’événements saillants, sinon une foule de choses modestes du quotidien dans un temps apparemment suspendu aux logiques de stratégies géopolitiques complexes. Un travail de terrain est proposé, d’observation, d’élaboration progressive de points de vue, qui permettra aux étudiant-e-s de réaliser des courts métrages. Le montage et la postproduction est prévue à Genève, avec une supervision particulièrement pour le montage, afin de présenter leurs films au Jury de juin 2018.

Accéder au blog du Département Cinéma/cinéma du réel
 

Voir tous les événements de l’école

Les éternels, Pierre-Yves Vandeweerd
© Pierre-Yves Vandeweerd